Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2021

Guide sur le prix d'une tonte d'une pelouse

  1. Entretien du jardin >
  2. Tondre la pelouse >
  3. Prix tondre pelouse
prix tondre pelouse

Vous êtes sur le point de faire tondre votre pelouse ? Dans ce cas, il est judicieux de penser au budget à prévoir et aux différents critères qui peuvent influer sur le prix de la tonte. Ceci est d’autant plus important si vous faites appel à des services de professionnels. Vous avez ainsi tant de questions à vous poser pour faire le calcul du coût de cette intervention. Vous avez aussi le choix entre faire appel à des artisans jardiniers ou à une entreprise spécialisée. Toutefois, le prix sera-t-il le même chez ces deux prestataires ? Dans tous les cas, vous avez besoin de faire une estimation budgétaire. Vous trouverez ici tout ce qu’il faut savoir sur le tarif d’une tonte de pelouse.

Pourquoi faire tondre sa pelouse ?

Le fait de tondre sa pelouse revient à l’entretenir afin de conserver son état, mais aussi son esthétique. Vous obtiendrez ainsi un gazon plus compact et vert. La tonte est aussi l’occasion d’éviter l’envahissement des mauvaises herbes et de la mousse au niveau de votre pelouse.

Le gazon piège le gaz carbonique et filtre également les polluants qui passent dans le sol. Il contribue aussi à faire réduire la température ambiante autour du logement, notamment durant les périodes de fortes chaleurs. Pour maximiser les effets positifs de ce gazon, il est important qu’il soit en bonne santé et assez dense. La tonte de la pelouse fait ainsi partie des prérequis pour avoir un beau et magnifique jardin.

Les facteurs qui influent sur le prix de la tonte d’une pelouse

Pour ce qui est du tarif de la tonte pelouse, les jardiniers et autres prestataires professionnels peuvent fixer librement leurs tarifs. Il est néanmoins important de connaitre les différents éléments qui peuvent considérablement impacter sur le devis afin de faire un calcul approximatif.

La topographie du terrain

Elle influe considérablement sur le tarif appliqué par le professionnel auquel vous faites appel. En effet, il est beaucoup plus facile de tondre un gazon sur un terrain plat que d’effectuer cette opération sur un terrain sinueux ou pentu. Il faudra plus de matériel, mais aussi plus d’efforts.

L’état du gazon

L’état de votre pelouse joue aussi un rôle important dans le tarif de la tonte à calculer. Le professionnel tiendra compte du type de gazon planté, de sa densité, etc.

La surface de la pelouse

Plus la surface est grande et plus il faudra de matériels pour la tonte. Ainsi, le matériel utilisé pour une surface de 100 m² ne sera pas le même que celui qui sera utilisé pour une surface de 5000 m².

La configuration du jardin

La configuration de l’espace de votre jardin est aussi un critère essentiel qui peut impacter dans l’estimation du prix d’une tonte d’une pelouse. Ainsi, ce dernier peut varier en fonction de la présence et de la taille d’arbre, de haies et d’autres massifs. Ceux-ci pouvant constituer un obstacle à la réalisation de travaux les rendent ainsi plus complexes. De ce fait, le professionnel passera plus de temps sur la pelouse.

Les exigences en termes de finition

Il faut dire que les tarifs d’une entreprise de service à la personne et des artisans jardiniers varient en fonction du type de finition. Le prix ne sera donc pas le même pour une finition au bord, une finition au rotofil ou encore une tonte pelouse en mulching.

La gestion des déchets

Le paysagiste met plus de temps lorsqu’il se charge en même temps de l’élimination et du ramassage des déchets. Ainsi, le prix de la tonte de pelouse que vous allez estimer sera plus élevé.

Le nombre d’interventions

À noter qu’une tonte pelouse ponctuelle est moins chère qu’un contrat annuel d’entretien de jardin. Plus le nombre d’interventions est grand et plus vous pourrez profiter d’un tarif horaire réduit.

Combien coûte la tonte d’une pelouse ?

Plusieurs tarifs sont pratiqués suivant la nature de la prestation.

Le prix d’une pelouse au mètre carré

Le prix moyen au mètre carré de la création de pelouse par un professionnel est compris entre 1,5 et 4 euros. Il faut cependant noter que lorsque votre terrain est plein de cailloux, de bosses, de pierres et de haies, le professionnel aura beaucoup plus de travail. De ce fait, le prix pourra considérablement augmenter jusqu’à 40 euros par mètre carré.

Tarif d’une tonte de pelouse au mètre carré

Le prix d’une tonte de pelouse ponctuelle au mètre carré par un artisan jardinier ou une entreprise de service est estimé à environ 0,2 euro (30 % de frais généraux et 70 % de main d’œuvre). Il est important de savoir que ce tarif ne prend pas en compte la zone d’intervention, ainsi que les obstacles présents sur le terrain. Par conséquent, ce montant peut varier selon l’état du terrain.

Vous devez aussi savoir que le prix au m² pour la tonte d’une surface de 1000 m² est moins cher que le tarif d’une surface de 250 m² comme le montre le tableau ci-dessous.

Surface à tondrePrix moyen
150 à 250 m²0,5 euro / m²
250 à 500 m²0,35 euro / m²
500 à 1000 m²0,20 euro / m²
1000 à 2000 m²0,15 euro / m²

Prix de la tonte pelouse : le tarif horaire

Ici, on distingue le tarif horaire dans le cas d’une tonte ponctuelle et le tarif dans le cas d’un contrat d’entretien annuel.

Le tarif horaire d’une tonte ponctuelle

Pour une intervention ponctuelle, le prix d’une tonte de pelouse est estimé en moyenne entre 25 et 40 euros par heure. Si vous faites recours à une entreprise agréée service à la personne, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt de 50 %. Alors, le tarif horaire sera réduit et compris entre 12,5 et 21 euros par heure.

Le tarif horaire pour un contrat d’entretien annuel

Si vous optez pour des travaux d’élagage et de débroussaillage qui sont inclus dans le contrat d’entretien annuel, alors les prestations du paysagiste jardinier ou de l’entreprise professionnelle se feront en moyenne 8 à 10 fois dans l’année. Ainsi, le tarif horaire pour la tonte de pelouse sera situé entre 20 et 40 euros par heure. Lorsqu’il y a une déduction fiscale, le tarif descend entre 10 et 20 euros par heure.

Tableau récapitulatif

Type d’interventionEstimation basseEstimation haute
Intervention ponctuelle25 euros40 euros
Contrat d’entretien annuel20 euros40 euros

Important : ces prix ne prennent pas en compte certains éléments comme le ramassage et l’enlèvement des déchets. Pour ce qui est de la gestion des déchets, son prix est estimé en moyenne à 35 euros par tonne de végétaux.

Les aides disponibles pour les travaux de tonte de pelouse

En ce qui concerne les aides disponibles pour la tonte de pelouse, leur plafond est de 5000 euros. Ainsi, lorsque vous faites appel à un expert paysagiste agréé par la direction départementale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle, vous pourrez profiter de ces aides. Celles-ci peuvent se présenter sous la forme d’une réduction d’impôt ou d’un crédit d’impôt.

Cependant, il convient de souligner que ce dispositif fiscal est destiné aux personnes qui sont en activité ou celles qui exercent une activité pendant une durée de trois mois au minimum dans l’année. Il est aussi destiné aux propriétaires, aux occupants et aux locataires à titre gratuit. Aussi, les descendants qui s’acquittent des frais nécessaires à l’entretien de jardin de leurs parents sont également concernés. Seulement pour ce dernier cas, il est impératif que les parents soient bénéficiaires d’une allocation personnalisée d’autonomie.

Grâce au crédit d’impôt, vous pourrez obtenir un taux de remboursement des frais de tonte de pelouse allant jusqu’à 50 %. Si le montant qu’on vous a remboursé est à l’impôt réellement payé, alors vous recevrez un chèque de remboursement de la part de l’administration fiscale. Toutefois, dans le cas où le bénéficiaire est non imposable, aucun remboursement ne pourra être réalisé. Ainsi, si le prix horaire d’un jardinier est estimé entre 25 et 40 euros hors réductions fiscales, le tarif peut être réduit et être compris entre 12 et 21 euros.

Quand faire tondre sa pelouse ?

Il est généralement conseillé de procéder à la tonte de sa pelouse du printemps à l’automne. Le moment idéal serait de faire la tonte après l’hiver, c’est-à-dire une fois que le gel sera terminé. En d’autres termes, il n’y a pas de période de tonte pelouse fixe, car celle-ci varie selon les régions. Alors, en fonction de la région, il est conseillé de planter entre mi-mars et mi-mai et de septembre au mois d’octobre.

Si vous voulez vous conformer aux normes, sachez que vous devez tondre votre pelouse lorsqu’elle atteint une hauteur de 8 à 10 cm. Ainsi, après avoir été tondue, cette dernière doit être comprise entre 3 et 4 cm.

Il est aussi déconseillé de tondre sa pelouse lorsque celle-ci est en état d’humidité ou en période de chaleur. Quand le gazon est humide, la coupe ne sera pas régulière, car les lames vont glisser. En période de chaleur, les brins d’herbe ont tendance à jaunir sous l’effet de la sécheresse. Par conséquent, il serait mieux d’attendre qu’ils aient une certaine longueur avant de les couper.

Si vous prenez la décision de refaire votre pelouse, vous pourrez en profiter pour abattre un arbre ou même redéfinir la structure de vos espaces verts.

Les réglementations horaires

Saviez-vous qu’il y a un horaire légal pour faire la tonte de votre pelouse ? En effet, les entreprises qui disposent d’espaces verts, ainsi que les particuliers sont tenus de respecter des horaires bien définis. Ceci est valable pour l’utilisation de la tondeuse ou pour la réalisation de travaux de bricolage et d’entretien de jardin. Ces réglementations ont été mises en place par l’arrêté préfectoral ou l’arrêté municipal afin d’éviter les problèmes de voisinage.

La tonte de pelouse dans votre domicile constitue une véritable nuisance sonore pour votre voisin, surtout avec la tondeuse thermique ou la tondeuse électrique. Cette nuisance risque d’être pire lorsque les travaux sont effectués le matin ou tard dans la nuit. Lorsqu’il y a un conflit de voisinage à ce propos, il est possible d’obliger le responsable de cette nuisance à décaler ses horaires de tonte de pelouse.

Les horaires peuvent aussi être réglementés par la mairie. Ainsi, le code général des collectivités territoriales donne à chaque mairie un pouvoir lui permettant de lutter contre les bruits de voisinage et les nuisances sonores.

De ce fait, l’horaire de tonte pelouse autorisée va de 8 h à 20 h durant les jours de semaine. Le samedi, ces horaires vont de 9 h à 12 h, puis de 14 h à 19 h. Enfin, pour le dimanche et les jours fériés, la tonte de pelouse peut être réalisée entre 10 h et 12 h.

Dans de nombreuses villes, il est interdit de tondre la pelouse les dimanches ou en dehors de certains créneaux horaires.

Conseils et astuce de tonte pour réduire le budget

Lorsqu’on parle d’une belle pelouse, il ne s’agit pas seulement de faire de la tonte de temps en temps. Il faut en effet s’assurer que la tonte se fasse à la bonne hauteur, mais aussi à la bonne fréquence. Aussi, il faut lutter contre les mauvaises herbes et veiller à arroser. Il est également essentiel de fertiliser ou de scarifier votre pelouse afin de conserver son bon état.

Les autres règles à respecter sont les suivantes :

  • tondre sur une pelouse sèche,
  • arroser généreusement, mais pas de manière régulière,
  • éliminer les déchets de tonte,
  • nourrir son gazon en utilisant de l’engrais entre 2 et 3 fois par an.

Pour assurer l’entretien de votre pelouse, il faut penser à débroussailler le terrain selon l’état général de votre espace vert. Vous devez aussi penser à désherber les mousses et les mauvaises herbes et bien aérer le sol. La technique de la scarification peut également être utilisée. Celle-ci consiste à cette couche de feutrage qui empêche la pelouse de respirer et qui est composé d’éléments nuisibles : mauvaises herbes, feuilles mortes, racines d’herbes emmêlées, des herbes tondues non ramassées, etc.

Pour ce qui est du désherbage, vous pouvez le faire avec différentes solutions : la méthode thermique, la méthode manuelle, la méthode chimique ou encore la technique mécanique. Enfin, l’arrosage doit se faire à un moment spécifique suivant la saison : le matin au printemps, le soir en été et en automne.

Astuces-Jardin.fr, 2021