Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2023

Prix d’une taille de haie : les coûts et aides aux calculs

  1. Entretien du jardin >
  2. Prix de l'entretien d'un jardin >
  3. Prix d’une taille de haie
Prix d’une taille de haie

La taille des haies fait partie des travaux d’entretien incontournables, si vous voulez garder l’aspect esthétique de votre jardin et maintenir vos haies en bonne santé. Il s’agit, néanmoins, d’une opération qui pourra nécessiter un investissement plus ou moins important. Quels sont les critères qui influent, le plus, sur le coût de la taille d’une haie ? Sur quels paramètres se baser pour faire le calcul ? Quels éléments le devis d’un professionnel doit-il comporter ? Quid du budget à prévoir si on réalise soi-même les travaux ? Pour vous aider à maîtriser le prix de l’entretien du jardin, nous vous présentons notre guide complet sur le coût d’une taille de haie.

Quels sont les facteurs qui font évoluer le prix de cette prestation ?

Le tarif pour tailler vos haies dépend de plusieurs critères, à commencer par la hauteur et l’épaisseur de la haie à couper, l’esthétique du taillage ainsi que les travaux annexes. On vous explique, point par point, chaque paramètre.

Dimensions des haies à tailler

Comme pour tous les autres travaux en jardinage, la taille de vos haies aura une influence notable sur le coût de l’entretien du jardin. Pour avoir une estimation plus précise du tarif du taillage, vous devrez ainsi tenir compte de la longueur et de la hauteur des tailles. D’une manière générale, vous pouvez compter un budget à partir de 3€/ml pour tailler une haie de 1m de hauteur. Pour les tailles très hautes à plus de 3m, le prix pourra donc s’élever jusqu’à 15€/ml. Notez, cependant, que ces budgets n’incluent pas encore l’évacuation des déchets du chantier.       

En plus de la longueur et de la largeur, il faudra également compter le nombre de faces à tailler. Selon la disposition de votre haie, vous avez la possibilité de choisir la ou les face(s) qui seront concernée(s) par l’élagage.

  • Une seule face : ce type de taille est à privilégier, si vous souhaitez garder l’aspect naturel et sauvage de votre haie. Très simple à réaliser, il ne vous coûtera que 2,5 à 4€/ml.
  • La double face : celle-ci convient aux haies accotées sur un mur ou une clôture. Vous aurez, tout simplement, à tailler les faces exposées à l’intérieur et la face supérieure. Préparez une somme de 5 à 7€/ml pour ce genre de taillage.
  • Plus de 2 faces : ce taillage concerne les haies décoratives avec 3 ou plusieurs faces en forme de polygone. La réalisation coûte plus cher que les précédentes, étant donné qu’il faudra plus de temps pour perfectionner chaque coupe. Le prix de cette taille est compris entre 7 et 11€.  

Nature des haies à tailler

On distingue plusieurs variétés de haie et d’arbustes dans un jardin. Le prix d’entretien peut, donc, changer également d’une plantation à une autre. On peut les classifier en trois catégories :  

  • Haie à feuillage persistant : cet arbuste conserve sa verdure permanente tout au long de l’année. Les haies les plus populaires sont les cyprès, les thuyas, et les lauriers. Pour les tailler, le budget commence dès 6€/ml.  
  • Arbuste fruitier ou à baies : ce sont des arbustes qui donnent des fruits comestibles ou non. L’élagage d’un arbuste fruitier de moins de 5m coûte à peu près 40 à 70€.
  • Haie fleurie : c’est un excellent choix de haie pour mettre en valeur la beauté de votre jardin et y apporter plus de couleur. Cependant, son entretien peut se révéler être plus fastidieux. Comptez une somme de 25€ par heure.

Types de taille souhaités

Pour tailler vos haies, sachez que le jardinier pourra avoir recours à différentes techniques de taille. Le budget pour les prestations varie, ainsi, d’un type de taille à un autre.

Taille de formation

Cette technique consiste à accompagner une plante dès son plus jeune âge jusqu’à sa taille adulte. L’objectif est d’améliorer la forme des haies et de les garder ainsi jusqu’à la fin de leur croissance. Sans entretien, en effet, les végétaux peuvent grandir de façon irrégulière, ce qui peut gâcher l’aspect esthétique de vos haies, voire compromettre leur bonne santé.

Pour ce faire, le jardinier devra ramifier, régulièrement, les branches afin d’optimiser leur port. Cet entretien s’effectue à une fréquence de 1 à 2 fois par an après la première plantation. Pour maintenir vos haies en bon état jusqu’à leur plein développement, le prix d’entretien varie de 30 à 45€ de l’heure.

Taille d’entretien

Il s’agit d’une taille très classique qu’on pratique souvent avec les haies adultes. La taille consiste à réaliser quelques éclaircissements en enlevant les branches mortes. Elle protège, dès lors, les végétaux d’un éventuel jaunissement ou d’un dégarnissage.

Une autre pratique consiste, également, à tailler les haies en fonction de leur forme et de leur âge. Le but étant de garder une certaine harmonie malgré la diversité. Avec cette technique de coupe, les déchets sont moins encombrants. Le tarif varie de 20 à 35€ de l’heure pour une intervention de 3 à plusieurs fois par an. 

Taille d’abattage

Enfin, cette dernière technique consiste à réaliser une coupe plus sévère afin de redonner vie à votre jardin. Certains végétaux vieillissent avec l’âge et perdent, par conséquent, toute leur forme. Ils ont, donc, besoin d’être coupés au pied ou remplacés par une nouvelle plantation. Pour ce faire, on peut recourir à :

  • L’abattage : les arbustes sont sujets à certaines maladies comme l’oïdium, le feu bactérien, les taches foliaires, etc. Dans ce cas, la meilleure solution serait de les abattre à ras de terre. Le coût de cette prestation oscille entre 30 à 50€/ml.  
  • L’arrachage : il consiste à arracher les végétaux jusqu’à leur racine en vue de l’implantation d’une nouvelle clôture de haies. Le coût est plus onéreux vu le volume de déchets qui peut en résulter. Préparez une somme de 55 à 75€/ml avec l’enlèvement des déchets.      

Travaux supplémentaires

Enfin, en plus de tailler votre haie, il se peut que vous vouliez également apporter un certain nombre d’améliorations sur votre espace vert. Votre jardinier pourra, notamment, se charger d’autres tâches comme :

  • Ramasser et évacuer les déchets : après la taille, vous ne devez pas laisser les feuilles et les tiges mortes encombrer votre jardin. Pensez, dès lors, à inclure dans votre devis le prix d’enlèvement. Vous pourrez, dans ce cas, compter à partir de 2€/ml supplémentaire. À titre d’exemple, si la taille d’un arbuste de 2m coûte 6€/ml ; le tarif final revient donc à 8€/ml avec l’évacuation.
  • Envisager une nouvelle plantation de haie : après plusieurs années de plantation, votre clôture peut nécessiter une mise à jour. Pour ce faire, la plantation varie d’un type de haie à un autre :
    • La haie persistante coûte entre 7 à 80€/ pied.
    • La haie fleurie est de 6 à 40€/pied.
    • La haie artificielle, qui ne nécessite pas beaucoup d’entretien coûte 8 à 30€/m.

Le tarif de la pose est de 45€/heure.

  • Tondre la pelouse : pour ce travail, le tarif moyen oscille entre 20 et 40€ de l’heure.

Bon à savoir : certains artisans peuvent vous facturer leurs frais de déplacement, en dehors des frais de leur service. En plus de leur tarif, vous devrez donc prévoir une somme supplémentaire de 20 à 55€ pour éviter les surprises.

Prix de ces travaux : comment les calculer ?

claculer le prix d'une taille de haie

Pour connaître le tarif d’une taille de haie, plusieurs modalités de calcul existent. En voici les principales.

Calcul du prix au mètre linéaire (ml)

Il permet d’estimer le tarif des travaux selon le nombre de mètres à tailler. Pour une haie de 1,5m de hauteur, le prix moyen de taillage est de 3 à 4€ sans l’enlèvement de déchets ou de 5 à 6€ avec évacuation. Pour une journée, comptez un budget moyen de 280€ avec tous les travaux compris (outils, ramassage, service, etc.).

Hauteur de ma haieMoins d’1m1 à 2m2 à 3m+3m
Tarif du ml sans enlèvement2 à 3€3 à 5€5 à 6€10 à 15€
Tarif du ml avec évacuation4 à 5€5 à 7€7 à 9€12 à 17€

Calcul par taux horaire

Ce second type de calcul inclut plusieurs paramètres tels que :

  • La localisation de votre chantier : sachez que les travaux en grande ville sont plus onéreux que ceux en périphérie. Nous vous recommandons, dans ce cas, de choisir un artisan à proximité pour éviter les frais de déplacement.  
  • L’état des haies à tailler : il définit la complexité du chantier ainsi que le nombre d’heures à y consacrer.
  • Le taux horaire varie de 25 à 45€ selon le type de taille choisi. Le temps de taille moyen est d’environ 6h. Donc, pour un travail d’une journée, comptez un budget de 150 à 270€.
Tarif horaireTemps de taille moyenBudget nécessaire
25 à 45 €6 heures150 à 270 € par jour
Calcul par taux horaire

Calcul à la prestation

Ce type de calcul est surtout utilisé par les sites qui proposent du service à la personne. Ici, les conditions sont un peu différentes :

  • Vous précisez la longueur de vos haies
  • Le formulaire du site vous propose un prix moyen
  • Les jardiniers vous font une contre-offre si nécessaire
  • Vous choisissez celui qui vous plait au tarif proposé et le prix est bloqué

C’est intéressant si vous souhaitez être certain du tarif que vous allez payer sans dépasser ! D’après la page du spécialiste de la taille de haie Yoojo, le tarif moyen d’un taillage de haie par un particulier est de 78€.

PrestationTarif
Longueur des haies2 à 15 €/m
Évacuation des déchets25 à 35 €/m3
Défrichage0,30 €/m2
Déplacement20 à 55 €
Calcul à la prestation

Calcul selon le prestataire

Le profil du professionnel en charge la taille de votre haie a un impact sur le budget nécessaire. Vous avez le choix entre un artisan jardinier ou un architecte paysagiste.

Le jardinier

Il s’agit du profil le plus sollicité pour réaliser la taille d’une haie. Le tarif d’un jardinier varie de 25 à 45 € par heure. Comptez en revanche un budget de 185 à 255 € pour une prestation complète incluent le ramassage des déchets, en plus de la taille de la haie.

Le paysagiste

L’architecte paysagiste est également compétent en matière de taille de haie. Son tarif reste plus élevé que celui du jardinier habituel. Prévoyez donc un budget de 40 à 65 € par heure pour un architecte paysagiste et un tarif horaire de 35 € pour un entrepreneur paysagiste.

IntervenantTarif horaire
Jardinier25 à 45 €
Architecte paysagiste40 à 65 €
Entrepreneur paysagiste35 €

Le risque d’engager une personne sans contrat

Engager une personne au « black » est fortement déconseillé. Bien que les tarifs proposés par ce type de profil soient nettement inférieurs à ce qui se pratique sur le marché, ce type de décision comporte des risques importants. En effet, en cas d’accident, lorsque la personne sollicitée n’est pas déclarée conformément à la loi, alors la responsabilité de l’employeur est directement engagée.
De plus, en optant pour une intervention non déclarée, le client ne bénéficie d’aucun recours en cas de litige. À cela s’ajoutent des sanctions pécuniaires relativement sévères.

Devis taille de haie par un professionnel : que doit-il comporter ?

Avant de vous aider à décrypter et à comparer les différents devis des professionnels, nous vous expliquons pourquoi il est important de faire appel à des jardiniers professionnels pour réaliser vos travaux.

Les avantages de recourir à des jardiniers professionnels pour tailler les haies

Le prix du service d’un professionnel peut se répercuter, considérablement, sur le budget à prévoir. Reconnaissons, néanmoins, qu’il s’agit du moyen le plus pratique et sûr pour réaliser vos travaux. Voici quelques avantages dont vous pouvez bénéficier en faisant appel à un professionnel :

  • Le jardinier dispose, déjà, de tous les outils importants ainsi que d’un savoir-faire précis pour tailler vos haies. Pensez à en engager un, si vous tenez à avoir du bon résultat.
  • Il vous épargne des travaux fastidieux et vous permet de gagner plus de temps.
  • Vous n’aurez pas à vous soucier de l’esthétique de votre jardin puisqu’un professionnel possède, déjà, une parfaite maîtrise des différentes techniques de taille.

Caractéristiques d’un devis taille de haie par un professionnel

Si vous ne savez pas ce qu’un devis taille de haie devrait contenir, voici quelques éléments transversaux, qui devront se retrouver sur ces documents :

  • Les dimensions respectives de la haie à tailler : la hauteur, la longueur au mètre linéaire, le nombre des faces à tailler doivent être mentionnés sur le devis.
  • La préparation du chantier : avant d’effectuer la taille, il faudrait préparer votre jardin. Par exemple, il faut poser des fils pour délimiter la zone de taillage ou débroussailler les alentours. Ces travaux devront, également, être précisés sur le document.
  • Le coût de la main-d’œuvre : il dépendra des critères de dimension, mais également des frais de déplacement, si l’artisan habite loin de chez vous.
  • L’enlèvement des déchets : l’évacuation des déchets après la taille inclut un budget à part entière. Il se peut que vous ayez besoin d’une camionnette pour transporter les débris de végétaux à la déchetterie.  

Quid du budget à prévoir pour une taille de haie soi-même ?

Vous aimez entretenir votre jardin en mode DIY ? Sachez que vous pouvez, effectivement, assurer vous-même la taille de vos haies. De plus, cette option vous permettra d’économiser une belle somme, à condition d’être un excellent bricoleur ! Retrouvez ci-après l’essentiel à connaître pour une taille de haie DIY.

Les outils nécessaires pour les travaux et leurs prix respectifs

Bien que le bricolage en DIY ne vous demande pas de budget pour la main d’œuvre. Il nécessite, en revanche, un investissement relativement important dans les outils. Vous aurez, ainsi, le choix entre des taillehaies manuels ou motorisés selon l’importance des travaux à faire.

Taille-haies manuels

Ces outils vous permettent de travailler les haies à la main. Ils servent généralement à couper les branches mortes ou à sculpter les haies selon votre convenance.

  • Un sécateur ou une cisaille coûte entre 6 à 30€ selon le modèle que vous choisissez.
  • Un taillehaie manuel vaut environ 100€.
  • Un échenilloir télescopique coûte, quant à lui, 70 à 100€. Celui-ci vous permet de vous débarrasser des nids de chenilles en haut des haies.
  • Un élagueur à perche, lui, a un prix de 26 à 100€.

Appareils motorisés

La taille de haie peut se révéler non seulement fastidieuse, mais aussi, et surtout chronophage. Pour économiser votre énergie et votre temps, certains appareils sont équipés d’une motorisation qui facilitera les tâches. C’est le cas des taille-haies électriques et des taille-haies thermiques.

MachineTaille-haie électrique filaireTaille-haie sans fil ou à batterieTaille-haie thermique
UtilisationTaille de haies plus petitesTaillage des haies loin d’une source de courantTravail sur des haies plus vastes et épaisses
AvantagesPlus léger et économiquePlus pratique sans filPlus grande autonomie et plus performante
InconvénientsBranchement au courant obligatoireProblème d’autonomie avec la batterieTrès bruyant, lourd, et onéreux
Fourchette de prix25 et 390 €40 et 600 €90 et 750 €

Bon à savoir : certains outils sont munis d’une perche pour vous permettre d’atteindre facilement les haies en hauteur.

Tableau récapitulatif des prix moyens d’une taille de haie

Critère de variation des prixPrix
Dimensions– 2 à 15 €/ml avec enlèvement
– 4 à 17 €/ml avec enlèvement
Type de taille30 à 45 €/h
Taille de formation20 à 35 €/h
Taille d’entretien– 30 à 50 €/ml pour un abattage
– 55 à 75 €/ml pour un arrachage
Taille d’abattage25 à 70 €/heure ou 30 à 50 €/ml
Matériel nécessaire– Outils manuels : 6 à 30 €
– Sécateur : 100 €
– Sculpte haie : 26 à 100 €
– Échenilloir télescopique : 10 à 185 €
– Taille haie sans fil : 90 à 750 €
– Taille haie électrique : 40 à 600 €
– Outils motorisés : 25 à 390 €
– Taille haie thermique : 70 à 900 €

Quelle entreprise choisir pour faire tailler sa haie ?

Pour tailler vos haies, vous pouvez faire appel à une société spécialisée dans l’entretien du jardinage ou un entrepreneur jardinier. Il est, également, possible de solliciter un paysagiste, si c’est l’aspect esthétique de votre espace vert qui vous intéresse le plus.
Avant de faire votre choix, cependant, sachez que la seule condition pour bénéficier des avantages fiscaux est de faire appel à un professionnel agréé.

Conseils pour payer moins cher ces travaux d’entretien

Pour minimiser vos dépenses pour l’entretien de votre jardin, nous vous présentons, ci-après, quelques astuces simples qui vous donneront la possibilité de réduire, notablement, vos dépenses.

Engager un professionnel agréé

Pour réaliser des travaux de jardinage, vous aurez droit à une réduction d’impôt de 50% – avec un plafond maximum de 5000€. La seule condition pour en bénéficier est d’engager un jardinier ou une entreprise agréée pour faire le travail.

Dans le cas où vous n’êtes pas imposable, vous pouvez profiter d’un crédit d’impôt, toujours en faisant appel à des professionnels agréés. De plus, cette exonération est accessible, quel que soit votre statut : locataire ou propriétaire, résident principal ou secondaire. Pour les personnes invalides ou âgées, certaines mairies proposent des financements particuliers. Pour en bénéficier, renseignez-vous directement auprès de votre commune.

CESU (Chèque Emploi Service Universel)

Il s’agit d’un dispositif qui vous permettra, dans un premier temps, d’engager un tailleur de haie en toute sécurité. En effet, vous êtes déclaré officiellement en tant qu’employeur. Ce qui inclut, naturellement, une responsabilité envers votre employé en cas d’accident de travail. Si vous passez par le CESU, c’est ce dernier qui prendra, entièrement, en charge votre employé, sans que vous n’ayez à dépenser une somme supplémentaire.

Dans un second temps, il vous donne la possibilité de déclarer formellement les travaux sans recourir à des démarches contraignantes. Vous pouvez même effectuer l’inscription en ligne. Les responsables au sein du CESU se chargeront, ensuite, de calculer vos cotisations relatives à l’employeur et au salarié.

Recourir à un contrat d’entretien

Les haies de grande taille et âgées nécessitent un entretien plusieurs fois par an. Ce qui inclut des débours on ne peut plus élevés. Afin de réduire vos dépenses, il serait plus raisonnable d’opter pour un entretien contractuel.
Non seulement vous payerez moins cher, mais vous pouvez également en profiter pour réaliser d’autres travaux de jardinage. Pensez à vous renseigner auprès de votre artisan ou d’une entreprise spécialisée en jardinage pour profiter de ce contrat d’entretien. Voici un exemple de devis pour un abonnement annuel.

Fréquence d’entretienTarifs moyens par an
6 fois par an100€
9 fois par an140€
12 fois par an180€

 À noter que la durée d’un entretien correspond à une demi-journée.

Le crédit d’impôt

Le crédit d’impôt est un excellent moyen qui permet de réduire les frais des travaux de taille d’une haie. Méconnu, le dispositif s’applique pour toutes les interventions extérieures réalisées par un professionnel agréé. Il faut tout de même savoir qu’aucune liste des tâches n’a encore été mise en place par le Code des impôts pour en bénéficier. Le texte de loi indique tout simplement des « petits travaux de jardinage », y compris le débroussaillage.

Pour accéder au crédit d’impôt, il est donc nécessaire de faire appel à un jardinier et de le rémunérer par le biais du dispositif CESU (Chèque emploi service universel). Il est également possible de s’adresser à un organisme public ou privé agrée « Service à la personne ». Dans ce cas, la déclaration de l’activité se fait auprès de la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi).

Le crédit d’impôt ne prend pas en compte le nombre d’heures d’intervention du professionnel. Le dispositif s’applique dès la première heure d’intervention. Le taux du crédit d’impôt pour les travaux de jardinage atteint 50 %. Quelques plafonds sont tout de même à respecter, à savoir 12 000 € pour les services à la personne et 5000 € pour l’entretien des espaces verts.

Faire appel à un jobber

Le recours à un jobber vous aide également à réduire le coût de la taille de votre haie. Le principe est simple. Vous confiez les travaux à des jardiniers particuliers qui interviennent dans votre quartier ou dans le périmètre de votre domicile. Plusieurs profils proposent leurs services, allant des étudiants aux personnes retraitées, sans compter les salariés et les auto-entrepreneurs.

L’intervention est bien évidemment rémunérée. Pour ce faire, il suffit de publier une annonce, en y indiquant les travaux à réaliser ainsi que le matériel que vous pouvez mettre à la disposition du jobber. N’hésitez pas à comparer les devis afin de trouver l’offre la plus avantageuse.

Comment faire tailler sa haie gratuitement

Aujourd’hui, il est tout à fait possible de faire tailler sa haie gratuitement. Vous pouvez notamment prendre en charge les travaux et faire appel à certaines personnes qui ne demandent pas de rémunération classique comme les bénévoles.

Tailler soi-même sa haie

La meilleure manière de faire entretenir son jardin gratuitement est de réaliser soi-même les travaux nécessaires. Cette option est uniquement valable pour les personnes disposant d’un minimum de compétences pour ce type d’intervention.

Pour réussir la taille d’une haie soi-même, il est nécessaire de s’équiper et d’avoir en main le matériel nécessaire à chaque étape des travaux. Prévoyez donc :

  • une échelle suffisamment robuste et fiable, afin d’atteindre la partie supérieure de la haie,
  • une ficelle pour que la taille soit la plus droite possible,
  • un coupe-branche, une cisaille ou un taille-haie pour couper les branches,
  • une scie pour prendre en charge les grosses branches,
  • un sécateur pour les travaux de finition,
  • un balai, un râteau et une bâche pour ramasser les déchets.

Des travaux de préparation sont nécessaires afin de faciliter la taille de votre haie. Les astuces qui suivent promettent un gain de temps considérable. Pensez avant tout à vérifier le bon fonctionnement de vos appareils électriques. Étendez également une bâche le long de votre haie, afin de récupérer facilement les feuilles et les branches coupées.
Lorsque la taille de votre haie est terminée, il est nécessaire de ramener les branchages à la déchetterie la plus proche de votre domicile.
En revanche, pour récupérer les petites feuilles qui se sont envolées sur votre terrain, il suffit d’utiliser un aspirateur broyeur.

Privilégier les essences qui demandent peu d’entretien

Certaines haies n’ont pas besoin d’être entretenues de manière constante. Pour réduire au maximum le budget dédié à la taille de votre haie, pourquoi ne pas opter pour des essences très peu capricieuses comme la canne de Provence, l’eleagnus, le photinia, les plantes grimpantes comme le lierre ou la corête du Japon ?
Vous pouvez aussi planter un arbuste à taille modérée. Vous éviterez ainsi de le couper régulièrement, surtout si vous n’avez pas la main verte.

Solliciter des bénévoles

La taille de haie figure parmi les travaux d’entretien de jardin les plus recherchés par les bénévoles. En faisant appel à leurs services, vous éviterez de débourser une somme d’argent importante pour l’entretien de vos espaces extérieurs.
Vous les trouverez auprès d’une association ou d’une organisation caritative. Certains passionnés de jardinage proposent gratuitement leurs services pour renforcer leurs compétences en matière de taille de haie. Bien évidemment, ce type de proposition s’adresse à vos voisins, à vos amis et à votre entourage.

Quelle est la meilleure saison pour tailler sa haie ?

Le meilleur moment pour procéder au taillage d’une haie peut varier d’une plante à une autre.

  • Les haies à feuillage persistant : il faudrait les tailler vers la fin de l’été et l’hiver, puisque ce sont les moments propices pour optimiser la repousse de ces plantes.
  • Les haies fleuries : leur taillage devrait attendre la fin de la floraison. Vous pouvez, ainsi, l’effectuer après le printemps ou l’hiver pour les haies à floraison estivale.
  • Les arbustes fruitiers : il serait judicieux d’attendre après la saison de la récolte pour les tailler.

Quelles sont les règlementations à respecter pour une taille de haie ?

Avant de tailler une haie, même en sollicitant l’intervention d’un professionnel, il est toujours nécessaire de se renseigner sur les dispositions législatives en vigueur.

Périodes d’interdiction de taille de haies

La législation en vigueur interdit la taille des haies et l’abattage des arbres entre le 1er avril et le 31 juillet, notamment le long des parcelles agricoles. Le non-respect de cette disposition législative implique une réduction de 3% des aides attribuées à l’exploitant agricole. Les travaux de taille restent tout de même autorisés au niveau des pieds des haies afin d’éviter le désherbage chimique.

Destruction d’une haie

La destruction d’une haie est toujours partielle, et ce, jusqu’à la limite de la propriété qui a été définie au préalable.

La taille d’une haie mitoyenne

La taille des arbres et de la haie est souvent une source de conflits entre voisins. Il faut savoir que la distance entre la plantation d’un arbre ou d’une simple haie ainsi que la limite de l’habitation est régie par des règles particulièrement strictes, qui, dans la majorité des cas, ne sont pas respectées. À titre de rappel, la plantation d’une haie de plus de 2 mètres de hauteur en limite de propriété se fait toujours à 2 mètres de l’emplacement du voisin. En revanche, pour les haies dont la hauteur est inférieure à 2 mètres, la distance minimum requise est de 50 cm. Les travaux d’entretien et d’élagage y afférents reviennent toujours au propriétaire ou au locataire du terrain où se situe la haie.

Pour ce qui est des haies mitoyennes, les dispositions législatives prévoient des mesures spécifiques. À titre de rappel, il s’agit d’une haie destinée à séparer deux terrains appartenant à deux propriétaires différents. Dans ce cas, la taille des haies est placée sous la responsabilité des deux voisins. Chacun est tenu de réaliser les travaux d’entretien nécessaires pour leurs côtés respectifs. Par ailleurs, la loi ne prévoit pas de hauteur spécifique. Dans ce cas, il est important de définir ce critère d’un commun accord avec le voisin.

Notre avis sur le prix d’une taille de haie

La taille d’une haie est un travail d’entretien obligatoire si vous voulez prendre soin de votre espace extérieur. Certes, vous pouvez vous charger seul de l’opération, pour dépenser moins. Sachez, néanmoins, que ces travaux nécessitent un savoir-faire très précis en jardinage, pour éviter une mauvaise coupe de vos haies. Sans compter les risques que vous prenez en vous aventurant sur une haie en hauteur !

Raison pour laquelle, à moins d’être un très bon jardinier, nous vous recommandons fortement de faire appel à des professionnels. D’ailleurs, leur tarif nous semble, plutôt, raisonnable compte tenu des travaux à faire. Vous devrez, bien sûr, prévoir un budget à part entière pour les mains d’œuvre. Mais vous gagnez plusieurs avantages, non négligeables. A titre d’exemples :

  • Vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 50 % avec un jardinier agréé
  • Vous n’avez plus besoin d’investir dans des outils onéreux
  • Avec un abonnement d’entretien annuel, vous réduisez considérablement vos dépenses.

FAQ

À quelle fréquence faut-il tailler une haie ?En général, deux interventions par an sont nécessaires pour bien entretenir une haie.

En général, deux interventions par an sont nécessaires pour bien entretenir une haie.

Quelle est la forme idéale pour une haie ?

Les structures en cône ou en goutte d’eau sont les plus adaptées à une haie.

Avec quel outil tailler une haie ?

Le taille-haie est le matériel le plus performant et le plus sécurisé pour ce type de projet.

Partager ce contenu

Astuces-Jardin.fr, 2023