Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2022

Guide et conseils pour tuer les mauvaises herbes

  1. Entretien du jardin >
  2. Mauvaise herbe >
  3. Tuer les mauvaises herbes
tuer mauvaises herbes

Avoir un gazon impeccable demande beaucoup de soins et d’efforts au quotidien. Ceci passe entre autres par un désherbage régulier. Pour accomplir cette tâche, vous trouverez sur le marché de nombreux produits. Cependant, ceux-ci peuvent s’avérer inefficaces, voire nocifs pour vos plantes. Il est donc nécessaire de trouver des solutions pour réussir votre désherbage tout en préservant votre espace vert. Avez-vous remarqué qu’en dépit de vos soins constants, les plantes nuisibles sont toujours présentes dans votre maison ? Trouvez ici des astuces et conseils qui vous permettront d’en venir assez facilement à bout des ses mauvaises herbes.

Désherbage : quelles sont les solutions naturelles ?

En considérant les effets néfastes des herbicides et des désherbants chimiques, les solutions naturelles s’avèrent salutaires pour l’environnement. En effet, bien qu’ils soient efficaces dans la lutte contre les mauvaises herbes, les herbicides ont en général de graves conséquences. Il est donc important d’adopter une stratégie de lutte contre les mauvaises herbes qui se base sur le respect de l’écosystème. Dans cette logique, les solutions les plus adaptées sont les suivantes.

Faites recours au sel de cuisine

Cette astuce est aussi efficace que radicale. Cependant, vous devez manipuler le produit avec précaution. En effet, vous devez savoir que le sel est nocif pour tous les végétaux en général. Ainsi, s’il est mal utilisé, il pourrait nuire grandement au sol et aux végétations qui environnent les mauvaises herbes. Il ne faut donc en aucun cas abuser de cette méthode. Comment désherber avec du sel ? La méthode la plus efficace consiste à dissoudre le sel dans de l’eau ou du savon liquide. Ensuite, vous devez mettre le mélange dans un pulvérisateur afin d’asperger sur les plantes dont vous souhaitez vous débarrasser. Le sel va déshydrater les végétaux et les tuer jusqu’à leur racine. Par ailleurs, en raison de la forte toxicité du sel, il est préférable de ne l’utiliser qu’en dernier recours (lorsque toutes les autres méthodes naturelles et moins agressives ont échoué).

Utilisez le vinaigre blanc pour tuer les mauvaises herbes

Pour ce qui est des solutions désherbantes naturelles et moins nocives, il y a le vinaigre. Pour l’utiliser, il suffit de diluer un litre de vinaigre blanc de cuisine dans un demi-litre d’eau. Ensuite, vous pulvérisez le mélange sur les mauvaises herbes. L’effet du vinaigre va tuer les mauvaises herbes en permettant aux autres plantes de pousser. Cependant, faites attention à ne pas en mettre trop pour éviter d’atteindre les autres végétaux.

Faites usage de l’huile essentielle de basilic

C’est sans nul doute la solution la moins dangereuse de la sélection. En effet, cette huile est 100 % bio et vous permet de faire disparaître les mauvaises herbes de votre jardin ou de vos allées. Pour désherber avec cette méthode, vous devez ajouter cinq gouttes d’huile essentielle de basilic à 100 ml d’eau. Après avoir nettoyé les plantes indésirables, vous pulvérisez le liquide dessus. Soyez sûrs que cette méthode va tuer les plantes nuisibles tout en respectant l’écosystème de votre jardin.

Autre conseil pour désherber : quelles sont les alternatives écologiques ?

Les solutions écologiques sont les plus recommandées pour le désherbage. Voici les plus simples et les efficaces.

Le désherbage thermique

Encore appelé pyrodésherbage, le désherbage thermique est un procédé par lequel les herbes sont détruites sous l’effet de la chaleur. Pour l’utiliser, portez de l’eau de vaisselle à ébullition et versez l’eau bouillante sur la surface à désherber. Vous pouvez verser des litres d’eau chaude, ceci dépend de la surface à travailler. Cette action va créer un choc thermique qui va tuer les plantes jusqu’à leur racine. Elles noirciront progressivement puis mourront. Cependant, quoiqu’efficace, cette solution influence négativement l’équilibre de la flore et de la microfaune de vos espaces verts.

La couverture du sol

Il s’agit d’une très bonne alternative à la première. Vous pouvez utiliser du papier journal pour empêcher les mauvaises herbes de se proliférer. Comment y parvenir ? Il vous suffit d’empiler les papiers journaux mouillés et de les utiliser pour couvrir les herbes que vous souhaitez éliminer. Une fois que c’est fait, vous pouvez empiler des branchages sur les journaux. Au bout d’un certain temps, les plantes mourront et vous pourrez enlever cet empilage de fortune. Par ailleurs, à la place des papiers journaux, vous pouvez faire recours à d’autres formes de couverture.

D’autres astuces pour réussir à supprimer les mauvaises herbes

Une chose est de tuer les mauvaises herbes et une autre est de les empêcher de pousser à nouveau. Pour avoir le moins possible recours aux herbicides ou produits chimiques, voici des recettes pratiques.

Empêcher la repousse

Le bicarbonate de soude et la semoule de maïs sont utiles pour empêcher la repousse des herbes. Vous devez répandre ces deux éléments sur les surfaces sur lesquelles vous ne voulez plus voir les herbes indésirables repousser.

Faire un peu de jardinage

Vous devez sarcler régulièrement votre espace ou pelouse afin d’éviter la pousse des mauvaises herbes. N’attendez pas que les herbes poussent avant d’agir. De plus, vous devez choisir le bon moment pour le faire. Par exemple, il est conseillé de le faire tôt le matin et après la rosée ou une pluie. Cet entretien au quotidien est idéal pour vous permettre de lutter contre ces plantes disgracieuses. Vous pouvez aussi limiter la poussée des mauvaises herbes en rapprochant les plants, ne laissez pas un trop grand espace de terre entre eux. En effet, moins il y aura de la place et moins les mauvaises herbes pourront se multiplier.

Association de culture

Vous pouvez aussi lutter contre l’apparition des mauvaises herbes en plantant de bonnes plantes. C’est une méthode de lutte contre les mauvaises herbes à l’aide de végétaux qui ne dérangent pas la vie et la pousse des autres plantes. Vous pouvez par exemple planter du sarrasin. Ses racines vont profondément s’ancrer dans le sol et le rendre aride, ce qui étouffe les autres plantes indésirables. Il est donc le meilleur allié dans votre lutte contre les mauvaises herbes.

En définitive, voilà comment vous débarrasser des mauvaises herbes et des feuilles. Cependant, lorsque vous êtes dans le doute, n’hésitez pas à demander une recommandation ou des conseils à un expert en jardinerie. Il saura vous aider dans l’entretien de votre espace vert au quotidien.

Empêcher les mauvaises herbes de pousser

Certains jardiniers astucieux utilisent la technique du faux semis. Elle consiste à arroser au début du printemps le potager sans rien avoir semé. Les adventices (mauvaises herbes) pousseront naturellement. Il suffira de sarcler la terre avant de planter légumes ou fleurs. Ce procédé réduit de 40% l’apparition des mauvaises herbes.
Une autre astuce, couramment utilisée par les pépiniéristes, consiste à étendre sur le sol à jardiner des toiles opaques. Sans lumière, une plante meurt vite. Après 20 jours, le terrain est prêt pour la semaison. Des vieux cartons peuvent aussi faire l’affaire, ils se décomposent rapidement. Le même principe fonctionne avec les déchets verts (feuilles mortes, débris végétaux…) qui sont utilisés fréquemment comme paillage. Ils nourrissent le sol. Sans lumière, les mauvaises herbes ne poussent pas.
Enfin, le désherbage par solarisation se fait en étendant un film plastique sur la zone à traiter, avant le semis. Les mauvaises graines poussent plus vite puis meurent par l’action du soleil.

Tuer les mauvaises herbes dans le gravier et entre dalles de terrasse

Les fissures dans le béton, les espaces entre les dalles ou les pavés autobloquants sont des lieux souvent humides et propices à la prolifération des mauvaises herbes et des mousses indésirables. Ce sont aussi des endroits où l’éradication peut être totale car il n’y a pas de risque d’endommager des cultures.
Si un désherbant classique ou désherbeur thermique font l’affaire, des petits trucs sont intéressants à mettre en place. L’eau bouillante, le gros sel élimineront rapidement les pousses indésirables, l’eau de cuisson salée également. Le bicarbonate de soude, très acide, produit le même effet. Cette poudre blanche minérale écologique est facile à utiliser, soit directement sur les interstices, soit diluée dans de l’eau chaude et vaporisée. Ces astuces ne sont pas une recette miracle et doivent se répéter pour éliminer durablement les mauvaises herbes.

Tuer les mauvaises herbes avec de l’eau de javel

Certains l’utilisent encore justement pour désherber entre les dalles d’un jardin. Cependant, un traitement à la Javel tue les mauvaises herbes, mais aussi de nombreux microorganismes qui sont dans le terreau. Cet herbicide puissant appauvrit les sols et nuit gravement au sous-sol. Quand il pleut, l’eau de Javel s’infiltre progressivement dans la terre puis contamine la nappe phréatique. L’utilisation de ce produit doit être réservée pour l’hygiène de la maison. Il en est de même pour le liquide vaisselle.

Tuer les mauvaises herbes avec de l’eau bouillante

La méthode de l’eau bouillante pour désherber est 100% écologique. L’herbe arrosée meurt sur le coup. Ce moyen naturel convient pour un petit espace à condition d’agir rapidement, en prenant soin de ne pas se brûler en utilisant le vaporisateur.

FAQ

Faut-il désherber avant de mettre un géotextile ?

Le feutre géotextile est couramment utilisé dans les jardins : sous des graviers ou un gazon artificiel, a entre autres, la même fonction qu’une bâche. Il étouffe les plantes et la mousse en les privant de lumière. Le désherbage n’est donc pas nécessaire, si le terrain est bien aplani.

Comment tuer les mauvaises herbes sans affecter la pelouse ?

Si le carré de gazon est petit, l’arrachage à la main ou avec un bon outil, en prenant soin d’enlever les racines reste le plus efficace en particulier pour les rhizomes. S’il y a une concentration de pissenlits par exemple, il convient de mettre un mélange eau / vinaigre blanc dans le pulvérisateur, quitte à semer ensuite du gazon sur les parties trop affectées.

Comment prévenir l’apparition des mauvaises herbes ?

Un jardinage intelligent cherche à prévenir la multiplication des mauvaises herbes. De fait, certains engrais naturels contiennent beaucoup de graines. Le fumier (bovin) contient 75 graines par kilo. De ce point de vue, le compostage élimine, par la chaleur, un grand nombre de graines indésirables.
Il convient de ne pas laisser un coin de terre sans entretien, car les mauvaises herbes pullulent et contaminent reste du jardin. Planter de la luzerne ou du trèfle est une technique bien connue des agriculteurs pour maintenir la qualité d’un terrain.

Partager ce contenu

Astuces-Jardin.fr, 2022