Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2021

Tout savoir sur le gazon et son entretien

  1. Entretien du jardin >
  2. Entretien du gazon
entretien gazon

Envie d’avoir une magnifique pelouse dans votre domicile et s’occuper vous-même de son entretien régulier ? Sachez que vous pouvez combler facilement vos désirs. À cet effet, il suffit de choisir le bon type de gazon. D’ailleurs, cette étape occupe une place importante dans le projet d’aménagement et l’entretien du jardin ou d’une maison. Il est donc important de faire une combinaison parfaite entre le domicile, le climat de la région habitée et le type de gazon à acheter. Cette sensibilité est aussi effective sur l’usage auquel est destinée la pelouse qui est sur le point d’être installée. Face à toutes ses interrogations, l’acheteur doit avoir une vue générale sur les différentes caractéristiques propres à chaque type de gazon. Il doit aussi maîtriser les subtilités qui sont liées à leur entretien efficace. Alors, comment choisir son gazon et lui faire un bon entretien ? Vous aurez toutes les réponses dans cet article.

Où acheter du gazon ?

Acheter son gazon devient une activité facile lorsqu’on possède la bonne adresse. Il faut pouvoir aller vers les professionnels qui ont une expérience avérée en la matière afin de faire un choix judicieux.

  • Les gazonnières

Pour effectuer votre choix, la première adresse recommandée est une gazonnière. Cette option présente de nombreux avantages à court et à long terme. En effet, le premier est le bénéfice des conseils avisés de professionnels. Vous pourrez alors plonger de plein dans la réalité du gazon. Le second est la possibilité de suivi dans le SAV. Il faut quand même souligner que les gazonnières proposent uniquement du gazon en rouleau. Étant donné que celles-ci sont nombreuses en France, vous avez le choix entre le Gazon-duguet ou le cap-gazon ou encore la gazonnière les arômes. Pour ne citer que ceux-là, il faut dire que les adresses sont nombreuses selon la ville et la région habitée.

  • Les sites de ventes en ligne

Pour acheter du gazon, vous pouvez visiter les différents sites de ventes en ligne. Sur internet, il est possible d’acheter votre sac de gazon sans bouger de votre canapé. Il y a une grande pluralité de sites qui proposent à leur clientèle une grande quantité d’offres en matière de gazon de toute sorte. Avec ces plateformes, vous pouvez acquérir le gazon en rouleau ou des graines que vous pourrez faire pousser vous-même. Cette option présente l’avantage de la comparaison des prix sur l’ensemble des propositions. Les sites comme Amazon, Cdiscount et bien d’autres sont des adresses fiables en ligne pour un avoir du gazon en ligne. La subtilité ici est l’absence des conseils personnalisés.

  • Les surfaces commerciales

Les surfaces commerciales constituent l’une des meilleures adresses pour acheter votre gazon. Ces dernières ont des rayons dédiés à la formation des pelouses. Les surfaces comme Leroy Merlin feront bien l’affaire et votre pleine satisfaction.

Quel est le meilleur gazon ?

La détermination du meilleur type de gazon peut être un exercice fastidieux. La qualité du gazon s’applique premièrement à l’usage qui lui est destiné et dans un second temps pour répondre au besoin de celui qui installe la pelouse. Voici la typologie générale du gazon, leur usage et spécificités.

Le gazon anglais : fin et esthétique

Le gazon anglais est issu du mélange de deux semences (le ray-grass et la fétuque rouge) et de l’ajout d’un engrais de type organique. Ce dernier favorise la croissance et permet d’avoir une pelouse qui s’adapte à tous les sols et à tous les usages sauf le sportif. Le gazon anglais est de nature dense et fine. En moyenne, on retrouve ce type de gazon entre 25 et 30 grammes par mètres carrés. Il est utilisé pour les pelouses de façades et est tourné vers le côté esthétique.

Le gazon confort : l’idéal des maisons

C’est l’une des variétés les plus résistantes aux intempéries et à la sécheresse. Elle est surtout utilisée dans les travaux visant à regarnir les pelouses qui sont tombées en décrépitude. Il forme aussi une belle couche épaisse et moelleuse. C’est le gazon des pelouses de maison. Il s’entretient très facilement par les méthodes usuelles de désherbage et d’entretien. La traditionnelle tondeuse fera l’affaire.

Le gazon japonais : les fleurs des champs

C’est une variété de gazon fleuri, il est courant de voir des fleurs dont la hauteur avoisine les trente centimètres. La plupart du temps, Il est semé pour la composition des jardins privés. Il est possible de le présenter dans sa forme fine ou dans sa forme rustique. Sa densité peut s’élever à 25 grammes par mètres carrés.

Le gazon kikuyu : idéal pour les régions gorgées d’eaux

C’est le gazon qui s’adapte aux régions proches de la méditerranée. Ce gazon rustique a la particularité d’être très gras avec une belle couleur verte. Il faut néanmoins souligner qu’il ne convient pas du tout aux tontes rases. Son usage principal est le garnissage des espaces.

Les gazons de regarnissage et de réparation

Le gazon de réparation est une composition spéciale. Il résulte de l’association de trois semences et d’un engrais organique. Le mélange germe dans un délai de huit jours. Cette rapidité est due à la présence d’un support de culture qui facilite son enracinement. Celui utilisé pour le regarnissage est aussi issu de la composition de plusieurs semences auxquelles sont ajoutées des fibres d’amidon et de coco ainsi qu’un engrais riche en azote liquide. C’est l’engrais des repousses rapides.

Le gazon des sports et des jeux : l’alliage de la beauté à la résistance

C’est le gazon le plus résistant. On note dans sa composition une présence de 60 % de la variété anglaise connue sous le nom de Ray-grass. Il s’adapte bien à une pleine utilisation. Il est fort et solide face au piétinement intensif du sport et des balades des enfants.

Le gazon universel : la pelouse à toute épreuve

C’est le gazon qui est qualifié de passe-partout. Il a une grande adaptabilité et s’accommode de tous les types de sols. Ce type de gazon n’a pas besoin d’une étude spéciale sur son adaptabilité à l’activité ou au sol.

Le gazon synthétique : l’invariable

C’est un gazon artificiel qui est fabriqué de façon industrielle. Son installation et son entretien sont relativement aisés. C’est le multi-usage par excellence. Trente ans après son installation vous le retrouvez en l’état.

Le gazon rustique : moins coûteux mais de qualité

Ce gazon est reconnu pour sa pousse facile et rapide. Il présente une bonne résistance face aux piétinements à la sécheresse et s’adapte à tous les sols. Il est obtenu sur la base d’un mélange de semences équilibrées en résistances et en beauté. Il nécessite une attention soutenue et un entretien fréquent. Il est indiqué pour les grandes superficies.

Le gazon terrain sec, l’idéal des climats austères

Ce gazon est indiqué pour les régions réputées sèches. Les graines mélangées pour l’obtenir sont résistantes au manque d’eau pendant de longues périodes. Ce gazon a aussi la particularité de ne pas vite jaunir. Il est assez proche du gazon sport.

Combien coûte un gazon ?

Le coût d’acquisition du gazon dépend de certaines conditions. En effet, le prix du gazon varie selon le nombre de mètres carrés achetés. En réalité, le coût du gazon en graine est compris entre 2,5 à 7 euros par mètre carré. Le gazon en rouleau quant à lui peut être acheté à un prix qui varie entre 20 et 35 euros le mètre carré.

Type de gazonPrix au mètre carré
Gazon rustique3 à 6 euros
Gazon confort3.5 à 6 euros
Gazon de regarnissage3.5 à 7 euros
Gazon japonais4.5 à 7 euros
Gazon universel3 à 6 euros
Gazon kikuyu3 à 6,50 euros
Gazon de sport3 à 5 euros
Gazon de terrain sec3 à 6 euros
Gazon anglais2.5 à 5,50 euros

Les gazons synthétiques quant à eux coûtent en moyenne entre 30 et 60 euros. Il faut noter que ces derniers peuvent être utilisés sur une durée qui avoisine la trentaine d’années. Ces coûts indicatifs permettent de faire une estimation vérifiée par rapport à la superficie de l’espace à couvrir et à votre budget.

Quelle est la variété de gazon qui pousse le plus rapidement ?

La meilleure solution pour avoir rapidement sa pelouse de gazon est de l’acheter en rouleau. Toutefois, si vous souhaitez les planter vous-même, il est important de connaître les variétés qui la pousse le plus vite possible. On les appelle les semences à pousse rapide. La première graine qui est reconnue pour sa rapidité est le ray-grass. Étant l’espèce la plus utilisée, elle est souvent présente dans les compositions et dans les associations de semences pour une croissance rapide.

La seconde variété de gazon à pousse rapide est la fétuque. Cette dernière à capacité de résister à tous les types de climats. C’est ce qui favorise d’ailleurs une croissance soutenue et rapide avec une belle pelouse.

Il ne faudrait pas oublier le pâturin des prés. C’est un gazon rustique qui occupe de grands espaces dans un temps relativement court. Ils rebouchent facilement les trous et les espaces nus.

Comment arroser son gazon ?

La culture du gazon induit l’utilisation d’une grande qualité d’eau. En effet, la principale condition pour la bonne vie du gazon est un arrosage de qualité et régulier. Il est aussi important de savoir que le gazon semé et le gazon en rouleau ne s’arrosent pas selon les mêmes techniques.

Quand le gazon est semé en graine, il doit être arrosé de façon journalière jusqu’à ce qu’il germe. Après la germination, il est alors possible d’espacer les séances d’arrosage. La technique d’arrosage du gazon semé est simple. Il faut opter pour un système d’arrosage soutenu en pluie fine en prenant le soin de couvrir toute la superficie de la pelouse.

Concernant le gazon en rouleau, il nécessite un arrosage plus abondant. Cela favorise la bonne reprise de pelouse. Avant la pose du rouleau, il faut que ce dernier soit copieusement arrosé afin de faciliter son adhérence au sol. L’arrosage du gazon en rouleau peut être pluri journalier. Il est conseillé de ne pas hésiter à multiplier les séances. La pluie fine est la technique qui permet la bonne hydratation de la pelouse.

Peut-on semer du gazon en hiver ?

Vous souhaitez semer du gazon en hiver ? Dans le processus de germination des graines de gazon, les saisons jouent un rôle important. Dans le froid, il n’est pas possible de voir les graines plantées germer et grandir. Les plus endurantes arriveront à supporter les affres du gel et des basses températures et germeront au retour du beau temps. Les moins fortes pourrissent. Il est donc évidence que les conditions de l’hiver ne sont pas propices au semis des plants de gazon. Ces dernières sont trop rudes pour que les graminées se lèvent et prospèrent.

En la matière, il est possible de faire une distinction selon la zone. On peut donc distinguer des zones ou l’hiver est plus doux. Dans ces zones, une germination sera éventuellement possible avec des résultats hypothétiques. Il faut se rendre à l’évidence, l’hiver n’est pas la saison indiquée pour semer le gazon. Il est aussi important de passer la tondeuse avant l’hiver.

Quels engrais utiliser pour le gazon ?

Il y a une grande variété d’engrais qui est utilisée pour la bonne pousse du gazon. Ils varient selon leurs formes, leurs origines et leurs périodes d’application.

Les engrais minéraux ou engrais chimiques

Les engrais minéraux ou chimiques sont des engrais qui sont fondamentalement composés d’éléments chimiques. Le plus populaire est l’engrais NPK. Cet engrais doit son nom à ses composants chimiques qui sont :

  • l’azote (symbolisé pas le N),
  • le phosphore (symbolisé par le P)
  • le potassium (symbolisé par le K).

Les différentes formules d’engrais chimiques varient selon les proportions de ces composants. Une attention doit être portée au dosage de ces derniers. Certains autres engrais intègrent certains nutriments et oligo-éléments supplémentaires pour une action précise.

C’est le cas des engrais où on note la présence d’éléments comme le calcium, le soufre ou encore le magnésium. Il existe les compositions spéciales anti-mousse et les désherbants.

Les engrais organiques

Les engrais organiques sont les engrais dont la principale composition est d’origine animale ou végétale. En effet, les engrais d’origine animale sont produits à base d’une grande variété d’éléments comme la poudre d’os des animaux, des arêtes de poisson, le sang déchassé d’animaux, le guano et les cornes broyées.

Les engrais organiques d’origines végétales quant à eux sont composés à base d’algues, de puri de consoude ou d’ortie, de cendre, des résidus de betterave ou de vinasse. La liste des produits à base desquels on peut composer un engrais organique de type végétal n’est pas exhaustive. Il faut aussi dire que leur action n’est pas très rapide c’est pourquoi ils sont qualifiés d’engrais de fonds.

La typologique des engrais est aussi établi selon la rapidité de leur action. On distingue les engrais dits coup de fouet et les engrais de fond.

Les engrais coup de fouet et les engrais de fond

Les engrais de fonds sont ceux qui sont utilisés bien avant que la pelouse ne soit plantée. Leurs actions favorisent l’enracinement des plants et la stimulation de la pousse. Le gazon est nourri sur une longue durée ce qui lui permet de s’étendre sur une grande superficie. Ces engrais utiles pour la résistance, la vigueur et la bonne santé du gazon et du potager. Ils sont souvent utilisés en automne. Les engrais bio de fond les plus populaires sont :

  • le guano,
  • les cornes broyées,
  • la forme équilibrée du NPK présentée en 10-10-10.

Les engrais coup de fouet sont des engrais à l’action rapide. Il permet une pousse rapide et une couleur verte intensifiée. On les appelle coup de fouet à cause de la rapidité de leurs actions sur les feuilles. L’engrais rapide le plus utilisé la formule riche en azote de NPK. Elle se présente comme il suit : NPK, 17-6-5. On y ajoute à l’occasion le sang desséché ou encore le guano.

Les amendements en engrais

Les amendements sont les produits qui sont mélangés à la composition du sol pour en améliorer la qualité et la fertilité. Les plus utilisés sont le fumier, le terreau et le compost. Il est courant de voir qu’ils sont aussi considérés comme des engrais naturels à cause de l’efficacité de leur action sur le sol comme sur le gazon.

Le fumier

La première utilisation du fumier doit être en amendement. Ce dernier génère une grande quantité d’humus et donne une nouvelle vie au sol. Pour profiter de l’efficacité de son action, il est important de ne pas utiliser le fumier lorsqu’il est frais. Aussi, il faut veiller à ce qu’il soit équilibré. Dans le cas contraire, il faudra le composter avant toute utilisation.

Le compost

Le compost est issu de la transformation des différents déchets utilisables qui proviennent du jardin ou d’autres micro-organismes et herbes domestiques. L’utilisation de ce type d’engrais en agriculture est un signe d’éco responsabilité. En réalité, l’action du compost est excellente sur les plants de gazon. Son équilibre apporte une bonne dose de fertilité et de légèreté au sol.

Le terreau

La définition simple du terreau est une terre végétale qui est enrichie par différentes matières de décompositions. Il peut s’agir d’une pluralité de matière. Il est important de savoir que les végétaux et le fumier peuvent contribuer à la formation d’excellents terreaux. À noter, la qualité de ces derniers est variable et dépend du pH, de la teneur en azote.

Quand faut-il appliquer les engrais ?

La croissance de la pelouse est conditionnée par le respect des temps d’applications des engrais et du respect des temps de fertilisation du sol. En effet, il est possible de déterminer plusieurs périodes de fertilisation et d’engrais. Ces dernières sont conditionnées par la condition du sol, les piétinements, le soleil, etc. Tous ces éléments interviennent dans la détermination de la période de fertilisation.

Par ailleurs, la période la plus importante est celle du printemps. Il en est ainsi à cause du réveil des pousses après le froid de l’hiver. La seconde période de fertilisation est celle de l’été. Celle-ci peut avoir tendance à être répétée en tenant compte de la région et de l’usage. À l’automne, il est important de donner de l’engrais à votre pelouse. Cela lui permettra d’affronter le gel de l’hiver avec tous les nutriments pour conserver sa vie et ses belles couleurs en un bon état.

Quelles graines de gazon choisir ?

Il existe une grande variété de label de graines de gazon. Le choix de ces derniers doit être motivé par le but de la construction de la gamme de pelouse. Les graines les plus courantes sont :

  • Ray-grass

C’est la graine de gazon la plus populaire, elle marque sa présence dans la quasi-totalité des mélanges de semences. Elle germe assez vite et à une grande résistance.

  • Les fétuques

Elles sont reconnues pour leur grande résistance à tous les types de climats surtout les plus chauds. Les fétuques sont diverses et variées, on dénote les fétuques rougesles fétuques élevées et les fétuques ovines durettes.

  • L’agrostide

Cette graine est très esthétique. Elle a une belle couleur qui fait tout son charme. Elles sont alors très sensibles et ne restent pas aux chocs et au piétinement. Elles sont plantées à titres ornementaux.

  • Le cynodon

C’est le vilain petit canard de la bande, cette graine est très résistante au poids du piétinement. C’est son esthétique qui donne à désirer. Il faut quand même souligne sa facilité d’entretien.

Au-delà des différentes graines, il est courant de voir des compositions de semences et même des croisements pour former des pelouses belles et résistantes aux climats et au piétinement.

Comment utiliser l’hydro mousse pour gazon ?

Des techniques sont de plus en plus développées pour garantir la création des pelouses avec le minimum d’effort. En effet, l’hydro mousse est le dispositif révolutionnaire qui permet une pulvérisation directe des semences de gazon sur le sol où elles sont destinées. Les semences de gazon sont contenues dans un liquide qui est introduit par recharge du réservoir de l’hydro mousse. Ce dernier peut emblaver une cinquantaine de mètres carrés. L’appareil est équipé d’une technologie dénommée spray and stay. Le gazon suit alors le chemin qui lui est tracé. Il est très pratique pour les séances de regarnissage, car il est possible de faire des actions ciblées.

L’hydro mousse dispense aussi un colorant qui assure à la pelouse une couleur verte en temps voulu. Il vient régler les situations de pelouse qui jaunissent. L’hydro mousse peut être manipulée par un amateur tout comme par un professionnel. Il est donc aisé de déduire qu’il s’agit d’un appareil de rêve pour tous les amoureux de belles pelouses garnies.

Cet appareil est très réputé grâce à sa précision et son action durable. Très facile et simple à utiliser, il permet d’identifier la superficie de pelouse à ensemencer. Il faut souligner qu’il est possible de régler l’embout de l’hydro mousse selon la grandeur de l’espace. Il reste qu’à faire des rangées régulières en gardant l’appareil en marche.

Comment utiliser l’aérateur à gazon ?

Dans la quête de l’obtention d’une pelouse de qualité, il est important d’utiliser un aérateur de gazon. En effet, il est utilisé pour la correction des incommodités du sol sur l’herbe avant l’ensemencement du terrain. Il s’agit des possibles rétentions d’eau ou des mauvaises assimilations.

Pour aérer sa pelouse, il faut se rassurer de son humidité, car une pelouse humide est plus accessible. Le processus commence par le nettoyage de la pelouse dans son entièreté. Il faut aussi la tondre jusqu’à un bon niveau. Après cela, il ne reste qu’à parcourir toute l’étendue de la pelouse de façon uniforme en faisant attention aux zones sensibles ou celles qui sont plus sollicitées. À noter, l’aérateur génère des trous qui seront comblés par du terreau, de l’engrais ou du sable.

Il est important d’utiliser l’aérateur de gazon au bon moment. L’action est efficace avant la pousse du gazon. L’application des produits d’engrais de la saison du printemps ou de l’automne est le moment idéal. La fréquence recommandée est celle de chaque trois ans pour mieux en ressentir les meilleurs effets.

Astuces-Jardin.fr, 2021