Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2020

Tout savoir sur la construction d'une piscine miroir

  1. Construction de piscine >
  2. Construire sa piscine miroir
Banniere de la page

De plus en plus de personnes optent aujourd’hui, pour la construction d’une piscine dans un jardin. C’est également une expérience qui vous intéresse ? Si oui, alors optez pour la construction d’une piscine miroir. Elle semble très en vogue en ce moment. Cet article vous fournit toutes les informations utiles à cet effet : les avantages, les inconvénients et le budget à prévoir. Nous vous donnons toutes les astuces pour payer votre investissement au meilleur prix.

Qu’est-ce qu’une piscine miroir ?

La piscine miroir est appelée ainsi parce qu’en s’écoulant sur les bords du bassin, l’eau crée un effet miroir. En effet, la différence notable entre cette piscine et la piscine classique réside dans le système d’écumage d’eau.

Pendant que la piscine traditionnelle est équipée de skimmer, la piscine miroir, elle, laisse l’eau débordée par les bordures du bassin principal. Cette eau est ensuite conduite dans des goulottes afin d’atterrir dans un bac tampon. Un système de filtration s’occupe alors du nettoyage de l’eau avant sa remontée à la surface. Pour rappel, la goulotte est parfois cachée sous une grille en PVC. Le volume total du bac tampon fait 10 % environ de la surface de la piscine.

Certaines personnes classent un peu à tort, la piscine miroir dans la catégorie des piscines à débordement. Il s’agit en effet, d’un type de bassin dont le débordement se fait sur 4 côtés. Pour assurer ce type de débordement, deux conditions doivent être respectées : le niveau parfait de la piscine et un débit convenable. En outre, la technique qui est utilisée lors de la construction d’une piscine miroir empêche tout bloc (goulotte, bac tampon…) autre que le bassin d’être aperçu. C’est ce qui d’ailleurs fait toute la beauté de ce type de piscine.

Les avantages d’une piscine miroir

Si beaucoup de personnes optent pour l’aménagement d’une piscine miroir dans leur jardin, c’est pour les nombreux avantages que présente ce type de bassin. L’un des atouts de taille de cette piscine est son entretien. La construction de ce type de piscine est telle que vous n’avez pas à trop vous gêner pour son entretien. En effet, par le débordement, l’eau est filtrée et débarrassée de la plus grande partie de ses impuretés. Elle est ensuite conduite dans le système de filtration où elle est en permanence et automatiquement nettoyée.

Le professionnel qui doit construire la piscine n’aura pas non plus à poser un skimmer. Cette pièce n’est pas nécessaire au bon fonctionnement de la piscine miroir, ce qui facilite encore plus l’entretien. Vous n’aurez pas non plus à changer ni à réparer cette pièce qui de nature, est assez fragile.

Par ailleurs, l’autre chose qui est appréciable sur une piscine miroir, c’est son côté esthétique. En effet, elle apporte à votre maison lorsqu’elle est bien posée, une touche d’élégance et de modernité. C’est également une piscine qui lorsqu’elle est posée dans le jardin, se confond avec le sol. Le design de la piscine miroir est très apprécié de tous. Alors, ne soyez pas étonné de voir visiteurs prendre régulièrement des photos de votre bassin. Vous aussi, n’hésitez pas à prendre une vue de votre piscine.

Les inconvénients de ce type de piscine

Les coûts qu’engendre la construction de la piscine miroir constituent le principal point faible de ce type de bassin. Le cout de la construction est 20 à 30 % environ plus élevé que celui de la construction d’une piscine traditionnelle. C’est une piscine qui exige en effet, des finitions qui sont bien plus complexes que celles des autres types de piscine.

Aussi, la réalisation de la piscine nécessite de faire appel à un professionnel, parfois même à plusieurs. Vous risquez de ne pas voir votre projet aboutir si vous décidez de la construire vous-même. Il faut en effet, suivre au millimètre près certaines règles, notamment l’aplatissement du terrain pour être sûr d’avoir une piscine parfaite.

Par ailleurs, vous êtes limité quant à la forme de la piscine lors de la construction. Pour que le débordement de l’eau soit uniforme des 4 côtés de la piscine, la forme de celle-ci ne peut être que rectangulaire.

Le budget à prévoir pour la construction complète

Comme mentionné précédemment, l’installation d’une piscine miroir n’est pas une mince affaire en termes de finance. Il faut en effet, prévoir entre 30 000 et 50 000 euros pour la réalisation de ce type de bassin. En comparaison, vous avez le prix de l’installation d’une piscine enterrée en coque qui se situe entre 9000 et 35 000 euros.

Il est important de noter toutefois que plusieurs facteurs entrent en ligne de compte lors de l’établissement du budget pour la piscine. La surface du bassin et les contraintes du terrain peuvent faire monter la facture. Les équipements à installer ainsi que le tarif du professionnel qui sera en charge de la pose de la piscine doivent également être considérés.

Comparer les devis pour obtenir le meilleur prix pour votre piscine miroir

Il est important que vous fassiez établir un devis avant de prendre la décision d’opter ou non pour la pose d’une piscine miroir. C’est ce devis qui vous donnerait une idée approximative du budget à prévoir pour l’installation, mais également du temps que prendra celle-ci.

Il est recommandé pour votre projet d’installation de la piscine miroir de demander au moins 3 devis. De cette manière, vous pouvez faire une comparaison et ainsi, mieux choisir le professionnel qui vous accompagnera pour les travaux. Le devis devra faire mention de plusieurs informations, notamment la durée des travaux pour l’installation de la piscine. On doit également y retrouver, les équipements à installer ou encore le tarif du pisciniste en charge des travaux.

Faire appel à un professionnel pour l’installation d’une piscine miroir

L’installation de la piscine miroir nécessite une certaine technicité que seul un professionnel possède. Le dimensionnement des équipements à utiliser tels que la pompe de refoulement, la sonde de niveau et bien d’autres encore doit respecter une certaine norme. La pose de la piscine requiert également que l’arase de débordement soit parfaitement horizontale. C’est donc le professionnel qui pourra déterminer si la piscine doit se construire sur une terrasse ou ailleurs.

Tous ces travaux ne peuvent être réalisés que par quelqu’un qui s’y connaît. Au vu du coût très élevé de la réalisation de la piscine miroir, il vaut mieux prendre les conseils d’un professionnel. Il serait dommage de dépenser autant d’argent et de ne pas être satisfait du résultat une fois les travaux terminés.

Les étapes à suivre pour la construction d’une piscine miroir

Pour la construction d’une piscine miroir, certaines étapes doivent être respectées.

Le traçage et le terrassement

C’est au cours de cette étape que le terrain devra être sondé dans le cas. Il ne doit y avoir en effet, aucun obstacle sous la surface qui entraverait l’aménagement de la piscine. C’est ici également que le professionnel doit creuser l’emplacement du bassin. Il faudra qu’ensuite, il effectue les travaux de drainage. Il doit par ailleurs, veiller à prévoir une surface supplémentaire, si le bac tampon est accolé au bassin.

Le coulage du radier et le montage de la structure et du bac tampon

Ici, certains détails notamment la consistance du béton doivent être pris en compte. Ce n’est qu’après que le professionnel pourra monter la structure de la piscine et le bac tampon. Pour ce faire, il se servira du béton qu’il aura au préalable coulé.

La pose des pièces à sceller, des goulottes et des tuyaux

Après avoir monté la structure, le professionnel responsable des travaux doit passer à la pose des pièces qui doivent être directement scellées à la structure. Il s’agit notamment des goulottes.

L’installation des circuits hydrauliques et électriques

C’est au cours de cette étape que tout le câblage électrique et hydraulique se fera. Elle nécessite le respect de certaines normes qui ne peuvent être connues que d’un professionnel.

Le local technique

C’est dans le local technique qu’on retrouve les accessoires à utiliser pour entretenir la piscine, la pompe, mais également le filtre. Il peut aussi abriter le régulateur de pH.

Le remblai et la pose du revêtement

Pour finir, il faudra combler les espaces entre la piscine et le terrain. En général, c’est avec un peu de la terre qui a été retirée lors des travaux de terrassement que se fait le remblai. Attention! Avant de le faire, il faut faire quelques vérifications.

Les branchements électriques ainsi que l’étanchéité des raccords sont entre autres, les vérifications que vous devez effectuer avant le remblai, puis la pose du revêtement.

Les démarches administratives nécessaires pour la construction d’une piscine miroir?

Avant l’installation de votre piscine miroir, il y a certaines démarches que vous devez suivre. Il faudra par exemple que vous fassiez une demande de permis de construire ou une déclaration de travaux à la mairie. Dans certaines régions, c’est compte tenu de la taille de la piscine que ces formalités devront être remplies. En principe, si la taille de votre bassin n’excède pas 20 m², vous n’aurez pas grand-chose à faire.

Pour être plus explicite, lorsque la superficie est comprise entre 20 et 100 m², une demande de déclaration doit être adressée à la mairie. Lorsqu’elle excède 100 m², c’est une demande de permis de construire qu’il faudra effectuer. Dans le doute cependant, il vaudrait mieux que vous vous rapprochiez de la mairie de votre ville ou de votre commune pour être mieux renseigné.

C’est l’été et vous avez sûrement envie de vous faire un spa, de faire bronzette à la plage ou encore d’admirer une cascade. Ce sont là de très belles distractions, mais vous pouvez très bien rester chez vous et vous prélassez dans votre belle piscine miroir. Vous pouvez même inviter des proches afin qu’ils viennent partager des après-midi de détente avec vous. Une chose est sûre; avoir une piscine miroir chez soi est un gage de plaisir et de détente.

Comment entretenir une piscine miroir ?

L’entretien de la piscine miroir est indispensable si vous voulez profiter longtemps de votre dispositif. Il convient alors de prendre quelques bonnes habitudes. Au moins deux fois dans la semaine, vous devez mesurer le pH de l’eau du bassin. Aidez-vous d’un appareil prévu à cet effet et ajustez le pH en fonction du résultat que vous aurez obtenu. De même, lkes parois ainsi que le fond de la piscine doivent aussi être nettoyés régulièrement. Pour le faire, vous pouvez vous servir d’un robot de piscine ou d’un aspirateur manuel.

Par ailleurs, vous devez régulièrement vérifier l’état les goulottes du bassin. Si vous constatez que des saletés se sont retrouvées emprisonnées dans ces goulottes, retirez-les. C’est une opération que vous devez renouveler toutes les semaines.

Astuces-Jardin.fr, 2020