Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2022

Comment fabriquer soi-même son désherbant naturel maison

  1. Entretien du jardin >
  2. Désherbant >
  3. Désherbant maison
Désherbant maison

Pour lutter efficacement contre l’évasion des mauvaises herbes dans votre jardin, votre pelouse ou votre terrasse vous pouvez opter pour des désherbants conventionnels. Cependant, ceux-ci peuvent paraître chers et ne répondent pas toujours à vos exigences ce qui fait que les herbes repoussent souvent même après l’usage d’un désherbant. De plus, le désherbeur chimique ont un impact négatif sur le sol de votre maison. C’est pour cette raison que nous vous proposons des conseils et des astuces afin de fabriquer votre propre désherbant naturel. On en parle un peu plus, lisez donc.

La meilleure recette de désherbant naturel : le vinaigre blanc pur sans additif

Cela peut paraître d’une simplicité déconcertante. Pourtant, cette solution liquide vierge, sans produit additionnel, est un palliatif naturel et efficace contre les herbes folles envahissantes. Tout comme l’une des recettes maison déjà évoquées, celle au bicarbonate de soude notamment, cette version vierge reste aussi active que les herbicides industriels bourrés de substances chimiques.

Mieux, ce produit permet de désherber votre jardin en tuant de façon localisée ces mauvaises herbes. En plus d’être écologique, ce désherbant vendu à petit prix dans les épiceries ne vous coûte presque rien. Tout ce dont vous aurez besoin, c’est d’une bouteille de spray et d’un peu de soleil. Pour le désherbage, mettez-vous à quatre pattes, si votre terre vous le permet, et vaporisez le vinaigre blanc directement à la base du feuillage sauvage.

Sous l’effet combiné de votre solution et du rayonnement solaire, vous observerez la mort instantanée de ladite herbe. Cette réaction est due à l’acide acétique contenu dans le vinaigre blanc. Bien que présente en faible quantité (soit 5 %), cette substance est généralement assez puissante pour la majorité des herbes indésirables.

Veillez cependant à minimiser tout excès de vaporisation pouvant contaminer d’autres sols à proximité. En effet, si vous exagérez en appliquant votre herbicide domestique, l’acide acétique que celui-ci contient pourrait toucher d’autres plantes sauvages, mais essentielles à la biodiversité. C’est le cas notamment des orties. Il s’agit d’une plante aux feuilles pointues et très dentées, garnie de poils urticants.

Toutefois, en faisant attention, n’hésitez pas répéter aussi souvent que nécessaire l’application de votre désherbant naturel. Vous pourriez éventuellement atténuer sa concentration en acide tout en optimisant son efficacité, en ajoutant un peu de savon liquide vaisselle ou d’autres additifs.

Les désherbants naturels à base de vinaigre

Le vinaigre est un ingrédient polyvalent de notre cuisine qui est employé pour la fabrication de désherbant naturel.

Désherbant à base de vinaigre blanc et du bicarbonate

Désherbant à base de bicarbonate de soude

Une recette de désherbant naturel fait à base de vinaigre blanc et du bicarbonate n’a rien à envier à l’efficacité des produits chimiques à l’instar de roundup. C’est une solution saine, sans oublier que ces produits chimiques font plus de mal que de bien à notre environnement immédiat et à la biodiversité en général. C’est pourquoi opter pour un produit respectueux de l’environnement et de l’écologie reste le meilleur des choix. Pour cette composition, vous aurez à mélanger 200 grammes de bicarbonate de soude et 2 litres de vinaigre blanc dans un pulvérisateur contenant 5 litres d’eau. Veillez à ce que l’eau fasse 2,5 fois le vinaigre pour en baisser le taux d’acide. Secouer fortement le mélange afin qu’il s’homogénéise. Appliquez-le sur les mauvaises herbes sans laisser reposer.

Désherbant à base de sel et du vinaigre

Il existe de millier de recettes que vous pouvez faire avec différents ingrédients utilisés au quotidien dans vos ménages. Cette recette toute simple composée de sel et de vinaigre est aussi très efficace pour lutter contre les plantes indésirables. En réalité, le vinaigre blanc utilisé couramment comme nettoyant produit un résultat fantastique sur les adventices, surtout sur les plus résistants. Ainsi, la dose de cette composition se présente comme suit :

  • 1 kilogramme de sel iodé,
  • 5 litres d’eau froide ou tiède,
  • 200 millilitres de vinaigre blanc.

Mélanger le tout dans un pulvérisateur, secouer afin que le mélange soit homogène puis arroser les mauvaises herbes avec ce produit. Patientez quelques jours et vous verrez que les plantes traitées commenceront par jaunir puis se faneront. Vous pourrez alors tout aisément les arracher. Cependant, n’abusez pas de l’utilisation de ce produit, car l’excès de sel peut constituer une source toxique à la faune du sol.

Désherbant à base d’eau de cuisson de pomme de terre

Pour désherber votre pelouse ou votre jardin, vous pouvez utiliser une eau ayant subi un traitement thermique, comme l’eau de la cuisson des pommes de terre. Cette eau peut servir à arroser les mauvaises herbes de votre jardin. Vous économisez ainsi à chaque cuisson de pomme en utilisant ce puissant liquide. Attention, prenez garde à ne pas arroser aussi vos légumes et fleurs parce que les effets à ce niveau risquent d’être désagréables.

Désherbant à base de purin d’orties

L’ortie est reconnue comme un fertilisant et un insecticide. Pourtant, il demeure aussi un désherbant redoutable que vous ne pouvez imaginer. En effet, l’ortie étant très riche en azote devient un poison pour les plantes une fois dans le sol grâce à l’excès d’azote. Il remplit le sol de nitrates, les pollue en intoxiquant les espèces présentes. Pour un bon dosage et afin de ne pas perturber l’équilibre écologique du milieu, vous pouvez mélanger 1 litre de purin d’ortie dans 5 litres d’eau. Il est recommandé de ne pas l’utiliser en grande quantité quand il est pur.

Huile essentielle de basilic, un désherbant puissant.

L’huile essentielle de basilic est moins connue dans le monde comme un désherbant. Pourtant, il possède de véritables atouts pour désherber, cette propriété fait de lui un herbicide naturel puissant. La préparation de cette composition est très simple. Mélangez deux culières à café dans un arrosoir contenant de l’eau, ajoutez un peu de savon pur et mixez le tout. De préférence, faites-le tôt le matin ou dans la soirée.

La cendre de bois, un désherbant efficace

Si vous disposez de cheminée qui vous procure assez de cendre dont vous ne savez quoi faire, garde-le surtout, car cela n’a pas de prix. La cendre est utilisée à plusieurs fins dans le domaine agricole. Elle peut également être utilisée comme astuce pour éliminer des jardins les mauvaises herbes, mais beaucoup plus pour supprimer la mousse de la surface des gazons. En effet, par sa composition la cendre modifie le pH du sol de façon désavantageuse aux mousses de gazon. Ce qui entraine leur mort naturelle. Si vous avez donc de pelouse, cette astuce reste l’idéal recours pour épurer votre pelouse de mousses.

Désherbant à base de purin d’angélique

Pour vous qui possédez un jardin potager, le purin d’angélique serait pour vous une bonne astuce pour désherber naturellement votre potager. Pour cette recette, suivez cette composition très simple. Faites immerger dans 10 litres d’eau 1 kilogramme de feuilles d’angélique hachées. Renversez le tout dans un seau et mettez-le au soleil pendant 10 jours. Passé ce délai, filtrez le concentré puis renversez-le dans un arrosoir pour traiter les mauvaises herbes votre potager et le parterre de vos fleurs de votre maison.

Lorsque l’on aborde des sujets qui concernent la fabrication de produits ‟faits maison”, certaines questions reviennent sans cesse. Dans le cas des désherbants naturels DIY, voici les interrogations plus récurrentes.

Foire aux questions

Quel est le désherbant bio le plus efficace ?

Il existe diverses astuces pouvant vous débarrasser de l’herbe inutile dans votre potager. Si vous recherchez le désherbant le plus efficace pour en finir avec toute espèce de plantes sauvages indésirables, choisissez celui à base de vinaigre blanc. Au lieu de le combiner avec le bicarbonate de soude cette fois-ci, optez pour du gros sell. Si vous le souhaitez, vous pouvez toujours ajouter du détergent liquide pour le rendre plus efficace.

Pour préparer votre solution, prenez un litre d’eau et ajoutez-y environ 100 grammes de gros sel. Complétez votre mélange avec ½ litre de vinaigre et, comme indiqué précédemment, vous êtes libre d’allonger avec quelques gouttes de liquide vaisselle. Renversez le tout dans un vaporisateur et agitez correctement. Votre herbicide est maintenant prêt pour l’emploi.

Comment tuer définitivement les mauvaises herbes ?

La précédente recette peut-être une solution pour vous débarrasser durablement des mauvaises herbes. Après ce désherbage naturel, diverses techniques écologiques existent pour éviter que ces dernières ne repoussent. Vous pouvez par exemple recouvrir votre sol d’épaisses couches de pailles, feuilles mortes ou de gazon. Cette astuce sert principalement à priver les germes d’herbes indésirables de la lumière du soleil, laquelle est indispensable à leur épanouissement.

Le traitement thermique reste toujours envisageable avec l’eau bouillante de cuisson. Versez-en aussi régulièrement que possible aux endroits où les adventices sont susceptibles de repousser. Une autre astuce consiste à vous servir du bicarbonate de soude. Disséminez simplement cette poudre aux multiples utilités là où vous ne souhaitez plus voir les mauvaises herbes. Vous pouvez par ailleurs utiliser de la semoule de maïs. Ce dernier risque toutefois d’attirer les fourmis.

 

Partager ce contenu

Astuces-Jardin.fr, 2022