Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2022

L'arrosage de ses tomates avec des bouteilles en plastique

  1. Entretien du jardin >
  2. Arroser pelouse >
  3. L'arrosage du jardin >
  4. Arrosage potager >
  5. Arroser ses tomates avec des bouteilles en plastique
Arroser ses tomates avec des bouteilles en plastique

Les tomates absorbent beaucoup d’eau. Par conséquent, elles nécessitent un arrosage régulier. Cependant, un excès d’eau peut endommager les racines. De plus, lors de l’arrosage, il ne faut pas mouiller les feuilles. Heureusement qu’il existe des moyens d’arrosage du potager pour les arroser. L’usage des bouteilles en plastique est l’un des meilleurs systèmes d’irrigation. Elles permettent à vos tomates de recevoir en permanence l’eau dont elles ont besoin. Ce système vous évite aussi le gaspillage d’eau et permet à vos plantes de garder l’humidité.

Les avantages du goutte à goutte avec une bouteille d’eau

Vous partez en vacances très bientôt et vous craignez de laisser derrière vous des cultures sèches et en méforme ? Vous pouvez faire appel à un jardinier, des amis ou de la famille pour vous en occuper durant votre absence ou vous pouvez tout simplement tester l’astuce de la bouteille en plastique à trou ! Il s’agit d’un système d’arrosage goutte à goutte aussi bien écolo qu’économique qui vous permet de nourrir vos fruits, légumes et fleurs à un rythme doux sans mouiller les feuilles.

Un gain de temps majeur

L’arrosage goutte à goutte s’effectue petit à petit et se montre autonome. Ainsi, il vous permet de gagner un temps considérable que vous utilisiez d’ordinaire pour le jardinage. Vous pouvez ainsi vous absenter durant des jours et des jours sans vous soucier du taux d’humidité du substrat de votre potager.

Une méthode économique

Pour pouvoir profiter du goutte à goutte, percez une bouteille et insérez-la dans la terre au pied du plant. Elle fournira un arrosage de débit adapté sans gaspillage. L’eau y sera absorbée lentement et petit à petit. L’évaporation n’en sera qu’inexistante. Vous ferez ainsi des économies sur l’eau tout en nourrissant suffisamment la culture en question.

Une plante rayonnante de santé

Grâce à un apport en eau tout en douceur et au pied du plant, ce type d’arrosage irrigue les racines sans jamais mouiller le feuillage. Deux avantages s’imposent. Le premier est que ce goutte à goutte garantit une croissance constante, équilibrée et optimale des végétaux. Le deuxième est que l’absence de feuilles mouillées réduit les chances de développement de maladies des plantes comme le mildiou et l’oïdium.

Technique de goutte à goutte : optez pour les bouteilles retournées

Avec cette technique, vous avez plusieurs possibilités pour arroser les belles tomates dans votre jardin. La méthode des bouteilles plastiques retournées s’avère la plus simple à réaliser. Il s’agit d’une technique de goutte à goutte. Cependant, ce sont des articles qui ne nécessitent pas beaucoup d’entretien. Il s’agit également d’une technique anti-gaspillage d’eau. Ici, vous n’avez besoin qu’une bouteille en plastique vide de 1,5 litre.

Pour que votre légume soit bien arrosé, quelques étapes sont à suivre. Il faut découper le fond de la bouteille, puis percer des petits trous sur le bouchon. Comme son nom l’indique, vous devez retourner la bouteille en mettant le goulot dans la terre. Il faut la placer bien évidemment auprès des pieds de vos plants. Ensuite, vous n’aurez qu’à remplir la bouteille avec de l’eau pure pour les arroser. L’eau colle directement dans le sol et les racines.

Utilisez la technique des bouteilles plastiques enterrées

La bouteille enterrée est une autre technique qui vous permet d’arroser vos tomates sans avoir touché ses feuilles. Dans ce cas, la bouteille est enterrée dans la terre près des tuteurs de vos tomates et du bouchon.

Pour arroser vos tomates, vous devez percer des petits trous sur la bouteille. Le meilleur moyen est de faire usage d’un couteau pointu ou d’un clou. Il faudra après l’enterrer à côté de vos tomates. N’oubliez pas de laisser le goulot dépasser la terre ce qui vous permet de la remplir de l’eau lors de l’arrosage. Grâce à cela, vos tomates peuvent obtenir l’eau dont elles ont besoin. Pour éviter d’abîmer les racines, mieux vaut enterrer la bouteille au même moment que le pied de vos tomates de votre jardinage.

Utilisez la technique de l’irrigation solaire avec les bouteilles

L’irrigation solaire consiste à arroser les plantes à travers un système de condensation. En effet, grâce à l’énergie du soleil, l’eau s’évapore du réservoir et se retrouve bloquée dans la bouteille.

Facile à concevoir, vous avez juste besoin de bouteilles de 1,5L et de 5 L. Après cela, divisez la petite bouteille en 02 et retirez la base de la bouteille de 5 L. Enterrez maintenant la partie inférieure de la petite bouteille (1,5L) au pied de votre tomate, puis remplissez-la d’eau.
Ajoutez ensuite la grande bouteille par-dessus, qui servira de cloche pour empêcher l’évaporation de l’eau.

Pour finir, complétez le tout avec une pompe et du paillage qui servira à conserver toute l’humidité au niveau des pieds de tomate.

Choisir le bon moment pour arroser vos plans de tomates

Quelle que soit la technique que vous choisissez, son efficacité dépend aussi de la fréquence d’arrosage. En effet, il est de conseil de pouvoir arroser votre culture de tomates avec des bouteilles en plastique au bon moment.

Comment bien arroser vos tomates ?

Pour bien satisfaire les besoins en eau de vos tomates, il faut les arroser de manière régulière. Il est recommandé d’utiliser une bouteille de 1,5 litre. Avec votre bouteille, vous pouvez régler la quantité d’eau. Celle-ci dépend du stade de croissance de vos tomates et du climat de l’année.

Le moment idéal pour arroser vos tomates

Le moment idéal d’arroser vos tomates est le matin. N’oubliez pas alors de remplir les bouteilles tous les matins ou au moins tous les trois jours. La fréquence est aussi en fonction de la croissance de chaque plante. Le soir peut être aussi un bon moment pour les arroser.

Quand remplir les bouteilles ?

S’il fait chaud, remplissez les bouteilles le soir. Comme ça, vos tomates peuvent profiter de la fraîcheur la nuit. Par contre, si la température est stable, le matin est le bon moment pour remplir vos bouteilles.

Cette astuce vous permet de bien arroser vos plantes même lorsque vous partez en vacances. Cette technique ne convient pas pour les graines en paillages et bien évidemment pour les semis tomates en pots ou à l’intérieur de la maison.

Les astuces pour programmer l’arrosage de ses plants de tomates pendant son absence ?

Premièrement, ayez recours à un programmateur d’arrosage. Il vous faudra prévoir :

  • la minuterie d’arrosage qui permet d’établir la durée de l’arrosage
  • le nez de robinet pour réguler la durée et la fréquence d’arrosage
  • le programmateur déporté

Ce dernier élément est plus adapté pour un système d’arrosage goutte à goutte enterré dans un jardin assez vaste, ayant plusieurs zones avec des besoins spécifiques. Le nez du robinet quant à lui est placé au milieu du robinet d’arrosage et du tuyau. Ce dispositif nécessite le calcul du débit et de la pression.

Nos autres conseils pour avoir de belles tomates

Les tomates font partie des légumes les plus faciles à faire pousser. Toutefois, cela ne veut pas dire qu’elles poussent toutes seules. Voici quelques secrets bien gardés de jardiniers qui vous aideront à récolter de belles tomates gorgées de soleil comme vous en rêviez :

  • optez pour un emplacement aéré et lumineux : maintenez environ 70 cm entre plant et garantissez un minimum de 10 h de soleil par jour. Elles n’en seront que plus juteuses.
  • alternez les cultures de vos sols : ne cultivez pas vos tomates toujours au même endroit. Cela augmente les chances d’improductivité et de développement des maladies du sol comme les taches brunes.
  • recouvrez parfaitement les tiges : recouvrez vos semis de tomates correctement, autrement dit jusqu’à leurs premières feuilles. Cela encouragera une meilleure croissance du plant.
  • arrosez abondamment tous les 7 jours : il n’est pas nécessaire d’arroser tous les jours. Cependant, il faudra à vos tomates un arrosage en profondeur une fois par semaine ou une fois tous les 5 jours en plein été.
  • ne coupez plus les gourmands : les gourmands sont des rameaux étendus des branches principales. En dépit des croyances populaires, il n’est pas conseillé de les couper, car ce sont des branches supplémentaires qui peuvent faire doubler els récoltes. De plus, les couper peuvent créer des lésions sur la plante par lesquelles des maladies peuvent s’introduire.
  • utilisez des tuteurs : pour les tomates poussent dans les meilleures conditions, utilisez des tuteurs de 1,80 m pour les grosses tomates et de 1,20 m pour les tomates cerises.
  • misez sur le compost au moment opportun : dès que les premières tomates commencent à mûrir, il est temps de placer du compost autour de la tige. Vous pourrez d’autant plus stimuler les récoltes en coupant les feuilles supérieures des tiges.
  • récoltez les tomates lorsqu’elles sont mûres : le secret de belles tomates juteuses réside dans le moment exact où il est nécessaire de les récolter, c’est-à-dire lorsqu’elles ont atteint leur taille maximale et qu’elles brillent de mille feux de leur pleine couleur.

Notre avis sur l’arrosage tomate avec des bouteilles en plastique

Bien que l’arrosage qui convienne le mieux à vos tomates reste sans équivoque la technique du goutte à goutte, vous devrez garder un œil sur l’évolution de vos plants afin de détecter tout signe annonciateur d’un arrosage excessif ou mal effectué. Les premiers symptômes d’un mauvais arrosage sont les feuilles flétries et les taches noires qui révèlent un stress hydrique. Si les fruits se fendent, cela peut également être dû à un excès d’eau. Il n’est toutefois pas question de laisser les plants sans source hydrique pour autant.

FAQ

Comment savoir si les tomates sont en manque d’eau ?

Lorsque les plants ont soif, le feuillage ramollit, tout en restant vert. Si vous l’arrosez à nouveau, la plante se redresse. Si vous craignez de ne pas pouvoir assurer comme il le faut l’arrosage de vos plants, mettez en place un paillage d’une bonne épaisseur. Cela sera essentiellement à reproduire durant les fortes chaleurs afin de piéger l’eau et de conserver l’humidité dans le sol le plus longtemps possible.

À quelle fréquence arroser les tomates avec ces techniques ?

Il faut en moyenne 1 litre d’eau par jour pour chaque plant avec ce type de technique. En effet, les tomates ont plus besoin d’eau que tous les autres fruits, surtout en période de chaleur. Il en est de même, lorsque la pluie se fait rare. Il est donc préférable de les arroser tous les jours pour garder le feuillage au frais.

Quel est le débit d’arrosage des plants ?

Vous devez opter pour un rythme régulier et modéré à raison de 2 litres d’eau toutes les 48 h. Étant donné que les tomates consomment beaucoup d’eau, mais se gâtent aussi vite en cas d’excès, la technique des cônes d’arrosage céramique est plus appropriée. Elle permet d’avoir un débit plus régulier.

Comment fonctionne la technique goutte à goutte avec des cônes ?

La technique goutte à goutte permet de contrôler avec précision le débit souhaité grâce aux cônes d’arrosage céramique. Cette précision est liée à la forme des cônes, car, plus ils sont grands, plus le débit des goutteurs sera élevé.

Pour la mise en place, procurez-vous une bouteille en plastique de 1,5 L et fixez le cône au bout de la bouteille en tenant compte du débit souhaité. Ensuite, retournez et plantez le cône en céramique dans le sol du pot de fleurs ou au pied de la plante à arroser. Percez ensuite des trous au fond de la bouteille et remplissez-la d’eau.

Partager ce contenu

Astuces-Jardin.fr, 2022