Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2021

Pourquoi opter pour l'arrosage de ses tomates avec des bouteilles en plastique ?

  1. Entretien du jardin >
  2. Arroser pelouse >
  3. L'arrosage >
  4. Arrosage potager >
  5. Arroser ses tomates avec des bouteilles en plastique
Arroser ses tomates avec des bouteilles en plastique

Les tomates absorbent beaucoup d’eau. Par conséquent, elles nécessitent un arrosage régulier. Cependant, un excès d’eau peut endommager les racines. De plus, lors de l’arrosage, il ne faut pas mouiller les feuilles. Heureusement qu’il existe des moyens d’arrosage du potager pour les arroser. L’usage des bouteilles en plastique est l’un des meilleurs systèmes d’irrigation. Elles permettent à vos tomates de recevoir en permanence l’eau dont elles ont besoin. Ce système vous évite aussi le gaspillage d’eau et permet à vos plantes de garder l’humidité.

Opter pour la méthode des bouteilles plastiques retournées

Avec cette technique, vous avez plusieurs possibilités pour arroser les belles tomates dans votre jardin. La méthode des bouteilles plastiques retournées s’avère la plus simple à réaliser. Il s’agit d’une technique de goutte à goutte. Cependant, ce sont des articles qui ne nécessitent pas beaucoup d’entretien. Il s’agit également d’une technique anti-gaspillage d’eau. Ici, vous n’avez besoin qu’une bouteille en plastique vide de 1,5 litre.

Pour que votre légume soit bien arrosé, quelques étapes sont à suivre. Il faut découper le fond de la bouteille, puis percer des petits trous sur le bouchon. Comme son nom l’indique, vous devez retourner la bouteille en mettant le goulot dans la terre. Il faut la placer bien évidemment auprès des pieds de vos plants. Ensuite, vous n’aurez qu’à remplir la bouteille avec de l’eau pure pour les arroser. L’eau colle directement dans le sol et les racines.

Utiliser la technique des bouteilles plastiques enterrées

La bouteille enterrée est une autre technique qui vous permet d’arroser vos tomates sans avoir touché ses feuilles. Dans ce cas, la bouteille est enterrée dans la terre près des tuteurs de vos tomates et du bouchon.

Pour arroser vos tomates, vous devez percer des petits trous sur la bouteille. Le meilleur moyen est de faire usage d’un couteau pointu ou d’un clou. Il faudra après l’enterrer à côté de vos tomates. N’oubliez pas de laisser le goulot dépasser la terre ce qui vous permet de la remplir de l’eau lors de l’arrosage. Grâce à cela, vos tomates peuvent obtenir l’eau dont elles ont besoin. Pour éviter d’abîmer les racines, mieux vaut enterrer la bouteille au même moment que le pied de vos tomates de votre jardinage.

Choisir le bon moment pour arroser vos tomates

Quelle que soit la technique que vous choisissez, son efficacité dépend aussi de la fréquence d’arrosage. En effet, il est de conseil de pouvoir arroser votre culture de tomates avec des bouteilles en plastique au bon moment.

  • Comment bien arroser vos tomates ?

Pour bien satisfaire les besoins en eau de vos tomates, il faut les arroser de manière régulière. Il est recommandé d’utiliser une bouteille de 1,5 litre. Avec votre bouteille, vous pouvez régler la quantité d’eau. Celle-ci dépend du stade de croissance de vos tomates et du climat de l’année.

  • Le moment idéal pour arroser vos tomates

Le moment idéal d’arroser vos tomates est le matin. N’oubliez pas alors de remplir les bouteilles tous les matins ou au moins tous les trois jours. La fréquence est aussi en fonction de la croissance de chaque plante. Le soir peut être aussi un bon moment pour les arroser.

  • Quand remplir les bouteilles ?

S’il fait chaud, remplissez les bouteilles le soir. Comme ça, vos tomates peuvent profiter de la fraîcheur la nuit. Par contre, si la température est stable, le matin est le bon moment pour remplir vos bouteilles.

Cette astuce vous permet de bien arroser vos plantes même lorsque vous partez en vacances. Cette technique ne convient pas pour les graines en paillages et bien évidemment pour les semis tomates en pots ou à l’intérieur de la maison.

Astuces-Jardin.fr, 2021