Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2021

Bien choisir son aérateur de gazon

  1. Entretien du jardin >
  2. Entretien du gazon >
  3. Aérateur de gazon
aérateur de gazon

Il ne suffit pas d’utiliser un bon engrais et d’arroser régulièrement votre gazon pour qu’il soit beau et vert toute l’année. En effet, il vous faudra en plus de l’eau et des nutriments lui donner de l’air et pour cela vous aurez besoin d’un aérateur. Cependant, avec la recrudescence des modèles disponibles sur le marché, il n’est pas toujours facile de choisir son aérateur de gazon. Pour en effet bénéficier des avantages de cet outil, il est primordial de choisir un modèle qui s’adapte au mieux à vos besoins. Voici des conseils et des critères sur lesquels vous pouvez vous baser pour bien choisir votre aérateur de gazon.

Les différents types d’aérateurs de gazon

Comme la majorité des outils de jardinage, il existe différents types d’aérateur de gazon. Vous aurez donc le choix entre l’aérateur à pousser, l’aérateur de gazon manuel, la fourche à bêcher, la semelle aérateur, les aérateurs motorisés et le rouleau aérateur.

L’aérateur à pousser

Il est constitué d’un rouleau doté de pics et d’une manche en acier qui permet de l’entraîner. Très faciles et pratique à utiliser, les pics rentrent légèrement dans le sol au cours de la rotation. Les petits trous laissés par ces derniers permettent d’aérer suffisamment la pelouse.

L’aérateur de gazon manuel ou carotteuse

C’est le scarificateur manuel le plus populaire mais aussi le plus utilisé pour l’entretien du jardin. Utile pour aérer simplement et efficacement le gazon, il est composé de pics creux et deux manches. Grâce à ces pics, il retire des carottes du sol lorsque celui-ci est assez humide. C’est l’idéal si vous souhaitez aérer votre pelouse en période de pluie. Le plus intéressant avec cet aérateur, c’est le fait que les trompes retirées peuvent être mélangées avec du terreau ou utilisées dans le compost pour l’amendement.

La fourche à bêcher

Plus connue sous les appellations de Biofourche, Biobêche et Grelinette, la fourche à bêche peut être considérée comme l’outil d’aération le plus facile à utiliser. En effet, il suffit de le traîner par terre et de l’enfoncer dans le gazon avec un appui du pied. Contrairement à la carotteuse à gazon, les pics de la fourche à bêcher sont pleins. Ce n’est donc pas le modèle recommandé pour ceux qui souhaitent retirer les carottes afin de les réutiliser. De même, il est possible de combler les trous créés dans le jardin (15 cm de profondeur environ) à l’aide du terreau.

La semelle aérateur

Bien que ce type d’aérateur soit très insolite, il faut noter qu’il n’est ni le moins pratique ni le moins efficace. Très facile à utiliser, il faut juste fixer les patins à pointes sous les chaussures à l’aide des sangles noires ou des boucles. Il faut ensuite marcher sur le gazon pour l’aérer. Contrairement aux autres types d’aérateur, les sandales à pointes favorisent une aération d’appoint et non profonde.

Les aérateurs motorisés ou électriques

L’aérateur motorisé ou électrique est l’idéal pour ceux qui désirent carotter facilement une grande superficie. Ces types de scarificateurs sont généralement équipés de pointes ou lames fixées sur des roues ou sur un cylindre rotatif. Très efficace pour l’entretien, la profondeur des carottes effectuées par ces outils varie généralement en fonction du modèle. Vous retrouverez donc sur le marché des appareils ressemblant à une tondeuse ou un tracteur doté de rouleaux à pics qui ne carottent pas. Ils permettent toutefois d’éliminer efficacement la mauvaise herbe, la mousse et les lichens avec leurs racines.

Le rouleau aérateur

Il s’agit d’un rouleau de jardin auquel ont été ajoutées des pointes. En fonction du poids, il peut être entraîné comme un rouleau à pelouse classique. Plutôt simple à utiliser, il peut être considéré comme le meilleur choix pour ceux qui souhaitent avoir des pics profonds sur leur terrain. Il favorise la pénétration rapide de l’eau, des nutriments et de l’air dans la terre, ce qui permet de le décompacter. De même, il existe sur le marché des cercles de pics. Vous pouvez donc vous en procurer et le placer vous-même sur votre rouleau à gazon.

Il est primordial de savoir que le choix parmi ces derniers doit s’opérer en fonction de l’utilisation que vous comptez en faire et de vos besoins. Cependant comme conseil, il est recommandé de privilégier les aérateurs manuels dans les régions où il pleut abondamment. Cela permet d’éviter les risques d’électrocution. Les modèles motorisés ou électriques par contre sont parfaits pour les professionnels.

La surface du terrain

Il vous sera impossible de bien choisir votre aérateur de jardin sans prendre en compte la superficie du terrain à entretenir. Il s’agit d’un point très important puisque certains aérateurs, bien qu’ils soient précis, demandent du temps pour un travail efficace. Il s’agit généralement des aérateurs manuels et des scarificateurs motorisés ou électriques à faible puissance. D’autre par contre sont rapides mais ne permettent que l’aération en douceur de la pelouse. De ce fait, avant de vous lancer dans votre choix, il serait judicieux de répondre aux questions que voici :

  • souhaitez-vous aérer votre terrain par endroits ou la superficie toute entière ?
  • souhaitez-vous opter pour une aération profonde ou légère ?
  • désirez-vous faire une aération légère et rapide fréquemment ?

Après avoir trouvé les réponses à ces questions vous devez aussi tenir compte de la fréquence d’utilisation de l’outil pour faire votre choix.

Le type de pics et la longueur

Malgré la variété des modèles et des types d’aérateur, il n’existe que deux types de pics.

  • les pics pleins : ils se contentent de faire des trous
  • les pics creux : en plus de faire des trous, ce type de pics enlèvent également les carottes de la terre. Ces carottes peuvent être ajoutées aux composts ou utilisées comme terreaux.

Quel que soit le type de pic que vous choisirez, privilégiez les pics en acier galvanisés. De ce fait, vous pourrez utiliser votre produit pendant des années.

En ce qui concerne la longueur, il faut savoir que plus la taille du pic est grande plus l’aération est profonde. Cependant, vous devez savoir qu’il est impossible de carotter en profondeur manuellement. De même, les semelles et les rouleaux ne possèdent pas de longs pics car la force exercée vers le sol n’est pas assez forte. Dans certains cas, une aération de 4 à 5 centimètres est largement suffisante. Par contre pour le carottage, il est recommandé d’opter pour une aération de 8 à 10 cm.

La largeur de l’aérateur

La largeur est l’un des critères principaux de choix de l’aérateur de jardin puisqu’elle est directement liée au temps de travail. En effet, plus la largeur de votre équipement est grande plus celui-ci couvre dès le premier coup une bonne partie du terrain. Par ailleurs, en fonction de l’état de votre terre, un aérateur avec de grandes largeurs aura du mal à rentrer dans le sol. Si vous avez donc une terre très compacte ou sèche, évitez de miser trop haut en ce qui concerne la largeur de votre outil.

Le poids de l’aérateur

L’aérateur de gazon est un appareil qui doit être manié sans difficulté. De ce fait, il est primordial que vous optiez pour un appareil facile à utiliser qui ne vous fera pas dépenser trop d’énergie. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de prendre en compte le poids de l’appareil avant de procéder à l’achat. Pour être sûr que vous faites le bon choix, choisissez votre outil en fonction de votre gabarit et de votre capacité physique.

Le prix

La diversité des modèles d’aérateur sur le marché peut être considérée comme un véritable avantage côté prix. Pour avoir par exemple un modèle électrique d’entrée de gamme, il vous faudra prévoir au minimum 100 €. Les modèles plus performants avec des accessoires tournent généralement autour de 300 €. Pour les aérateurs manuels bas de gamme, vous devez prévoir entre 6 et 30 €. Par contre, si vous souhaitez acheter un outil performant, vous devez être prêt à payer un montant plus ou moins élevé. Ce dernier se situe entre 100 € et 600 €. La différence de prix se situe au niveau de la marque, de la qualité et de l’efficacité du produit. Un aérateur manuel de 400 € par exemple sera beaucoup plus performant qu’un autre de 149 ou 200 €.

Il en va de même pour les aérateurs thermiques dont le prix peut aller jusqu’à 800 € pour le haut de gamme. Avant de faire un choix, prenez donc le temps de parcourir le comparatif de modèle disponible en ligne et de faire une comparaison des prix afin d’opter pour l’offre la plus avantageuse.

Les accessoires

Il s’agit d’un critère qui intervient au niveau des aérateurs motorisés ou électriques. En fonction des marques, vous aurez droit à plusieurs accessoires et pièces. Vous pouvez par exemple opter pour aérateur doté d’un bac qui collecte les déchets si vous avez une grande pelouse.

Voilà donc les différents éléments dont vous devez tenir compte pour bien choisir votre aérateur de gazon. Vous avez à présent toutes les cartes en main pour trouver le produit idéal pour votre pelouse.

Astuces-Jardin.fr, 2021