Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2021

Conseils pour bien choisir votre motobineuse

  1. Les équipement de jardin >
  2. La motobineuse
motobineuse

La motobineuse est une machine agricole qui joue à quelques exceptions près la même fonction que le motoculteur. Elle permet de retourner la terre afin de la préparer convenablement pour recevoir de nouvelles semences. Si le motoculteur peut être vu comme un outil destiné aux professionnels, la motobineuse est l’équipement de jardin de prédilection des particuliers. Cette dernière réalise facilement et rapidement les travaux de binage d’un jardin. La surface qu’elle peut couvrir varie entre 100 m² à 1 000 m² et est fonction du type de la machine. En effet, il en existe différents types sur le marché. On retrouve les motobineuses électriques, thermiques, les petites motobineuses, les motobineuses manuelles ou encore transformables. Voici un comparateur des différentes possibilités offertes par chaque type de machine.

Les caractéristiques d’une motobineuse ?

Il s’agit d’une machine agricole qui est utilisée lors des travaux de préparation de la terre qui précèdent la mise en terre de la culture. Elle se constitue principalement d’une fraise qui a la possibilité de mélanger convenablement la terre. Ce qui évite à l’utilisateur de déployer beaucoup d’énergies physiques pour bêcher manuellement son champ ou son jardin. La portée d’une fraise pour motobineuse varie d’un modèle à un autre. Sur certains types de machines, elle est seulement de 5 cm, là où pour d’autres elle peut atteindre 20 cm.

En dehors de la fraise, une motobineuse peut également s’équiper d’autres accessoires qui permettent de réaliser un sarclage, un binage, un buttage, une coupe bordure ou un émoussage de gazon. Le sarclage consiste essentiellement à débarrasser une surface des mauvaises herbes, alors que le binage se résume au cassage de croûte superficielle de la terre. De son côté, le buttage est une action propre à la culture des pommes de terre ou des asperges et qui consiste à former des buttes au pied de ces cultures.

Les plus gros modèles de motobineuses disposent carrément d’une charrue à la place de la fraise. Ce qui améliore grandement la qualité du travail réalisé par la bineuse.

Il faut par ailleurs souligner que la motobineuse est un outil conçu pour les usages et les besoins de particuliers. Vous pouvez vous en servir pour réaliser rapidement la plupart de vos travaux de jardinage.

Les différents types de motobineuse

Le marché des machines agricoles offre différentes options pour ce qui est des motobineuses. On y retrouve des motobineuses électriques, des motobineuses thermiques et des motobineuses manuelles. Il existe également des mini motobineuses, des motobineuses sur batterie et des motobineuses transformables.

La motobineuse électrique

Les modèles électriques de motobineuse sont des machines qui fonctionnent grâce à un moteur électrique. Ledit moteur est alimenté à partir d’une tension de 220 V qui permet à l’appareil d’être branché directement à partir des installations domestiques. La consommation d’énergie n’est pas élevée. Cela de la motobineuse électrique un outil de travail dont le prix de revient est très intéressant.

La machine présente d’autres avantages liés au niveau de bruit émis, à son poids et à son encombrement. Une motobineuse électrique émet très peu de bruits sonores et est très légère. Vous pouvez vous en servir facilement pour remuer la terre sans avoir à déranger tout le voisinage. Du fait que l’appareil prend très peu de place, vous avez la possibilité de l’entreposer dans un garage ou dans un cabanon après usage.

Toutefois, la motobineuse est beaucoup limitée pour ce qui est de son champ d’action. Elle est très pratique pour l’entretien des parterres et des plates-bandes à condition que ces dernières se situent sur une surface comprise entre 100 et 200 m2. Au-delà de cette surface, l’appareil a beaucoup du mal à être efficace du fait qu’il soit câblé.

En effet, le câble d’alimentation d’une bineuse électrique dépasse rarement les 100 mètres. Il faut juste dire que ce modèle de bineuse est conçu uniquement pour les usages domestiques.

La motobineuse thermique

Comme l’indique le nom, il s’agit d’un modèle de motobineuse qui fonctionne à l’aide d’un moteur thermique. En comparaison de la motobineuse électrique, elle offre plus d’autonomie d’utilisation. En effet, la machine n’a pas besoin d’être branchée à l’aide d’un fil électrique. Ce qui permet aux utilisateurs de l’utiliser à leur guise sur des surfaces beaucoup plus grandes.

La plupart des motobineuses thermiques disposent d’un moteur quatre temps capables de développer une puissance allant de 4 à 6 CV. Elles sont également dotées de plusieurs niveaux de vitesses, utilisent l’essence comme carburant et ont besoin d’huile de vidange pour fonctionner. Toutefois, quelques modèles fonctionnent à l’aide de diesel et ont un dispositif de marche arrière.

Une puissance de 4 ou de 5 CV suffit largement pour ce type d’appareil lorsqu’il s’agit d’un usage particulier. Si vous disposez par exemple d’un jardin dont la surface atteint les 500 m2, vous pouvez très bien vous servir d’une bineuse thermique de 4 CV. Par contre si la surface à travailler est de l’ordre de 1 000 m2 vous pouvez très bien vous servir d’un modèle équipé d’un moteur de 5 CV. Au-delà de cette puissance, il est recommandé d’investir dans un motoculteur plutôt qu’une motobineuse.

Par ailleurs, il faut souligner le fait que ce type de machine cylindrée est généralement équipé de deux types de démarrages. Le premier est un démarreur électrique alimenté par une batterie tandis que le second type est équipé d’un lanceur de poignée.

La motobineuse manuelle

Si la motobineuse moderne se définit comme un appareil nécessitant moins d’énergie physique possible, cette définition ne s’applique pas aux modèles dits manuels. Ces derniers ne nécessitent aucune autre forme d’énergie sinon celle purement physique.

Ils offrent un certain nombre d’avantages en comparaison des motobineuses classiques. Le premier est celui du niveau de bruit. Il n’y a aucun risque que vous dérangiez le voisinage en bêchant votre jardin avec ce type d’outillage.

Le deuxième avantage offert par la motobineuse manuelle est celui lié à l’écologie. Comme il s’agit d’un appareil non motorisé, il n’y a aucune chance que votre empreinte carbone augmente du fait de son utilisation. En plus de cela, elle est très économique. Vous n’avez plus d’essence à acheter ou de facture d’électricité à payer.

Le troisième avantage offert par cette catégorie de motobineuse est le côté pratique de l’appareil. Il n’y a presque pas de notice à lire avant de se servir de cet outil. Il n’y a pas non plus de cordon d’alimentation à brancher. L’utilisateur dispose plus de liberté dans son utilisation. Il peut s’arrêter quand il le souhaite sans toutefois mettre sa sécurité en péril.

Le quatrième et dernier argument en faveur de la motobineuse manuelle est celui du prix. Il est de loin le modèle le moins cher qui est disponible pour ce type d’appareil. Toutefois, à moins d’avoir une force surhumaine vous aurez beaucoup de mal à entretenir régulièrement de grandes surfaces avec ce modèle de motobineuse.

Les petits modèles de motobineuse

La principale caractéristique de la mini motobineuse est sa petite taille qui la démarque de tous les autres modèles. En dehors de cela, elle dispose des mêmes fonctionnalités que les modèles classiques. D’ailleurs, on distingue deux types de mini motobineuse : les petites motobineuses électriques et les petites motobineuses thermiques.

Comme son homologue plus grand, la mini motobineuse électrique se distingue par sa maniabilité, sa légèreté et sa facilité d’utilisation. Elle s’utilise généralement pour exécuter des travaux comme l’entretien de parterres ou de plates-bandes. Il est par exemple très aisé de réaliser un mélange de compost à une profondeur raisonnable de terre dans son jardin. Cependant, pour un choix convenable de sa mini motobineuse il est recommandé d’opter pour un appareil disposant d’une grande vitesse. Ceci, afin de compenser le nombre limité de fraises qui équipent la machine. Elle dispose aussi des mêmes limites liées à la mobilité.

De son côté, la mini motobineuse thermique est une version réduite de la motobineuse thermique. Il s’agit donc d’une machine qui ne dispose pas de fil de branchement. Ainsi, l’utilisateur peut l’utiliser comme il le souhaite sans se soucier d’une quelconque portée. Des travaux comme le labourage de potager, l’entretien de pelouse ou la préparation de vergers sont parfaitement adaptés à ce modèle de motobineuse. Les fraises de la machine sont gérées par un système de courroie à chaîne qui offre à celle-ci plus de puissance.

La motobineuse fonctionnant sur batterie

Si la plupart des modèles de motobineuse sont très puissants, ceux à batterie sont par contre moins puissants. Cette motobineuse fonctionne grâce à l’énergie stockée à l’intérieur d’une batterie de type lithium-ion. Il faudra donc penser à la recharger régulièrement pour pouvoir l’utiliser convenablement.

L’usage de la motobineuse sur batterie est réservé aux petites surfaces. Son utilisation sur une plus grande surface est tout simplement impossible à cause de l’autonomie de la batterie qui excède rarement une heure. Par contre, il s’agit d’un appareil doté d’une excellente mobilité en comparaison de la motobineuse électrique. Vous n’aurez donc aucun souci de câble à gérer.

Recourir à une motobineuse sur batterie est un exercice un peu délicat. Les puissances disponibles sur ce type d’appareil vont de 100 à 800 watts. Avec une puissance de ce type, vous avez la possibilité de couvrir une surface comprise entre 30 et 300 mètres carrés.

Il faut aussi prendre en compte l’autonomie de la batterie. Cette dernière doit être capable de permettre à la motobineuse sur batterie de travailler sur la totalité de votre terrain sans que vous soyez obligés de la recharger. Une machine pouvant travailler sans interruption entre trente minutes et une heure est l’idéal.

En plus de ces deux paramètres, il faut tenir compte du nombre de fraises disponibles. Une motobineuse de ce type peut accueillir au maximum quatre fraises. Ce qui lui permet de disposer d’une largeur de coupe de 20 cm. Des fonctions comme la marche arrière, l’ajustement des guidons ou la variation de vitesse doivent aussi être prises en compte.

La motobineuse transformable

Il s’agit d’une machine qui est à mi-chemin entre motobineuse et un motoculteur. Son côté transformable lui permet d’intégrer différents outils qui sont généralement réservés aux motoculteurs. Ce qui permet de réaliser facilement des travaux de la terre qui sont hors de portée des motobineuses classiques.

Avec une motobineuse transformable, l’utilisateur dispose d’une machine polyvalente, puissante et facilement manœuvrable. Elle peut travailler sur des surfaces plus grandes que celles couvertes par une motobineuse thermique. Les surfaces de prédilection de la motobineuse transformable sont de l’ordre de 2 500 m2. En plus de cela, il faut dire que la machine peut travailler n’importe quel type de sol.

Les pièces qu’il est possible d’adapter à ce type de motobineuse sont la charrue, le cultivateur, le soc buteur extensible ou encore le soc arrache pommes de terre. Pour équiper la machine d’un accessoire comme les lames de charrue, il faut remplacer au préalable la fraise par des roues. Avec un cultivateur, l’utilisateur peut facilement préparer son lit de semence. Alors qu’avec le soc buteur extensible, il peut découper horizontalement la terre avant de la renverser. De son côté, le soc arrache pommes de terre aide à récolter les pommes de terre.

La majorité des motobineuses transformables disposent de système de régulation de vitesses qui permet d’adapter la vitesse d’utilisation. Elles bénéficient également de la fonctionnalité marche en arrière au même titre que le guidon réglable. Il faut par ailleurs souligner que la motobineuse transformable est idéale pour les labours d’automne.

Les modèles de motobineuses les moins chers

Avant d’aller plus loin, notez que si vous cherchez un modèle de motobineuse pas cher, il y a de fortes chances que la qualité ne soit pas au rendez-vous. Des modèles coûtants entre 50 et 60 euros sont aujourd’hui commercialisés sur des sites spécialisés ou dans certains magasins. Ces derniers sont tous des motobineuses électriques conçues pour des travaux légers dans le jardin. Dès que vous essayerez de retourner en profondeur une surface qui demande un peu d’effort, il y a de fortes chances qu’ils ne répondent absolument pas. Une motobineuse de ce type n’offre aucune garantie.

Il suffit d’investir quelques euros supplémentaires pour disposer d’une machine beaucoup plus efficace. Il s’agit notamment des modèles électriques de motobineuse comme l’Elem Garden Technic et l’Einhell GC-RT 7530. Ces deux appareils sont moins chers, plus résistants et offrent des performances satisfaisantes. Il suffit de débourser entre 70 et 90 euros pour s’adjuger l’un ou l’autre.

Si vous cherchez une motobineuse pas chère, il faudra donc investir dans une machine électrique. Toutefois, le MT Einhell GC-MT 1 636 est une motobineuse thermique qui peut faire l’affaire. Certes, les 280 euros qu’il faut débourser pour disposer de ce type machine sont beaucoup plus importants que le prix des modèles électriques cités plus haut. N’empêche, la capacité de cette machine thermique à travailler sereinement sur de moyennes surfaces compense largement. Il faut même dire que la MT Einhell GC-MT 1 636, à défaut d’être la meilleure, demeure la motobineuse thermique pas cher la plus efficace du marché.

Combien coûte une motobineuse ?

Les sommes à débourser pour s’offrir une motobineuse dépendent du type de machine que vous souhaitez vous offrir. Une motobineuse électrique en entrée de gamme coûte 60 euros et dispose d’une puissance de 750 W pour une largeur de travail de 30 cm assurée par 4 fraises. Un modèle électrique de puissance 1 400 W revient à 120 euros avec 6 fraises et 40 cm de largeur de travail comme caractéristiques. Le prix des motobineuses électriques les plus chères peut monter à 200 euros.

Les motobineuses thermiques sont un peu plus chères. Une machine cylindrée de 125 cm³ disposant de 4 fraises et des disques nécessite une somme minimum de 300 €. Pour acquérir une motobineuse thermique de cylindre 149 cm³, disposant d’une vitesse avant et d’une vitesse arrière, il faut débourser une somme de 650 €. Par ailleurs, une machine de cylindre 163 cm³ peut être obtenue contre une somme de 700 €.

La fourchette de prix à considérer pour une motobineuse à batterie va de 180 euros à 760 euros. Les 180 euros permettent d’acheter une motobineuse disposant de 4 fraises et qui offre une largeur de travail de 30 cm. Un modèle coûtant 760 euros offre des largeurs de travail pouvant atteindre 47 cm.

Pour finir, il faut dire que les motobineuses transformables sont certainement les plus chères de cette catégorie de machines agricoles. Il faut débourser au minimum 600 euros pour bénéficier des possibilités offertes par ce type de motobineuse.

Le tableau ci-dessous résume les différents tarifs pour un coach de vie.

Type de motobineuseTarif
Motobineuse électriqueÀ partir de 50 euros
Motobineuse thermiqueEntre 300 et 700 euros
Motobineuse à batterie180 à 760 euros
Motobineuse transformableA partir de 600 euros

Les marques de motobineuses

Le marché des motobineuses est dominé par quatre marques qui offrent aux spécialistes du travail de la terre le meilleur produit possible.

Honda : des motobineuses surpuissantes

Il s’agit d’un constructeur japonais connu pour la qualité de ses voitures et motos de transport. Il a su adapter avec succès tout ce savoir-faire dans les modèles de motobineuses qu’il commercialise. Les modèles qu’elle propose sont compacts et très puissants.

Staub : pour plus de légèreté

Staub est une marque française spécialisée dans la mise au point de motoculteurs depuis plus de 100 ans. Elle a récemment changé de dénomination et se fait désormais connaître sous le nom d’Emak France. Ses modèles sont connus pour être légers et performants.

Husqvarna : le gage de qualité

Cette marque suédoise est spécialisée dans la commercialisation d’outils de jardinage et de bricolage. Elle est le leader mondial dans la commercialisation de tondeuse à gazon et s’appuie sur 300 ans d’expérience pour offrir le meilleur à ses clients. Les motobineuses de cette marque ont une longue durée de vie.

Stihl : le spécialiste du système antivibration

Pour ce qui est de Stihl, il faut dire que le groupe allemand commercialise l’essentiel de ses motobineuses par l’intermédiaire de sa filiale Viking. Ses équipements sont dotés d’un système antivibration qui simplifie son usage.

D’autres marques comme mtd, Mantis, Hyundai ou encore Bosch offrent d’excellentes alternatives à ces quatre marques. Mais le classement des meilleures motobineuses reste dominer par les quatre marques citées plus haut.

Astuces-Jardin.fr, 2021