Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2021

Conseils pour choisir le meilleur désherbant

  1. Entretien du jardin >
  2. Désherbant
désherbant

Pour avoir un beau jardin, il est important de miser sur un entretien continu. L’un des principaux points à prendre en compte pour assurer cela est le désherbage. Que ce soit pour la pelouse, les allées, les massifs ou le potager, vous devez toujours être à l’affût des mauvaises herbes qui empêchent le développement de vos plantes. Il est donc indispensable de procéder au retrait de ces herbes, car elles peuvent impacter le développement des autres plants. Pour cela, il est possible d’opter pour un désherbant. Comment donc choisir un désherbant efficace pour un meilleur entretien du jardin ? Quels sont les outils indispensables pour un bon entretien du jardin ? Trouvez les meilleurs conseils et astuces pour bien choisir votre désherbant.

Quels éléments prendre en compte lors du choix de son désherbant ?

Que ce soit pour un terrain ou un jardin, le désherbage doit être fait d’une manière appropriée. Pour cela, il est important de prendre certains critères en compte lors du choix de votre désherbant. Parmi les nombreux aspects qui pourraient influencer votre choix, la surface à désherber, le type de désherbant, l’impact du produit et l’aspect chimique sont les plus importants de tous.

La surface à désherber

En général, les désherbants sont commercialisés soit en liquide, soit en poudre concentrée. Ainsi, il faut faire un mélange du produit avec de l’eau afin d’utiliser un pulvérisateur pour asperger la surface à traiter. Il est important de noter que le dosage du produit dépend généralement de sa capacité de traitement sur une grande surface. En guise d’exemple, le traitement d’une surface d’environ 350 m² peut être assuré par un concentré de 800 ml. Si vous ne souhaitez que traiter un petit espace, optez pour des produits prêts à l’emploi et qui disposent d’un pulvérisateur de petite taille. Il est en fait inutile de se munir d’un pulvérisateur pour traiter une surface d’environ 3 m².

Le type de désherbant

Avant de décider du choix de votre désherbant, il est important de savoir qu’une très grande multitude de choix s’offre à vous. En général, on distingue deux types de désherbant dans la catégorie des produits utilisés pour traiter les herbes. Ainsi, il vous faudra choisir entre le désherbant total et le désherbant sélectif. La différence entre ces deux produits est énorme.

En effet, le désherbant total, comme l’indique son nom, éradique tout type de végétal, que ce soit les mauvaises herbes ou vos plantes. Après son utilisation, les végétaux ne se développent plus. Cela est bien sûr le contraire du désherbant sélectif, qui permet simplement de traiter uniquement les mauvaises herbes d’une surface. Grâce à ce dernier, le traitement des herbes est beaucoup plus précis et vous évite les mauvaises surprises.

Quel impact le désherbant a-t-il sur les animaux ?

Voici l’une des questions à laquelle vous devez impérativement trouver solution avant d’opter pour un produit ou pas. Cela est d’autant plus vrai si vous avez des animaux à la maison. Vous devez vous assurer que le désherbant ne constituera aucune menace pour eux. Certains fabricants de désherbant traitent leur produit pour que ce dernier n’ait aucune conséquence sur les animaux. Il est donc important de vérifier cet aspect avant de choisir votre désherbant. Bien que cela soit pris en compte lors de la fabrication, ne prenez tout de même aucun risque et attendez environ 3 heures avant de remettre vos animaux dans le jardin.

L’aspect chimique

Puisque l’utilisation des désherbants est parfois obligatoire, il est important de miser sur ces produits naturels qui se révèlent parfois comme très efficaces. Faites donc attention aux informations inscrites sur les produits avant de passer à l’achat. D’un point de vue légal, les fabricants sont obligés de mentionner tous les éléments qui entrent dans la fabrication de leur produit.

Ainsi, vous pouvez savoir s’il s’agit d’un produit naturel ou d’un excès de produit chimique. Sachez qu’un produit 100 % naturel peut être aussi efficace et moins offensif qu’un produit chimique. Concocter un mélange de vinaigre, d’acide, de bicarbonate ou de sel ne vous reviendra pas cher et sera tout aussi efficace pour éliminer les herbes à petit prix. Cette solution peut être une véritable alternative pour les personnes ayant un budget réduit. Comme les chefs étoilés, passez à la cuisson de ce mélange pour obtenir un produit naturel contre les mauvaises herbes.

Les solutions de désherbage écologique

Pour les amoureux de la nature, rien ne vous oblige à utiliser des produits chimiques pour traiter les herbes de votre jardin. On parle alors de désherbant maison, c’est à dire naturel. Sachez qu’il existe de nombreux moyens pour faire du désherbage, tout en respectant les règles de la protection de l’environnement. Respecter l’environnement doit être le centre de toutes vos actions aux quotidiens. Comme le dit la loi du 1er janvier 2019, l’utilisation de tous les produits de synthèse, encore appelés pesticides, est interdite à tous les particuliers. Seuls les produits présentant de très faibles risques sont commercialisés et autorisés dans la production végétale.

En dehors de ces obligations légales, l’utilisation de ces produits présente de nombreux avantages pour la santé. L’utilisation des produits chimiques engendre à long terme des problèmes de santé dont la cause est souvent ignorée par les médecins. Par contre, il est possible de limiter cela en optant pour des masques de protection lors de l’utilisation des produits chimiques. Assurez-vous donc d’avoir la protection adéquate afin de ne pas être exposé à ces produits.

Les alternatives efficaces au glyphosate

Il existe plusieurs solutions de désherbage d’un jardin. Que ce soit le paillage, les solutionliquidebio contrôle et le désherbage thermique, il existe plusieurs alternatives efficaces au glyphosate.

Le désherbage par recouvrement : le paillage

Ancienne méthode qui est toujours restée efficace dans le temps, le paillage est l’une des premières techniques pour lutter contre les mauvaises herbes. Elle consiste à couvrir le sol entre les plantes d’un minéral ou d’un matériau organique afin de priver cette partie de la lumière (élément indispensable au développement des végétaux indésirables).

Pour appliquer cette technique, vous pouvez utiliser le paillis de chanvre, les coques de cacao, du bois, les écorces de pin blanc et le paillis de miscanthus, selon la surface à recouvrir. Cette technique présente de nombreux avantages. Tout d’abord, elle maintient l’humidité du sol et empêche l’évaporation de l’eau. Le paillage est également un excellent moyen pour faciliter la propagation des insectes favorisant le développement des plants.

Les solutions liquides biocontrôle

Il s’agit ici de l’utilisation des herbicides comme roundup obtenu à base des produits d’origine végétale ou animale. Une fois aspergées sur les herbes, celles-ci se dessèchent au bout de 24 heures. Il s’agit d’un produit non sélectif qui applique son effet sur n’importe quel végétal. Il est donc important de faire attention lors de son application afin d’éviter que le liquide touche vos plantes ou votre pelouse.

Pour mieux profiter des avantages de ce produit, vous devez vous assurer que les mauvaises herbes n’ont pas dépassé le stade de 5 feuilles. Si après 14 jours, l’herbe indésirable repousse, il faudra faire un second traitement afin de stopper sa croissance. De plus, une température extérieure de 15 °C est nécessaire pour l’efficacité de ce produit. Veillez également à ce que la pulvérisation sur les herbes indésirables soit homogène, afin d’avoir un résultat conforme sur toute la surface.

Le désherbage manuel : les outils indispensables pour y arriver

Quels que soient les produits désherbants utilisés dans votre jardin, vous aurez toujours besoin de certains outils desherbeurs pour obtenir les meilleurs résultats. Ces outils sont généralement recommandés quand il s’agit d’un désherbage de précision.

Le scarificateur

Basé sur le fonctionnement d’une tondeuse, le scarificateur est un appareil motorisé ou manuel en forme de brosse qui est dotée de plusieurs lames griffant le sol. Il est adapté pour vous permettre de retirer les mauvaises herbes. Ce desherbeur peut être utilisé aussi bien pour un jardin que pour obtenir une magnifique pelouse. Au fil du temps, la mousse s’accumule et empêche le gazon de recevoir les éléments nutritifs nécessaires à son développement. En utilisant cet outil, vous débarrassez votre jardin de ces débris et permettez à votre pelouse de mieux briller.

La binette

Comme l’indique son nom, la binette est un outil polyvalent qui sert à biner, qu’elle ait une petite ou une longue manche. Le binage consiste en effet à retourner la couche de la terre afin d’aérer le jardin et de faciliter le contact entre les racines et l’humidité. Elle peut valablement remplacer le grattoir, qui est également l’un des outils les plus utilisés en désherbage.

Le grattoir

Si vous avez un potager, utiliser un grattoir est quasi indispensable pour assurer une meilleure production et un bon nettoyage de votre jardin. Cet instrument est composé d’une lame tranchante au bout d’une longue manche. Il est utilisé pour couper les herbes au niveau du sol, sans abimer la couche de la terre. Très pratique et facile à utiliser, vous n’avez pas besoin d’être un professionnel du jardinage pour réussir à vous débarrasser des mauvaises herbes qui poussent autour de vos plantes. Pour faciliter le travail, n’oubliez pas de bien affûter votre lame et de bien préparer le terrain avec de l’eau.

Le couteau de désherbage

Pour vous débarrasser des plantes les plus vivaces, vous aurez besoin d’un couteau de précision. Son fonctionnement est basé sur 3 étapes. Pour couper une herbe, il s’insère d’abord jusqu’aux racines, sectionne ces dernières et finit par utiliser le levier pour se débarrasser du tout.

Que retenir sur le désherbage thermique ?

Le désherbage thermique consiste à réchauffer grâce à un chalumeau les mauvaises herbes jusqu’à ce qu’elles dépérissent. Pour cela, vous pouvez acheter un gaz qui fonctionne avec des cartouches de butane ou vous doter d’un modèle électrique puissant, qui sera branché à un secteur électrique.

Cette technique de désherbage présente de nombreux avantages, dont le plus important est l’absence des produits chimiques dans le traitement de votre potager ou de votre pelouse. De plus, il s’agit d’une technique assez efficace sur les jeunes herbes qui auront du mal à repousser après avoir reçu ce coup de chaleur. Le désherbage thermique est une parfaite solution pour désherber les grandes surfaces très rapidement. L’application de cette méthode ne requiert pas une forte présence de votre part.

Autres solutions de désherbage utilisées par les professionnelles

En dehors de toutes les techniques énumérées, il existe plusieurs autres solutions pour se débarrasser des mauvaises herbes de votre jardin. Parmi ces solutions additionnelles, il y a le désherbage mécanique et le désherbage électrique.

La première solution est destinée aux professionnels et s’invite comme la meilleure alternative aux produits chimiques. Vous avez le choix entre plusieurs options. Vous pouvez monter sur un tracteur pour facilement arracher les mauvaises herbes dans l’allée de votre jardin. Il s’agit d’un équipement qui fonctionne à l’aide des vibrations et se révèle très efficace pour désherber un jardin.

En ce qui concerne le désherbage électrique, il s’agit d’une technique qui s’est développée ces dernières années. En remplaçant la solution des produits chimiques pour se débarrasser des herbes, cette technique a été très vite prisée par les agriculteurs. Son fonctionnement consiste à placer des électrodes à l’avant d’un tracteur qui délivre une tension de milliers de volts afin de détruire les herbes qui entrent en contact avec lui. Grâce à sa communication avec une prise de terre, cette technique est capable de détruire une herbe jusqu’à ces racines.

Choisir un désherbant selon son utilisation

Que ce soit pour un jardin, un potager, une allée ou un gazon, le désherbant diffère selon l’utilisation que vous souhaitez en faire.

Utilisation du désherbant pour une allée, une terrasse ou des cours

La présence de certaines mauvaises herbes sous les graviers de l’allée ou encore entre les dalles de la terrasse est très souvent remarquée. Pour vous en débarrasser, vous pouvez opter pour un désherbant thermique. Plus précise et plus rapide qu’un désherbant manuel, cette option vous préserve de tout risque d’abimer vos plantes.

Par ailleurs, les produits désherbant sont longtemps restés la solution la plus prisée par les jardiniers. La plupart des professionnels utilisent le purin d’angélique ou le purin d’ortie en solution diluée pour désherber un jardin. Pour l’appliquer cependant, il faut veiller à une bonne proportion entre l’eau, la quantité du produit et le temps de macération.

En règle générale, il est conseillé d’avoir 1 kg d’angélique ou d’ortie pour 10 litres d’eau. En ce qui concerne le temps de macération, il est recommandé d’attendre en 15 et 30 jours. Il faut ensuite conserver l’ensemble à une température de 18 à 20 degrés. Lors de l’utilisation de cette solution, il faut éviter d’en mettre sur vos légumes. La solution doit également être manipulée avec précaution. Vous devez aussi vous attendre à la forte odeur qu’il puisse dégager.

Utilisation du désherbant sur du gazon

Le désherbage au niveau d’une pelouse est assez délicat. Vous devez faire attention pour vous débarrasser des mauvaises herbes sans tuer le gazon. La meilleure solution dans ce cas est d’arracher toutes les herbes à la main, l’une à la suite de l’autre. Vous pouvez également vous munir d’un couteau. Cependant, quel que soit l’outil utilisé, cette technique prend beaucoup de temps et d’énergie.

Pour vous simplifier la tâche, vous pouvez ainsi opter pour de l’ortie, une solution assez pratique qui peut également servir d’engrais pour votre pelouse. Toutefois, il faut noter qu’il s’agit d’un produit très actif. Il est donc recommandé de le diluer avec de l’eau avant l’utilisation et de l’appliquer seulement sur les mauvaises herbes afin de ne pas abîmer votre pelouse.

Pour finir, il faut noter qu’il existe des désherbants spéciaux pour les pelouses. Pour limiter les dégâts sur votre gazon, il est conseillé de suivre à la lettre les indications mentionnées sur l’emballage de ces produits spéciaux. Pensez aussi à un anti-mousse naturel, une solution écologique.

Utilisation du désherbant dans un jardin

Pour entretenir votre jardin, la meilleure option est de combiner plusieurs techniques de désherbage. Vous pouvez donc commencer par retirer manuellement les mauvaises herbes ou utiliser un produit chimique pour les traiter. Par contre, les herbes les plus coriaces peuvent être traitées avec la technique du désherbage thermique. Une fois les bons résultats obtenus, vous pouvez opter pour la paille afin de priver les surfaces de lumière. Cela empêchera que les herbes repoussent.

Utilisation du désherbant dans le potager

Dans un potager, il est important de prendre plusieurs précautions pour éviter que les produits utilisés pour le désherbage n’abîment pas vos plantes. Puisque les produits sont destinés à la consommation, vous devez veiller à les protéger. Pour cela, il est conseillé de privilégier les solutions manuelles afin de ne pas perturber le développement de vos plantes. Par ailleurs, vous devez avoir recours au binage au moins une fois par semaine. En présence des herbes les plus résistantes, vous pouvez opter pour une griffe.

Par ailleurs, si la surface de votre potager est assez grande, n’hésitez pas à utiliser l’une des techniques susmentionnées, afin de vous débarrasser plus facilement des mauvaises herbes. N’oubliez pas de répéter l’action afin d’empêcher que les herbes ne poussent à nouveau très rapidement.

Que faire pour prévenir la pousse des mauvaises herbes ?

Malgré les promesses des nombreux fabricants, il faut retenir qu’aucune technique de désherbage n’assure un résultat permanent. Tôt ou tard, les mauvaises herbes feront à nouveau surface, il faudra encore répéter les mêmes actions pour les traiter tout en assurant une bonne évaluation de la surface. Cependant, il existe des méthodes pour retarder cela afin d’empêcher une repousse rapide de ces herbes.

Recourir au faux semis

Cette technique consiste à préparer la terre à la semence des graines, sans rien y semer pendant un moment avant de planter vos légumes et vos fleurs. Pendant cette période où la terre est vierge, les mauvaises herbes pousseront et il sera beaucoup plus facile de les retirer. Après cela, vous pouvez passer à la plantation de vos légumes et plantes. Il est important d’appliquer cette technique avant la germination des mauvaises herbes, afin d’éviter leur prolifération. Sur ce point, n’hésitez pas à prendre l’avis d’un expert en jardinage.

La préparation entre deux productions

À la fin d’une première production, vous pouvez appliquer des engrais avant de penser à une seconde plantation. Pour éviter la repousse des mauvaises herbes, il est conseillé de semer de la luzerne ou du trèfle qui sont connus pour ne laisser aucune chance aux mauvaises herbes.

La protection des surfaces non cultivable

Pour les terrasses, les allées, les cours et les surfaces couvertes de graviers, utilisez une bâche pour couvrir le sol. Cette technique permet de priver la surface de lumière et empêche donc la pousse des herbes. Si vous faites cette option, assurez-vous d’avoir une bonne infiltration de l’eau en cas de pluie. Ce principe peut également être appliqué aux potagers ou aux massifs afin d’avoir les mêmes résultats.

Combien coûte un désherbant à l’année ?

Pour évaluer le prix annuel d’un désherbage, plusieurs critères sont à prendre en compte. Les plus importants sont la surface à désherber et le type de désherbage à utiliser. Cela vous permettra d’obtenir une estimation du coût total.

Type de désherbagePrix moyen
Désherbage manuelEnviron 40 € pour l’achat de tous les matériels
Désherbage thermiqueEntre 100 € en fonction du désherbeur thermique
Désherbage mécaniqueEnviron 200 € selon l’outil choisi
Désherbage chimiqueEnviron 30 € le litre de produit

Vous l’avez sans doute remarqué à travers les nombreuses options susmentionnées, il existe plusieurs possibilités pour se débarrasser des mauvaises herbes dans un jardin. Pour réussir le choix de votre désherbant, commencez donc par identifier la technique à utiliser. Le choix de cette dernière dépend bien évidemment de la surface à désherber. N’oubliez pas de prendre les nombreux autres facteurs en compte pour un choix plus optimal.

Une fois le désherbant choisi, veillez à l’appliquer avec soins uniquement sur les herbes à traiter. Pour une première utilisation, cela peut s’avérer compliqué. N’hésitez donc pas à mettre des protections à vos plantes, afin d’éviter que cela aille dans tous les sens. Pour finir, sachez qu’il ne suffit pas d’appliquer un désherbant pour se débarrasser de toutes les herbes d’une surface.

Vous aurez parfois besoin des outils de désherbage manuel pour retirer les herbes les plus résistantes. Optez donc pour une parfaite combinaison de toutes ces techniques afin d’avoir à l’avenir un jardin, une pelouse, un potager ou des cours dépourvus de toute herbe.

Astuces-Jardin.fr, 2021