Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2022

Le prix d'une construction de piscine naturelle

  1. Construction de piscine >
  2. Construire une piscine naturelle >
  3. Prix d’une piscine naturelle
prix de construction d'une piscine naturelle

La piscine naturelle est une installation de baignade 100% écologique intégrant divers matériaux simples dans sa réalisation. Argile, bentonite, caoutchouc écologique EPDM sont entre-autres les matériaux adaptés à ce type de bassin. Ce type de piscine convient pour embellir l’esthétique d’un jardin et y créer de l’harmonie avec la nature. Vous devrez compter entre 20 000 et 60 000 € pour ce modèle suivant les matériaux, les options supplémentaires. Le prix reste supérieur à celui de la piscine traditionnelle, soit 20 à 30% de plus. Toutefois, les avantages qui y sont associés sont multiples. Son entretien ne requiert aucunement l’emploi de substances chimiques et se révèle facile. Mieux, le propriétaire d’une telle piscine bénéficie d’une exonération d’impôts. Le marché de la piscine naturelle étant en pleine expansion, plusieurs marques prédominent ce marché. Elle est cependant une construction réalisable en mode DIY. Découvrez donc la suite de ce guide toutes les informations relatives aux frais à engager pour la construction d’une piscine naturelle.

Fonctionnement, avantages et inconvenients de la piscine naturelle

La piscine naturelle est une installation dédiée à la baignade et conçue sur le modèle d’un étang. Il est idéal pour recréer l’ambiance de la nature dans le confort de sa maison.

La particularité de la piscine biologique réside dans son système d’épuration complètement écologique. Celui-ci est simple et son fonctionnement s’appuie sur deux bassins. L’un est appelé bassin de baignade et l’autre est le bassin de lagunage. Ils peuvent être interconnectés suivant le système de vases communicants, ou à l’aide d’une pompe. L’eau part du bassin de baignade vers le bassin d’épuration. Elle y sera traitée par l’action des plantes filtrantes, avant de retourner à son point de départ.

Les avantages de la mise en place de cette piscine sont :

  • Le système de filtration est quasiment autonome et sans intervention de produits chimiques tel que le chlore ;
  • elle n’est pas imposable et ne nécessite pas de lourdes démarches administratives ;
  • elle est très belle et s’adapte parfaitement au décor du jardin.

Son inconvénient majeur restant son prix élevé.

Loi sur la construction d’une piscine naturelle

Avant de démarrer le projet de construction de la piscine naturelle, vérifiez ce qui est prévu par la loi à cet effet. Ainsi, effectuez au préalable les démarches administratives :

  • vérification de la faisabilité du projet : Vérifiez que le sol sur lequel vous souhaitez construire est constructible ;
  • déclaration des travaux lorsque le bassin est inférieur à 100 m² ;
  • Permis de construire obligatoire pour toute piscine de plus de 100m² de surface.

Par ailleurs, la piscine naturelle étant considérée comme un étang ou bassin naturel, vous ne payerez aucun impôt.

Critères de construction faisant varier le prix

Les dimensions, qualité des matériels, les matières employées et le type d’aménagement sont entre-autres les critères de variation du coût de la piscine.

Les dimensions de la piscine

Le prix d’une piscine se calcule au m² sur la base de la longueur et de la largeur du bassin. La profondeur est également prise en compte dans l’évaluation des dimensions. Plus ces dernières sont grandes, plus le coût est élevé.

La qualité du kit utilisé

Les équipements en kit sont de diverses qualités. Les équipements sophistiqués et de meilleure qualité sont plus chers sur le marché.

La technique de construction de l’entreprise

Le prix de votre piscine dépend des techniques que l’entreprise de construction utilise. Certaines nécessitent un terrassement à base d’argile, bentonite, caoutchouc écologique EPDM, etc.

Les aménagements

Les aménagements qui seront faits autour de la piscine influent sur le prix de construction. Il s’agit de l’abri, de l’alarme, etc.

La forme désirée

La forme et le design de l’installation peuvent la rendre plus ou moins esthétique. Plus le rendu attendu est unique, plus sa mise en œuvre coutera cher.

Prix de la piscine naturelle suivant les matériaux de terrassement

Le terrassement du bassin d’une piscine écologique est une tâche importante, car le bassin de cette dernière est deux fois plus grand que celui d’une piscine traditionnelle. Divers matériaux peuvent servir à réaliser le bassin de baignade et celui destiné à l’épuration.

Utilisation de l’argile

Ce type de terrassement est possible si vous disposez d’un sol argileux. Utilisez de la glaise pour épaissir les abords de la piscine. Vous devrez débourser entre 10€ et 20€/m² pour effectuer ce travail. Gardez à l’esprit pendant les travaux, que le bassin de baignade doit toujours être plus profond (1,50 m à 2 m) que le bassin d’épuration (50 à 60 cm de profondeur). En général, selon la technique et les matières utilisées, le prix au mètre carré de l’installation du bassin varie.

Le caoutchouc écologique EPDM

Vous pouvez opter aussi pour une membrane EPDM. Celle-ci présente plusieurs avantages, notamment sa flexibilité. Elle prend facilement la forme donnée par le terrassement. C’est la solution relativement moins chère qui vous reviendra à environ 20 000€.

Utilisation de la bentonite

L’autre option pour la construction d’un bassin revient à utiliser en guise de revetement béton, gravier et pierres. Sur cette ensemble sera versée ensuite la bentonite. Ce matériau naturel est une variante d’argile gonflant au contact de l’humidité. Cette technique est plus coûteuse que la précédente, mais le résultat obtenu a un meilleur effet d’étanchéité. Son prix peut aller jusqu’à 40 000€.

Le prix suivant l’écosystème réalisé

Pour la réaliser, il faudra prévoir 20€ à 40€/m². L’écosystème à installer permet de maintenir la piscine propre, en y créant un système d’épuration naturelle de l’eau.

Les organismes qui assurent le fonctionnement de ce système équilibré sont de divers groupes. Il y a par exemple les plantes filtrantes comme l’iris et la menthe aquatique qui jouent le rôle d’épuration de l’eau, en empêchant la profileration des algues. Il reste possible de citer aussi le groupe des plantes oxygénantes, qui assurent l’oxygénation de l’eau et la multiplication des microorganismes. Enfin, les petits animaux aquatiques et les bactéries produisent la matière nutritive des plantes.

Marques de piscine naturelle

Le marché de la piscine naturelle étant en pleine expansion, plusieurs marques prédominent ce marché.

La marque suisse BIOTEICH

Avec plus de 3 décennies d’expérience, la société BIOTEICH est spécialisée dans la construction des piscines naturelles avec système de filtration et d’oxygénation de l’eau totalement autonomes. Une piscine naturelle BIOTEICH prêt à plonger coûte 45 000€ à 50 000€.

La marque autrichienne BIOTOP

L’une des premières marques de bassin naturelle, la société BIOTOP fournit des piscines parfaitement écologiques. Les piscines BIOTOP épousent parfaitement le design de votre maison. Il vous faut compter 1200€ à 1300€ par m², pour un bassin BIOTOP

La marque allemande BIONOVA

Grâce à sa technologie, BIONOVA construit des piscines naturelles chauffées, et des piscines naturelles d’intérieur. Pour construire une piscine BIONOVA, prévoir au moins 60.000€

Construction de la piscine: DIY

Si on souhaite soi-même construire votre baignade, c’est faisable. La construction d’une piscine naturelle nécessite des notions plus ou moins avancées en bricolage, et beaucoup de temps. Mais au vu des bénéfices que vous ferez, ça vaut la peine de s’y mettre.

Si vous vous lancez dans l’auto construction de votre piscine, vous pourrez réduire votre devis de moitié. Les étapes de construction restent les mêmes que ceux cités plus haut, et pas besoin de compétence particulière car pas de travaux de maçonnerie, ni d’utilisation de produits chimiques pour traitement, comme dans le cas des piscines traditionnelles.

Les accessoires supplémentaires

Vous pourrez prévoir une somme de 100-10000€ supplémentaire pour les accessoires de votre piscine. Suivant le type d’abri voulu, prévoyez un budget de 4500-10000€. Pour installer une sécurité, une alarme de 300-500 € sera à acquérir. D’autres accessoires, non obligatoires, permettent l’optimisation du système de filtration de l’eau.Ainsi, vous pouvez vous doter d’un préfiltre mécanique, dont le prix varie entre 200€ et 1500€, en fonction du modèle choisi. De même, vous pourrez vous procurer une pompe à 200€, qui va propulser l’eau de la zone de baignade vers celle de filtration. L’installation d’un système de chauffage est aussi utile.Pour louer l’expertise d’un professionnel du domaine, il faut compter environ 5000€ pour toute la durée du projet, soit 1000€ par jour pour un ouvrier. Notons que ce prix inclut la location du matériel, le déplacement, et la main d’œuvre proprement dite.

La maintenance de la piscine biologique

Les piscines écologiques sont dotées d’un système de filtration autonome. Cette mesure réduit considérablement le coût de leurs entretiens. Néanmoins, vous devrez prévoir un budget pour la maintenance de votre baignade, si vous avez opté pour l’utilisation d’une pompe ou encore d’un système de chauffage. Il vous faudra donc régler les factures d’électricité que ces installations ont occasionnées. Aussi, l’eau du bassin diminue constamment, du fait de l’évaporation. Il faudra donc prévoir un budget pour remédier à ce problème.

Ceci dit, si vous souhaitez garder la flore de la piscine impeccable, vous devrez solliciter l’expertise d’un professionnel. Cette dépense aussi doit être budgétisée.

Construire votre baignade est un très beau projet, prévoir les moyens qu’il faut pour l’entretenir, c’est encore mieux. Il faudrait donc budgétiser une enveloppe annuelle pour cette régénération.

Comment réduire le coût de votre piscine ?

On peut revoir les tarifs de matériaux des piscines naturelles de qualité à la baisse. Réduisez les coûts de construction de votre piscine en la construisant vous-même. L’autre solution consiste à utiliser les matières présentes aux alentours. Vous pouvez privilégier la glaise d’un sol argileux pour finaliser le terrassement.

FAQ

Comment se calculent les impôts et les taxes d’une piscine naturelle ?

Le bassin naturel est considéré comme un étang. De ce fait, aucune taxe ni impôt ne lui sont appliqués. Cependant, lors de la déclaration de votre étang de baignade à la mairie, soulignez bien son côté naturel.

Quelles autorisations légales sont nécessaires pour construire une piscine naturelle ?

Selon la taille de votre bassin, vous avez différents degrés d’exigences légales : pour un bassin de moins de 10m², aucune autorisation n’est nécessaire. Si votre bassin fait entre 10m² et 100m², vous devrez déclarer vos travaux. Et si sa superficie dépasse 10m², l’obtention d’un permis de construire est obligatoire.

Quelle est la superficie minimale d’un bassin écologique ?

40m²x2, soit 80m² représente l’espace minimale d’une baignade naturelle. La superficie est repartie comme suit : 40m² pour le bassin de baignade, et 40m² pour la zone végétalisée.

 

 

Partager ce contenu

Astuces-Jardin.fr, 2022