Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2021

Conseils pour bien acheter sa tronçonneuse

  1. Les équipement de jardin >
  2. Tronçonneuse
tronçonneuse

Depuis quelques décennies, les fabricants des outils ne cessent de proposer sur le marché des équipements de jardin pratiques comme la tronçonneuse. Ceci dans le but de rendre plus simples les travaux de bricolage.

Encore appelle scie à chaîne ou scie mécanique, une tronçonneuse est un outil de coupe du bois utilisé pour couper et entretenir les espaces verts. Dès lors, cette machine peut faire de petits travaux dans le jardin familial. Par exemple, elle est très utile pour couper du bois de chauffage pour le duc, mais également pour les travaux lourds comme l’abattage d’arbres.

Des tronçonneuses à essence standard aux tronçonneuses électriques avec ou sans fil, les systèmes d’utilisation déterminent le type de la machine. À titre d’exemple, la tronçonneuse électrique est l’outil idéal et indispensable pour tout élagage dans un jardin. De la simple coupe de branches à l’abattage de grands arbres, il existe des scies à chaînes adaptées à diverses fins. Voici les conseils pour bien acheter sa tronçonneuse.

Les différentes catégories de tronçonneuses

Les catégories de tronçonneuse fonctionnent suivant un environnement de travail spécifique.

Les tronçonneuses conventionnelles

Elles bénéficient de l’appellation de tronçonneuse « universelle » inférieure à 45 cm. Ces outils constituent des coups de pouces pour un usage quotidien.

Qu’il s’agisse de chauffage électrique ou d’énergie thermique, ce type de tronçonneuse est idéal pour couper du bois, des branches et une petite partie des arbres. Il peut être manipulé à deux mains. Toutefois, il nécessite tout de même une certaine attention, en particulier pour les modèles les plus puissants qui vont au-delà de 2500 W.

Les perches élagueuses

Pas besoin de grimper aux arbres ou d’utiliser des scies à chaîne pour atteindre de hautes branches. Électrique ou chaud, le moteur de cette perche est situé à proximité de la poignée de commande. Quant à la chaîne et son guide, ils sont situés à l’extrémité de la tige.

Il existe des perches élagueuses rigides et d’autres télescopiques. Généralement, la tête de coupe est orientable. Sa puissance varie de 600 à 1500 W. Elle se distingue d’une élagueuse sur perche où les scies d’élagage sont toutes en bout de perche, ce qui la rend beaucoup plus maniable.

Les tronçonneuses élagueuses

La tronçonneuse élagueuse électrique ou thermique est légère et pratique. Sa capacité de coupe est inférieure à 35 cm. Elle est spécialement utilisée pour la taille et l’élagage des branches et se manipule d’une seule main. C’est d’ailleurs très pratique, mais aussi dangereux pour les débutants. Sa puissance est généralement comprise entre 1200 et 1800 W.

Les tronçonneuses électriques

Utilisez des tronçonneuses électriques pour la taille toute l’année afin de réduire les coûts d’entretien. Ces outils vous sauront parfois utile pour couper les semis ou encore le bois.

Ses moteurs d’une puissance d’environ 1 200 et 2 000 W. Ces derniers sont sans entretien et causent moins de nuisances sonores et environnementales. Au contraire, la fonction de l’appareil est beaucoup plus faible, et le fil est le véritable obstacle. En effet, sa longueur est limitée. Dès lors, il peut se coincer dans les branches et présenter une maniabilité limitée.

Les tronçonneuses à batterie

La tronçonneuse à batterie est très facile à utiliser et relativement pratique. Elle a une puissance limitée et une bonne autonomie. Équipé d’une batterie lithium-ion 18 V (Li-Ion), le nombre d’ampères-heures (Ah) détermine l’autonomie (plus elle est élevée, meilleure est l’autonomie).

Son poids varie entre 2 kg et 5 kg et la taille du guide entre 10 et 25 cm. La scie à batterie est principalement utilisée pour la taille.

Les tronçonneuses d’abattage

C’est la scie forestière dont le guide est supérieur à 45 cm. Elle est recommandée pour un utilisateur professionnel. De plus, elle est plus adaptée aux travaux intensifs, en particulier l’exploitation forestière. Léger et équipé d’un moteur thermique hautement puissant (2500 à 6500 W), cet accessoire nécessite une certaine expérience pour l’utiliser en toute sécurité.

Sa longueur de coupe varie de 45 cm à plus de 80 cm. En raison de sa taille et de son poids, ce n’est pas une scie électrique.

Les tronçonneuses thermiques

Une tronçonneuse équipée d’un moteur à combustion interne peut fournir plus de puissance et une plus grande liberté de mouvement. Cependant, ces tronçonneuses thermiques nécessitent un entretien plus régulier (huile, bougies, filtres). Aussi, elles sont plus lourdes à manipuler.

Les tronçonneuses à essence sont également très bruyantes, pesant environ 5 à 7 kg. Leurs tailles de guide vont de 20 cm (perche d’élagage) à 90 cm (équipement forestier). Les tondeuses à essence sont autonomes. Elles ont une durée de vie plus longue et la plupart ont des moteurs à deux temps. Leur cylindrée est d’environ 20-120 cm3, selon le type, et la puissance est comprise entre 0,5 kW et 6,5 kW, ou de moins de 1 CV à plus de 9 CV.

Les tronçonneuses et leurs utilisations

Avant de faire une dépense pour une tronçonneuse, il est important de comprendre et d’évaluer correctement ses besoins. Si vous coupez du bois une fois par an avant l’hiver ou toute la journée, vous pouvez imaginer que le type et le modèle de tronçonneuses requis sont différents. Voici quelques points clés pour vous guider dans le classement à réaliser.

Les tronçonneuses pour l’entretien mineur et l’élagage des arbres

Si vous n’utilisez la tronçonneuse que pour entretenir certains arbres, plusieurs fois par an, choisissez une tronçonneuse électrique. Si l’utilisation est très accidentelle et pour une meilleure opérabilité, sélectionnez le modèle de batterie d’Oregon. Vous pouvez couper les branches du sol facilement et vos outils nécessitent un mini entretien (uniquement la tension et la lubrification de la chaîne). La puissance est comprise entre 600 et 800 W.

Les tronçonneuses pour l’entretien régulier et l’élagage des arbres

Pour l’utiliser fréquemment sur de nombreux arbres et branches, choisissez une perche élagueuse thermique. Elle a une grande vitesse de déplacement (800 à 1500 W) et est équipée d’une plaque de guidage de 20 à 35 cm. Pour une utilisation plus pratique et optimale, il est préférable d’utiliser une tronçonneuse télescopique.

Les tronçonneuses pour l’élagage intensif

Là, il n’est plus nécessaire d’utiliser des poteaux téléphoniques pour travailler au sol. Pour des tailles intenses et fréquentes, choisissez une scie électrique spécifique : la tronçonneuse élagueuse. La plaque de guidage maximale est de 35 cm et la puissance du chargeur chaud est de 25 à 40 centimètres cubes (1000 à 2000 watts).
La tronçonneuse dédiée peut être utilisée d’une seule main, veuillez donc choisir un modèle léger (maximum 3-4 kg).
Mais attention, car les ciseaux sont toujours des outils pour les utilisateurs expérimentés et les professionnels. Puisqu’elles peuvent être utilisées d’une seule main, ces grosses tronçonneuses sont très dangereuses et des accidents se produisent souvent (faible recul, recul de chaîne, « mains blessées », etc.).

Les tronçonneuses pour les coupes et l’abattage à temps

Si tout ce que vous avez à faire est de prendre soin de certains arbres ou de couper du bois plusieurs fois par an, vous n’avez pas besoin d’acheter une tronçonneuse ultra-puissante. La tronçonneuse électrique peut parfaitement faire ce travail. Faites votre choix sur la base d’un guide multifonction (maximum entre 35 et 45 cm) et d’une puissance d’au moins 2000 W.

Dans certains cas rares qui se produisent dans de petites sections de troncs d’arbres, ce type de tronçonneuse peut faire le travail. Cependant, soyez prudent lorsque vous attaquez un grand arbre et n’assumez pas sa puissance et ses capacités. L’entretien se limite à la tension et à la lubrification de la chaîne.

Les tronçonneuses pour les coupes et l’abattage régulier

Pour une utilisation régulière, le modèle électrique atteindra bientôt la limite d’usage. Veuillez donc choisir une tronçonneuse électrique. Il est préférable d’utiliser un moteur plus puissant (35 cm3) et une plaque de guidage multifonctionnelle (maximum 45 cm). Ces tronçonneuses nécessitent encore une certaine expérience d’utilisation et d’entretien (niveaux, bougies, chaînes, filtres, etc.).

Les tronçonneuses pour les coupes et l’abattage intensif

Pour les exercices de coupe lourds, il faut un produit lourd. Évidemment, aucun modèle électronique ne peut le faire. Votre choix devrait alors se porter sur la tronçonneuse thermique.

Choisissez le guide approprié en fonction du type d’abattage d’arbres requis. En guise d’illustration, les arbres moyens et petits mesurent entre 45 et 55 cm de long et les grands troncs dépassent 55 cm. Comme pour le moteur, vous aurez besoin d’au moins 40 cm3 de puissance. Les scies forestières du marché peuvent offrir une motorisation compatible avec la longueur de la colonne.

Lorsque nous nous sommes tournés vers un tel type de tronçonneuse, cela s’est produit parce que nous savions ce que nous faisions et que nous étions des utilisateurs ou des professionnels expérimentés. Toutefois, cela n’élimine pas le risque lié à l’abattage d’arbres. Préparez-vous en conséquence !

Le fonctionnement des tronçonneuses, leurs catégories de chaînes et leurs critères de sélection

Étant donné que tous les types de bois tendres et durs sont différents, certains nécessitent des chaînes spécifiques. Il faut également tenir compte des critères de sélection pour tout achat de tronçonneuse.

Le fonctionnement des tronçonneuses

Indépendamment de la tronçonneuse, son principe de fonctionnement est le même. Un moteur électrique ou un moteur thermique déplace une chaîne avec des dents qui entourent un accessoire appelé guide ou guide de chaîne. Plus la poignée est longue, plus la scie est solide. Plus vous broyez de dents, plus il y a de coupures, mais plus le risque est grand (lame se rétracte, saute de tronçonneuse, etc.).

Les nouvelles gammes de tronçonneuses sont généralement équipées de dispositifs de sécurité différents (les outils doivent être tenus à deux mains, freins à chaîne, jeu, etc.). Cependant, l’utilisation de tronçonneuses nécessite toujours un degré élevé d’attention et de soin. Le bon équipement est le plus souvent de mise. Il n’est pas cher, il est donc à la portée de tous.

Les catégories de chaînes de tronçonneuses

Il existe différents types de chaînes adaptées à des tronçonneuses.

La chaîne de style carré

Le style carré est équipé d’un accessoire chaîné de 45 cm³ pour la coupe de bois durs tels que le chêne, la gomme arabique, etc. Lors de la prise de vue, la ligne carrée a tendance à devenir émoussée. L’affûtage est difficile et nécessite une certaine expertise.

La chaîne de style rond

Le style rond est facile à affûter. En effet, il est livré avec une tronçonneuse à faible puissance, idéale pour les bois tendres comme le sapin et le bouleau. Sa force d’attaque douce rend la coupe des bois plus durs (chêne, gomme arabique, etc.) plus difficile et plus nette.

La chaîne de style semi-rond

Le contour de cette chaîne est rond et carré. De plus, son contour semi-circulaire convient à toutes les scies électriques. Les bois durs coupés et les bois résineux sont facilement aiguisés.

Par ailleurs, n’oubliez pas de vérifier régulièrement l’état de vos dents. Faites une évaluation par des experts pour affûter au besoin le carburateur de la tronçonneuse. Cela permettra de réduire les risques d’accident tout en obtenant les meilleures performances de la scie.

Les critères de sélection des tronçonneuses

Il existe des paramètres qui rentrent en ligne de compte pour le choix des tronçonneuses.

Le prix

Pour acheter une scie à chaîne, vous devez prendre en compte son coût. En effet, le prix d’une tronçonneuse varie selon le modèle, la puissance et la taille. Comptez une offre de tronçonneuse entre 70 et 350 euros. Le tarif d’une tronçonneuse à batterie varie de 100 € à 700 €, tandis que le prix de la perche élagueuse la plus efficace varie de 100 € à 1000 €. Ainsi, pour avoir un pack approprié, un comparateur peut s’avérer utile pour faire la plus belle acquisition.

ModèleTaillePuissancePrix minimum/Prix maximum
Perche élagueuseDe 20 à 30 cmDe 600 à 1400 W100 €/1000 €
Tronçonneuse électriqueDe 35 à 40 cmDe 1400 à 2000 W70 €/350 €
Tronçonneuse à batterieDe 11 à 25 cmDe 600 à 1000 W100 €/700 €
Tronçonneuse élagueuseDe 30 à 35 cmDe 1200 à 1700 W200 €/600 €
Tronçonneuse thermiqueDe 35 à 45 cmDe 1200 à 2500 W100 €/700 €

L’usage de la tronçonneuse

Il s’agit ici principalement de la nature des travaux que vous allez réaliser à l’aide de la tronçonneuse. Ce critère vous aidera à acheter un produit correspondant à des caractéristiques spécifiques. Mettez l’accent sur des appareils légers si d’aventure vos travaux nécessitent bon nombre de déplacements. Dans le cas contraire, vous pouvez opter pour des tronçonneuses béton ou électriques.

Les meilleures marques de tronçonneuses

Si vous voulez effectuer le choix d’une meilleure tronçonneuse, il est préférable de privilégier les marques de renom qui propose une large gamme de produits. Voici les meilleures marques.

La marque Stihl

Il ressort des avis des consommateurs que Stihl est une marque leader dans le domaine des machines de jardin. En effet, cette marque allemande a été la première à promouvoir les tronçonneuses. Aujourd’hui, elle est présente dans plus de 160 pays. Stihl est connue pour la qualité de ces outils. C’est donc à juste titre qu’elle représente l’une des meilleures marques en matière de tests et d’examens de produits. Elle fournit en l’occurrence des scies à chaîne à essence, à fil et à batterie. Il y a également sur la liste des produits des coupe-bordures et des petites scies à chaîne.

La marque Husqvarna

Husqvarna est une marque suédoise qui s’est spécialisée dans la fabrication des outils de bricolages comme la tronçonneuse. Depuis sa création, elle propose sur le marché de l’outillage des équipements de meilleure qualité. De plus, cette marque est connue pour la fiabilité de ses produits. Les modèles de tronçonneuse qu’elle fournit sont inclus dans du matériel haut de gamme. Vous trouverez notamment des tronçonneuses multifonctions à essence ou à batterie. Elle livre également des perches et des coupe-bordures qui figurent parmi les meilleures machines du marché.

La marque Echo

Dans les revues des meilleures machines, cette marque japonaise occupe à ce jour une place importante. La variété de tronçonneuses qu’elle offre est de bonne qualité et rentable. Les outils proposés par la marque comprennent des tronçonneuses filaires, des scies à chaîne chaudes, des mini scies à chaîne et des coupe-bordures. La marque ne propose que des machines dotées de moteurs puissants et fiables, ce qui la rend populaire auprès des consommateurs lors des tests de produits.

La marque Mc Culloch

En ce qui concerne la marque américaine Mc Culloch, elle occupe généralement une place de choix auprès de la clientèle. Avec ses fonctions puissantes et sa couleur noire, la tronçonneuse de cette marque sont spécifiques. Par conséquent, elle peut fournir des modèles généraux de qualité de câblage thermique et électrique en fonction des préférences des clients.

La marque Makita

L’Asie est fièrement représentée sur le marché des tronçonneuses avec la marque Makita. Cette marque japonaise innovante a repris la marque Dolmar. À partir de ce moment, elle a remplacé les tronçonneuses existantes avec de meilleures machines alimentées par batterie. Cette marque fait bonne figure au niveau des tests de produits.

La marque Ryobi

Il s’agit également d’une marque japonaise qui est bien connue sur le plan mondial. En effet, elle fournit des modèles de qualité à des prix attractifs. Sa spécialité est bien entendu la tronçonneuse sans fil à batterie. Toutefois, sur la base de la comparaison, il appert également que les modèles filaires et thermiques de cette marque offrent une bonne qualité.

Les principales caractéristiques des tronçonneuses et leur mode d’emploi

Les tronçonneuses sont des dispositifs présentant des caractéristiques spécifiques. En savoir plus sur elles permet notamment de mieux appréhender leur mode d’emploi.

Les principales caractéristiques des tronçonneuses

La fiche technique des tronçonneuses permet de mettre en évidence leurs caractéristiques essentielles.

Le frein de chaîne

Le frein de chaîne offre une protection supplémentaire à l’opérateur pendant le démarrage et le transport. La sécurité est ainsi améliorée lorsque la tâche effectuée nécessite un arrêt fréquent de la tronçonneuse. C’est notamment le cas au cours de la suppression de branches. Grâce au système de freinage supplémentaire, il peut être activé depuis la poignée arrière.

Le dispositif anti-rebond

Pour éviter tout jeu, le maillon de chaîne possède un crochet qui accroche le crochet avant le limiteur. Le ciseau est une dent pointue et le limiteur est situé à l’avant pour déterminer la profondeur du ciseau dans le bois.

Lorsque le limiteur est trop bas, le ciseau s’enfonce profondément dans le bois, provoquant un rebond. L’avantage du crochet est qu’il peut réduire l’impact.

Le démarrage à main

Ce démarrage ne concerne que des tronçonneuses chaudes. Un démarreur manuel (également appelé démarreur) est utilisé pour mettre en marche la tronçonneuse. Tirez sur la poignée reliée au fil (démarreur) qui démarre le moteur.

Le moteur à deux temps

Un moteur à deux temps est un moteur dans lequel les litres d’essence et d’huile doivent être mélangés avant que le réservoir ne soit rempli de carburant (mélange). Quant à un moteur à quatre temps, il divise le mélange en deux réservoirs séparés.

La cylindrée du moteur

Plus la cylindrée du moteur est élevée, moins le moteur fonctionnera à plein régime pour une même puissance donnée. Le déplacement est mesuré en centimètres cubes (cm3), ce qui affecte directement les performances de la scie.

La chaîne de la tronçonneuse

La chaîne de la tronçonneuse comporte 3 types de maillons de chaîne : maillon de direction, maillon de connexion et ciseau. La chaîne doit être correctement polie et son pas est déterminé par la longueur du maillon de la chaîne.

Le guide de chaîne

Le guide de chaîne est également connu sous l’appellation de guide-chaîne. Il est considéré comme la partie usée de la scie. Logiquement parlant, l’usure réduira les performances de la tronçonneuse. À un moment donné, il se peut qu’elle ne retienne plus correctement la chaîne, ce qui rendra son utilisation très dangereuse. Par conséquent, il est plus que nécessaire d’effectuer son remplacement. De plus, son entretien ne demande pas beaucoup d’efforts.

Les caractéristiques additionnelles

Certains fabricants n’hésiteront pas à donner des conseils sur le diamètre du cylindre, la course du piston. N’utilisez pas inutilement toutes ces données pour peser votre tête. La puissance et la longueur du guide-chaîne déterminent les caractéristiques. Ils sont ainsi très représentatifs du potentiel de chaque tronçonneuse.

Le mode d’emploi des tronçonneuses

Vous devez utiliser l’équipement approprié et avec précaution. Ce faisant, vous aurez la garantie de travailler en toute sécurité. Voici le mode d’emploi de cet outil.

  • Lisez attentivement les instructions de la tronçonneuse avant de l’utiliser.
  • Portez un pare-soleil, un casque ou des lunettes de sécurité, une protection auditive, des gants de travail antidérapants, des chaussures de sécurité et des vêtements serrés (si possible) avec des matériaux anti-coupures renforcés.
  • Vérifiez le serrage de l’écrou de siège, l’activation du frein de chaîne et la propreté de la poignée et du levier (sans huile ni résine).
  • Évitez de démarrer la tronçonneuse avec la tronçonneuse de coupe.
  • Évitez de couper si le temps et la lumière ne conviennent pas (pluie, orage, nuit, temps chaud).

En suivant ces différentes étapes, vous pouvez profiter pleinement de votre outil.

Les conseils d’entretien et d’utilisation des tronçonneuses

Il importe non seulement de savoir comment entretenir, mais aussi utiliser les tronçonneuses.

Les conseils d’entretien des tronçonneuses

Il existe des astuces générales, mais aussi spécifiques pour entretenir les tronçonneuses. Lorsqu’il y a des arbres dans la cour qui ont besoin d’entretien, une tronçonneuse est l’outil électrique idéal. Cependant, son utilisation nécessite des précautions particulières pour éviter les accidents et assurer un bon fonctionnement.

L’entretien général des tronçonneuses

Un entretien régulier de la tronçonneuse garantit un fonctionnement normal et une sécurité maximale. La tension, la lubrification et le meulage de la chaîne doivent être vérifiés régulièrement. Le guide-chaîne, en particulier le trou de graissage, doit également être nettoyé.

Toutes les tronçonneuses sont connectées au réglage de la tension de la chaîne et doivent être réglées avant chaque utilisation. Comme ci-dessus pour vérifier le niveau d’huile de graissage de la chaîne. Concernant la tension de la chaîne, elle doit être vérifiée régulièrement après une utilisation prolongée (plusieurs heures).

De plus, lubrifiez le pignon sur le dessus de la plaque de guidage et vérifiez s’il y a des bavures qui pourraient provoquer la rupture de la chaîne. En fin, vous devez vérifier fréquemment le rail de guidage pour des bavures ou des obstructions.

L’entretien spécifique des tronçonneuses thermiques

Pour les tronçonneuses à moteur à combustion interne, en plus des inspections et réglages de base, un effort supplémentaire est requis pour l’entretien du moteur. Il est nécessaire de surveiller l’état et le niveau de l’huile moteur, des bougies d’allumage, des filtres à air et de l’essence.

Au début de la saison, changez l’huile. Reportez-vous également au manuel du fabricant de la tronçonneuse, car chaque modèle a ses propres caractéristiques et nécessite donc un entretien particulier.

Les conseils d’utilisation des tronçonneuses

Il existe certaines recommandations à suivre en ce qui concerne l’utilisation des tronçonneuses. Elles sont notamment relatives aux conditions de sécurité et de protection.

Les différents équipements de protection

Une tronçonneuse est un outil relativement bruyant (pour les moteurs thermiques) et peut être dangereuse s’il est mal utilisé. Pour éviter les nuisances sonores, des écouteurs ou des bouchons antibruit sont idéaux. L’utilisation de toutes les tronçonneuses doit être déterminée au moins par certaines mesures. Il faut en l’occurrence des gants de protection, des chaussures de sécurité et bottes. Dans la mesure du possible, une visière peut être mise.

Il existe des vêtements de protection dits « résistants aux coupures », notamment des pantalons, qui sont très utiles en cas de dysfonctionnement. Rappelez-vous également que pour protéger la tête des branches ou des saillies, les casques sont une protection très pratique et toujours un élément essentiel.

Les recommandations d’utilisation

Il importe de suivre ces recommandations pour une meilleure utilisation des tronçonneuses.

Avant de commencer toute opération, veuillez vérifier si la tronçonneuse fonctionne correctement. Ensuite, lisez le manuel d’instructions pour éviter de vous blesser (ne perdez pas les vis, les pièces sans clics, etc.). Vous devez également vérifier si le frein de chaîne est endommagé. Enfin, si vous effectuez des réparations avec une tronçonneuse, par exemple pour des travaux de menuiserie, veillez à ne couper aucun point. Vous avez la possibilité d’affûter la chaîne plus rapidement que prévu.

En outre, n’abaissez pas la tronçonneuse pendant le fonctionnement. Avant d’utiliser la tronçonneuse, n’oubliez pas de garder les enfants et toute personne non protégée à plus de 15 mètres de la zone de travail.

Il est fortement recommandé de ne pas fumer près de la scie lors du travail, du ravitaillement ou de l’entretien. Pour assurer la stabilité et la sécurité, évitez de monter des escaliers ou des échelles instables. Restez immobile, les pieds écartés.

De plus, la fatigue peut survenir très tôt. Par conséquent, vous devriez éviter de couper du bois plus haut. Faites une pause pour rester alerte. Évidemment, il n’est pas préconisé de faire fonctionner la tronçonneuse au sol. Enfin, éteignez le moteur ou débranchez la prise d’alimentation lorsque vous n’utilisez plus la tronçonneuse béton.

En définitive, la tronçonneuse est extrêmement efficace et est l’outil phare des activités forestières. Il s’agit notamment de l’élagage, l’enchevêtrement de branches, la coupe d’arbres et même celle de bois de chauffage. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une tronçonneuse électrique, à fil ou à batterie, ou une tronçonneuse à essence. Le type de moteur, la puissance et la longueur de coupe dépendent de l’utilisation. Celle-ci peut être par occasion, fréquente ou intensive. Avant d’effectuer votre achat, vous devez définir clairement vos besoins tout en consultant le catalogue disponible. Prenez le temps de comparer les modèles et choisissez la tronçonneuse qui correspond le mieux à vos attentes en vous basant sur ces conseils.

Astuces-Jardin.fr, 2021