Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2021

Comment bien entretenir sa tondeuse et assurer sa pérennité

  1. Les équipement de jardin >
  2. La tondeuse >
  3. Entretenir sa tondeuse
entretenir sa tondeuse

La tondeuse à gazon est la machine utilisée généralement pour l’entretien de jardin. Elle sert à tondre l’herbe des gazons et pelouses, afin d’uniformiser leurs surfaces pour que ces espaces verts soient agréables. Pour garantir une meilleure performance de votre tondeuse, vous devez la nettoyer et l’entretenir régulièrement. En effet, après chaque séance de tonte, des résidus d’herbes, de pierre s’accumulent progressivement, ce qui obstrue sur le long terme certaines parties de la tondeuse (carter, bac de ramassage).
De même, la rouille, le défaut de révision et de remplacement des pièces usées ou endommagées agissent sur le rendement de la machine. À chaque type de tondeuse (électrique, thermique, manuelle hélicoïdale), conviennent un nettoyage et un entretien spécifique. Ce guide vous renseigne amplement sur comment nettoyer et entretenir votre tondeuse à gazon.

Nettoyage d’une tondeuse de jardin : comment s’y prendre ?

Nettoyer fréquemment sa tondeuse à gazon est le meilleur moyen de la maintenir performante sur le long terme et lui assurer une longévité. Tout constructeur ou fabricant de tondeuses mentionne ces informations dans le manuel d’usage. Idéalement, il est recommandé de la nettoyer après chaque usage ou séance de tonte. Il est important de le faire, car les dépôts d’herbes, de terre et particules accumulés atténuent le fonctionnement normal de la tondeuse et endommagent son moteur.

Par ailleurs, vous devez prévoir un nettoyage annuel (nettoyage approfondi) de votre outil de jardinage. Normalement, ce nettoyage est à faire une fois dans l’année, mais vous pouvez le faire deux fois pour garantir sa durabilité. De même, vous devez mettre à l’abri votre tondeuse avant la période hivernale.

Mesures de sécurité

Avant de procéder au nettoyage de votre tondeuse, il y a certaines dispositions sécuritaires à prendre en compte. Cela vous permettra d’éviter des accidents d’usage (blessures). En effet, l’entretien et le nettoyage de la tondeuse doivent toujours s’effectuer lorsque le moteur est hors service. Si vous possédez une tondeuse thermique, vous devez éteindre le moteur, puis le laisser se refroidir si vous venez de l’utiliser. Ensuite, déconnectez le fil (capuchon) de la bougie.

Par contre, si c’est une tondeuse électrique, vous devez débrancher le fil/câble du secteur, ou enlever carrément sa batterie. Ces mesures préventives assurent votre protection contre les démarrages qui entraînent automatiquement l’activation (rotation) de la lame. Pour le nettoyage des lames de la tondeuse ou des parties difficiles d’accès, il vous suffit d’incliner la tondeuse.

Faites-la reposer sur le côté en vous assurant que le filtre à air est orienté vers le haut. Enfin, portez des gants de protection pour éviter de vous couper les doigts. Les lames étant très tranchantes peuvent vous causer bien des dégâts si vous travaillez à mains nues.

Matériels de nettoyage

Pour bien nettoyer votre tondeuse, vous aurez à utiliser certains accessoires ou équipements. Il est vrai que le nettoyage de votre machine peut se faire avec des accessoires tels que le tuyau d’arrosage, la brosse, un grattoir. Cependant, pour garantir une meilleure propreté à votre tondeuse, vous devez impérativement disposer du matériel adéquat. Il s’agit notamment :

  • d’une brosse de lavage, une brosse métallique
  • d’une lance haute pression encastrable sur un tuyau d’arrosage
  • d’un grattoir (grattoir universel)
  • d’une lance d’arrosage
  • d’une spatule racloir avec long manche
  • d’une lève tondeuse.

Vous aurez également à utiliser des gants anti-coupures ainsi qu’un lubrifiant hydrofuge. Avec tous ces accessoires, vous pourrez facilement nettoyer votre tondeuse.

Quelques astuces pour un nettoyage réussi

Pour effectuer un bon désencrassement de votre appareil, vous devez en premier lieu, enlever les débris d’herbes coincés au niveau du bac de ramassage et du dispositif de coupe. Faites cela après chaque usage de votre tondeuse à gazon. Une pompe à eau (jet d’eau) ou une brosse de lavage permettent de mener à bien cette tâche. Vous pouvez également le faire avec vos mains en arrachant directement les débris d’herbes.

Cette action se fait aussi bien au niveau du système de coupe, du bac de ramassage ainsi qu’au niveau du carter. Il se peut que vous soyez amené à mettre la tondeuse dans une position particulière pour accéder à certaines parties difficiles d’accès. Selon le type de tondeuse que vous disposez, vous pouvez renverser totalement la machine (tondeuse électrique) ou la mettre sur le flanc. S’il s’agit d’une tondeuse à essence (thermique), positionnez-la de telle sorte que le filtre à air soit orienté vers le haut. Assurez-vous aussi que les fluides du moteur (carburant, huile) ne coulent pas.

Par ailleurs, l’un de vos alliés préférés du nettoyage sera le chiffon multi-usage. Il sert à faire le nettoyage à sec et le nettoyage à l’eau. Pour ce qui est du moteur et des parties métalliques de la tondeuse, utilisez plutôt le chiffon et de l’huile. Il est efficace pour enlever les taches et pour protéger les composants métalliques de la rouille.

Entretien des différentes parties d’une tondeuse de gazon

La tondeuse à gazon est constituée de différentes parties. Pour faire un bon nettoyage, toutes ses composantes doivent être lavées ou nettoyées.

Le bac de ramassage

Il est important de vider régulièrement le bac de ramassage après chaque tonte. Dans le cas où votre appareil disposerait d’un petit réservoir, vous devez le vider à plusieurs reprises pendant que vous tondez le gazon. Ensuite, nettoyez-le avec un jet d’eau et séchez-le au soleil. En lieu et place du jet d’eau, vous pouvez aussi utiliser un nettoyeur à haute pression.

Le carter

Étant donné qu’il est l’élément protecteur du moteur de la tondeuse sur le flanc, vous serez obligé d’incliner la machine afin de le laver. À l’aide d’une brosse ou d’un jet d’eau, vous parviendrez à rendre cette pièce propre et la dégager des amas d’herbes ou de terre qu’elle contient. Si vous utilisez un jet d’eau, assurez-vous que le moteur ne soit pas en contact avec l’eau. Le jet d’eau convient plus à un nettoyage périodique de votre carter. Par contre si vous préférez utiliser une brosse, le nettoyage doit se faire automatiquement après chaque séance de tonte.

La lame de tonte

C’est l’une des pièces importantes de votre tondeuse, car elle sert à réaliser les coupes d’herbes. Au cours de la tonte, des morceaux d’herbes s’accolent à la lame. De plus, elle est en proie à la rouille. Pour la conserver en bon état, vous devez la nettoyer de préférence avec une brosse à poils solides après chaque usage. Passez également de l’huile sur elle de façon périodique pour la protéger de la rouille.

La bougie

Bien qu’étant une composante du moteur, la bougie doit être souvent nettoyée pour garantir un meilleur fonctionnement de la tondeuse. Avec une brosse métallique, décrasser la bougie des résidus de combustion qui entraînent une surconsommation d’énergie et des défauts d’allumage.

Le châssis

C’est aussi un composant de la tondeuse, et à ce titre, nécessite un nettoyage régulier. En réalité, au cours de la tonte, les débris d’herbes s’agrippent au châssis. Avec le temps, ces débris s’accumulent et forment des saletés ou tâches importantes. De même, la rouille peut attaquer aussi le châssis en cas de mauvais entretien. Pour cela, vous devez le nettoyer fréquemment avec une brosse ou un jet d’eau.

Le filtre à air

Le filtre à air a pour rôle de protéger le moteur et le carburateur contre les déchets. Lorsqu’il devient sale, il n’accomplit plus correctement son rôle, ce qui peut endommager le moteur. Pour éviter cela, il est conseillé de nettoyer le filtre à air de votre tondeuse, après environ 6 séances de tonte ou après 10 heures d’usage. Le filtre à air se démonte aisément. Pour le nettoyer, vous devez juste taper dessus ou le tremper dans un bol contenant de l’essence. Ensuite, vous pouvez le nettoyer à l’aide d’un pinceau.

Nettoyage spécifique des différents types de tondeuses à gazon

Il existe différentes catégories de tondeuse à gazon à savoir : manuelle hélicoïdale, thermique, électrique. Chacune d’entre elles nécessite un nettoyage spécifique.

Conseils pour nettoyer une tondeuse manuelle hélicoïdale

La tondeuse manuelle est dépourvue de moteur, ce qui fait que son décrassage est assez simple. En effet, pour la nettoyer, il vous suffit d’utiliser une brosse, un petit balai ou un jet d’eau puis la sécher au soleil.

Conseils pour nettoyer une tondeuse à essence ou tondeuse thermique

La tondeuse thermique est très répandue et disponible en plusieurs déclinaisons. Elle peut être tractée ou non tractée. Quoi qu’il en soit, suivez ces étapes pour lui assurer un bon nettoyage.

  • Commencez toujours par couper le moteur et enlever le fil de la bougie et abstenez-vous de tourner la lame de la tondeuse pour éviter toute blessure.
  • Inclinez la tondeuse sur le côté à l’aide d’une lève tondeuse. La machine doit être de telle sorte que le filtre à air soit en hauteur. Cette disposition permet de ne pas noyer le moteur.
  • Démontez ensuite la lame et nettoyez-la avec une brosse ou un grattoir. Ceci permet de débarrasser la lame des débris accumulés. Procédez à son affutage si nécessaire.
  • Nettoyez aussi le carter.
  • Lavez les roues, la carrosserie, le panier de ramassage avec une brosse métallique ou un nettoyeur à haute pression.
  • Débarrassez le moteur des résidus d’herbes, et remontez la lame en la vissant correctement. Lavez également les ouïes avec une brosse.

Le nettoyage doit se faire minutieusement. Pour cela, il peut vous prendre 20 à 30 minutes.

Conseils pour nettoyer une tondeuse électrique

La tondeuse électrique se nettoie facilement. La majorité du travail se situe au niveau du carter de coupe. Voici les étapes à suivre pour le nettoyage.

  • Coupez le moteur en débranchant le fil d’alimentation ou en enlevant la batterie.
  • À l’aide d’un grattoir et d’une spatule, nettoyez le carter de coupe.
  • Enlevez les résidus d’herbes accumulés au cours de la tonte avec une brosse métallique.
  • Couvrez le moteur de la tondeuse avec une couverture plastique ou un sac plastique.
  • Penchez la tondeuse et passez un jet d’eau sous le carter en vous assurant que l’eau ne touche pas le moteur.
  • Démontez la lame pour la nettoyer et aiguisez-la au besoin.
  • Séchez enfin le carter au soleil et remontez la lame.

À l’instar des autres tondeuses, vous devez vider le panier de ramassage et le laver au jet d’eau.

Tondeuse munie d’un dispositif autonettoyant

Il existe des tondeuses munies d’un système autonettoyant. Si vous en possédez une, sachez que son nettoyage est très simple. Ce type de tondeuse contient un raccord rapide au niveau du carter (partie supérieure). Le raccord permet de raccorder la tondeuse à un tuyau d’arrosage pour effectuer le nettoyage. Ce qui est intéressant avec le dispositif autonettoyant est que vous n’êtes plus obligé d’incliner la tondeuse avant de la nettoyer. Toutefois, vous pouvez le faire pour apprécier le degré de propreté en dessous de la tondeuse.

Entretien de la tondeuse de jardin avant le remisage hivernal : un acte important

Le remisage de la tondeuse de jardin consiste à entreposer votre machine dans un endroit sec, à l’abri du gel avant l’hivernage. Avant cela, il y a un ensemble de choses à faire, notamment le nettoyage et quelques ajustements. Si le remisage est mal effectué, votre tondeuse de gazon risque de ne pas fonctionner au début de la prochaine saison de tonte. Voici quelques conseils pour bien remiser votre tondeuse.

Un nettoyage total

Votre outil d’entretien de jardin doit être soigneusement nettoyé après plusieurs mois d’utilisation et également avant le remisage hivernal. Pour cela, vous devez effectuer un nettoyage en profondeur. Il s’agit en effet de décrasser correctement le carter de coupe, les roues, le panier de ramassage, le cache courroie, le moteur et enfin toutes les parties et compartiments de la tondeuse.

Le carter de coupe doit être lavé à haute pression pour être sûr de le débarrasser de toutes les impuretés. Vous devez par ailleurs démonter les parties telles que les roues, le cache courroie, la lame pour les laver minutieusement à l’aide d’une brosse métallique et d’un jet d’eau. En procédant au démontage avant le nettoyage de ces différentes parties, vous décrassez les zones difficiles d’accès et contenant des résidus accumulés depuis des mois.

La région du moteur et les parties situées sur le carter ne sont pas faciles à nettoyer. Une brosse et une pince servent généralement à dépoussiérer ces zones. Cependant, l’usage d’un compresseur est idéal, car il permet de nettoyer les compartiments inaccessibles avec une soufflette. Le bac de ramassage et les grilles d’aération sont à désengorger. Le jet d’eau ou le nettoyeur à haute pression sont parfaits pour cela. Toutefois, il est nettement mieux d’utiliser le nettoyeur à haute pression.

Mettre le réservoir à sec

Il n’est pas judicieux de laisser le carburant (tondeuses thermiques) dans le réservoir des tondeuses durant l’hiver. En effet, l’essence est instable et peut se dégrader durant l’hiver. Cela peut endommager la tondeuse lors du prochain allumage ou usage. Vous devez donc vider le réservoir en laissant le moteur allumé jusqu’à l’épuisement du carburant. En outre, vous pouvez verser un stabilisateur d’essence dans le réservoir de la tondeuse. Dans ce cas, vous n’êtes plus obligé de vider le réservoir. Toutefois, vous devez mettre la tondeuse en marche environ 3 fois pendant la période d’hiver.

Contrôler le niveau d’huile

C’est carrément un rituel de vérifier avec attention le niveau de fluides des moteurs. Pour ce qui est de la tondeuse, vous devez vérifier le niveau de l’huile. Le niveau de jauge de la boîte dans laquelle se trouve l’huile facilite la tâche. Au besoin, faites la vidange de l’huile, puis remplacez-la par une nouvelle avant le repos hivernal de la machine. Vous devez aussi controler l’état de la lame. Procédez à son affûtage avant de l’entreposer si elle est émoussée.

Remiser

Passé toutes les étapes précédentes, votre tondeuse est enfin prête pour le remisage hivernal. Choisissez un endroit approprié, c’est-à-dire propre, sec et à bonne distance des sources de chaleur. En procédant ainsi, vous êtes sûr de retrouver votre tondeuse en parfait état au printemps. Entreposez la tondeuse en intérieur et à l’abri du gel.

Conseils d’entretien d’une tondeuse de jardin

Entretenir sa tondeuse de jardin ne se résume pas uniquement à la nettoyer ou à la remiser avant l’hiver. L’entretenir, c’est aussi faire des révisions techniques, remplacer toute pièce usagée et faire des contrôles de routine.

Entretien en fonction de la catégorie de tondeuse

Les diverses catégories de tondeuse de jardin ont des modes d’entretien différents. L’entretien de la tondeuse manuelle hélicoïdale est assez simple. Il s’agit juste de contrôler l’état des lames (vérification du serrage) et de les aiguiser si nécessaire. Ensuite, contrôlez la visserie de roues. Graissez également les axes des roues ainsi que ceux de l’hélicoïdal.

Si vous possédez une tondeuse thermique, l’entretien est plus important. Il s’agit de vérifier aussi l’état de la lame, de la courroie, de contrôler la tension du cache courroie. Si votre tondeuse est de type tracteur, procédez au graissage des axes des poulies. Vous devez périodiquement démonter les roues pour graisser également leurs axes. Utilisez un lubrifiant spécifique pour lubrifier les câbles d’embrayage et d’accélérateur.

Pour maintenir le moteur de votre machine en parfait état, vous devez vider l’essence du réservoir, contrôler la bougie. Quant à la tondeuse électrique, il est juste question de contrôler l’état de la lame et de l’affuter en cas de besoin. Ici également, l’usage de lubrifiant vous permettra de graisser la gaine d’embrayage. Cela est utile pour le bon fonctionnement de la tondeuse.

Révision générale

Faire la révision de votre tondeuse est indispensable pour la conserver longtemps. À l’instar du nettoyage annuel, vous devez faire une révision générale de votre machine. La révision consiste à vérifier le fonctionnement du système mécanique, c’est-à-dire, les différentes pièces du moteur. Elle permet d’identifier d’éventuelles défaillances afin de le traiter à temps.

Hormis le moteur, la révision concerne aussi les autres pièces de la tondeuse. Si vous remarquez au cours de l’inspection de votre tondeuse, qu’une pièce est fortement usée, changez-la à temps. Vous pouvez faire ces travaux de révision vous-même si vous êtes un bon bricoleur. Par contre, si vous ne vous sentez pas capable de faire la révision de votre tondeuse, faites appel à un spécialiste. Si vous vous sentez capable de procéder à la révision de votre machine, vous aurez besoin de certains outils. Il s’agit :

  • d’une clé dynamométrique
  • d’une pince
  • du nécessaire pour nettoyer le carter, la barbe et la lame
  • d’un lubrifiant pour la lubrification des pièces mécaniques
  • d’un bouchon
  • des tournevis et des pièces de rechange.

Une fois que vous disposez du matériel nécessaire, vous pouvez à présent procéder à la révision de votre tondeuse.

Le filtre à air et la bougie

Lors de votre inspection, si vous remarquez que le filtre à air est trop sale, veuillez le changer pour la santé de votre moteur et de votre carburateur.

La bougie joue un rôle prépondérant dans le démarrage du moteur de la tondeuse. Elle doit être toujours en bon état pour un bon fonctionnement de la machine. Il existe certains indices qui renseignent sur l’état défectueux de la bougie. Par exemple, si votre tondeuse thermique se met à raller, vous devez donc changer la bougie, car elle est sûrement usée. Faites la même chose si la bougie contient trop de déchets.

Dans le cas où celle-ci ne serait pas défectueuse, démontez-la avec la clé en tube, puis nettoyez ses électrodes avec une brosse métallique de préférence. Ensuite, vérifiez l’écart existant entre les électrodes. Si l’écart est trop petit, veuillez l’augmenter, s’il est trop important, veuillez le réduire en exerçant une pression sur l’électrode courbée. Un tournevis (le plat) vous permettra de faire ces opérations.

Conseils pour bien vidanger sa tondeuse

L’entretien d’une tondeuse (thermique) passe inexorablement par la vidange. Cette opération consiste à changer périodiquement l’huile à moteur de votre machine de tonte. voici présenté ci-dessous les étapes à suivre pour vidanger votre tondeuse et y mettre une huile de rechange.

  • Inclinez la tondeuse.
  • Enlevez la bougie.
  • Mettez le bac de vidange en dessous de la tondeuse.
  • Dévissez le bouchon de vidange.
  • Laissez couler complètement l’huile usagée
  • Replacez ensuite le bouchon
  • Pour les tondeuses munies d’un filtre à huile, veuillez le remplacer.
  • Remettez la tondeuse en position normale.
  • Renverser la nouvelle huile dans le carter à l’aide d’un entonnoir.
  • Refermez le bouchon supérieur et reconnectez la bougie
  • Contrôlez à nouveau, le niveau de l’huile
  • Mettez votre tondeuse en marche.

Idéalement, vous devez faire la vidange de votre tondeuse environ 2 à 3 fois dans l’année ou après 50 heures d’usage.

Quelques opérations utiles

La vérification de l’huile fait partie intégrante de la révision. D’un geste simple, vérifiez le niveau de jauge pour savoir si vous devez ajouter ou pas de l’huile. D’abord, dévissez la jauge puis retirez-la du flacon contenant l’huile. Essuyez-la avec un chiffon, et mettez-la à nouveau le flacon. Après cela, retirez-la à nouveau. La jauge sera graduée, ce qui vous permettra de déterminer le niveau de l’huile.

Contrôlez souvent le niveau de l’essence pour éviter les pannes sèches. Selon le type de moteur à essence que vous possédez (4 temps ou 2 temps), vous devez fermer le robinet de l’essence. Pour les moteurs 2 temps, c’est un impératif après chaque séance de tonte. Par contre, pour les moteurs 4 temps, cela n’est pas aussi nécessaire. La lame de votre tondeuse mérite un suivi particulier. Il faut la nettoyer régulièrement, mais aussi l’affûter et l’équilibrer. Cette opération est importante pour la maintenir toujours aiguisée et donc efficace.

Tondeuses électriques et tondeuses sans fil

Ces tondeuses sont réputées pour durer dans le temps. Toutefois, elles présentent certaines pannes. Les tondeuses électriques ont généralement des problèmes de câbles, particulièrement les gaines. Quant aux tondeuses sans fil, c’est généralement leur batterie qui fait défaut. En effet, si vous remarquez que la batterie de votre tondeuse sans fil n’a plus d’autonomie, veuillez la remplacer. En outre, le problème peut également provenir de la télécommande de la tondeuse ou de la station de charge.

L’essentiel étant dit, vous savez désormais comment nettoyer vos différentes sortes de tondeuses. Grâce à ces nombreux conseils, vous pourrez mieux entretenir celle-ci afin d’augmenter sa durée de vie.

Astuces-Jardin.fr, 2021