Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2022

Quel bureau de jardin isolé choisir ?

  1. L’habitation de jardin >
  2. Bureau de jardin >
  3. Bureau de jardin isolé
bureau de jardin isolé

Même si les petits bureaux de jardin de moins de 50m² ne sont pas soumis à la RT 2012. Il est toujours important que le logement bénéficie d’une bonne isolation. Autrement, vous ne pourrez pas y travailler confortablement. S’il est correctement isolé, en effet, le bureau de jardin vous permet non seulement d’accroître votre productivité, mais de réaliser également des économies sur vos factures d’énergie. Voici toutes les infos à savoir sur les bureaux de jardin isolés.

Qu’est-ce qu’un bureau de jardin isolé ?

Un bureau de jardin est une forme d’habitation de jardin destinée aux activités professionnelles. On dit qu’il est correctement isolé lorsque :

  • D’une part, il n’y a aucun transfert de chaleur entre l’extérieur et l’intérieur du logement. Le bureau reste frais durant les journées chaudes d’été. Et vous restez au chaud dans la mini-maison durant les nuits froides hivernales.
  • D’autre part, il n’y a aucun ou très peu de transfert de bruits d’une pièce de vie à une autre ou de l’extérieur à l’intérieur du studio.

Quels sont les avantages d’un bureau de jardin isolé ?

En faisant un calcul rapide, la construction d’un bureau de jardin isolé revient indéniablement plus chère. Il s’agit, néanmoins, d’un investissement avantageux en de nombreux points.

Vous économisez sur vos factures d’énergie

Le premier avantage d’un bureau de jardin isolé, c’est son caractère économique. Vous n’avez plus nécessairement besoin de chauffage ou de climatisation, car vous bénéficiez d’une température ambiante à l’intérieur. Une bonne isolation du logement aura donc un impact important sur vos factures d’énergie.

C’est plus respectueux de l’environnement

Moins on consomme de l’énergie, mieux c’est pour l’environnement ! Ainsi, comme la consommation énergétique d’un bureau de jardin isolé est beaucoup plus réduite, vous émettez donc moins de CO2 et contribuez à la protection de la planète.

Vous bénéficiez d’un meilleur confort

Vous est-il déjà arrivé de perdre toute votre concentration au travail, car il faisait trop chaud ou trop froid ? Si vous avez décidé d’investir dans un bureau de jardin, c’est parce que vous tenez à optimiser votre productivité.

Vos conditions de travail ne seront réellement optimales, que lorsque le bureau est correctement isolé. Et même si les effets ne sont pas perceptibles à court terme, sachez que travailler 8h/j dans un endroit non isolé peut se répercuter négativement sur votre humeur et sur votre santé en général.

Cela rehausse la valeur de votre bien

L’habitation de jardin en soi, tout comme le tiny house, le studio de jardin ou la maison de jardin, vous permet déjà de rehausser la valeur de votre bien. Et s’il est isolé, sachez que cela augmente encore plus sa valeur aux yeux des acheteurs. Ces derniers accordent, aujourd’hui, une importance capitale aux performances énergétiques d’un logement.

Point sur les réglementations du bureau de jardin isolé

Un bureau de jardin isolé est soumis aux mêmes réglementations que n’importe quel type d’habitation de jardin. Ainsi :

  • S’il mesure moins de 5m², aucune démarche administrative n’est nécessaire.
  • S’il mesure moins de 20m², seule une déclaration préalable des travaux auprès de la commune s’impose.
  • S’il mesure plus de 20m², vous devrez effectuer une demande de permis de construire auprès de la mairie.

En ce qui concerne les réglementations thermiques, la construction des studios de jardin de plus de 50m² doit être conforme à la RT 2012 ou à la Réglementation Thermique version 2012. Son objectif est de réduire la consommation énergétique annuelle des logements neufs ou des extensions de bâtiments à 50 kWhEP par m².

Si votre bureau de jardin mesure ainsi plus de 50m², vous devrez joindre au permis de construire une note de calcul de la consommation énergétique de votre structure. Pour ce qui est des modèles de dimension inférieure, en revanche, il suffit de joindre au permis de construire une attestation simplifiée.

Quelles tailles pour un bureau de jardin isolé ?

La taille fait partie des principaux critères à considérer au moment d’acheter un bureau de jardin. Elle détermine non seulement le niveau de confort, mais aussi le coût de cette structure. Pour vous aider à faire le bon choix, nous vous présentons ci-après les principales dimensions possibles pour un bureau de jardin isolé.

Bureau de jardin 5m²

Si vous cherchez juste un petit espace pour travailler et profiter d’un peu d’intimité, un bureau de jardin de 5m² constitue déjà une bonne alternative. C’est petit et discret. Il pourra donc convenir, même si la surface disponible dans votre jardin est réduite. En revanche, vous devrez faire plusieurs concessions en ce qui concerne les mobiliers : limitez-vous au strict minimum dont une table et une chaise, avec quelques pots de fleurs et un espace de rangement pratique.

Bureau de jardin 15m²

Si cette dimension ne vous convient pas, optez pour un bureau de jardin de 15m². En plus de votre bureau, vous pouvez vous permettre d’y installer des sanitaires, une kitchenette et quelques meubles supplémentaires. Ce modèle requiert seulement une déclaration préalable des travaux.

Bureau de jardin 20m²

Il se peut que vous ayez besoin d’encore plus d’espace. Dans ce cas, vous pouvez vous tourner vers un bureau de jardin de 20m². De par sa dimension plus importante, il conviendra à presque tout type d’activité professionnelle. Pourtant, les démarches administratives restent simplifiées, étant donné que seule une déclaration préalable des travaux est nécessaire.
Avec un modèle de 20m², vous pouvez profiter de toutes les commodités d’un bureau classique. Vous disposez, par ailleurs, d’une plus grande marge de manœuvre quant à l’aménagement des différentes pièces.

Quels sont les facteurs qui font évoluer le prix d’un bureau de jardin isolé ?

Le prix d’un bureau de jardin peut aller du simple au double, selon sa dimension, la version choisie (en kit ou clé en main), les services pris en charge par le constructeur (livraison, montage, nettoyage, démarches administratives, etc.) et la qualité des équipements ou des menuiseries. Et si vous exigez que le logement soit isolé, d’autres paramètres viennent également faire évoluer le prix final de votre construction. En voici les principaux.

Le choix du bardage

Le niveau d’isolation d’un bureau de jardin dépend premièrement des matériaux choisis. Et plus ceux-ci sont de qualité, plus le prix sera élevé. Le bois possède généralement d’excellentes vertus isolantes. Mais le prix ne sera pas le même selon que vous optiez pour un bois résineux ou un bois dur, par exemple.

Le type d’isolant choisi

Il existe 3 types d’isolants : les isolants naturels, synthétiques et écologiques. Notez que le prix de cette structure dépendra aussi, en partie, du type d’isolant choisi par le constructeur. Un matériau synthétique est beaucoup moins coûteux, mais plus polluant. Un isolant écologique, lui, est plus performant et onéreux.

L’épaisseur de l’isolant

Le troisième facteur qui peut faire varier le prix d’un bureau de jardin isolé concerne l’épaisseur du matériau isolant. En règle générale, plus la couche est épaisse, plus son prix sera élevé. Son épaisseur dépendra principalement du niveau d’isolation recherché et du type d’isolant utilisé.

Le conditionnement de l’isolant

Le format de l’isolant détermine son efficacité, la facilité de sa mise en œuvre et le prix de l’isolation. Ainsi, un isolant en vrac ou en rouleau présente l’avantage de coûter moins cher qu’un isolant en panneaux. Par contre, ce dernier reste le plus simple à mettre en œuvre et le plus efficace.

Pour vous donner une idée précise du budget à prévoir, nous vous comparons dans ce tableau quelques prix de bureaux de jardin isolés, en fonction de la dimension et des matériaux isolants.

Prix des bureaux de jardin isolés

Types d’isolantsPrix de l’isolantPrix du bureau de jardin isolé 5m²Prix du bureau de jardin isolé 15m²Prix du bureau de jardin isolé 20m²
Isolants minéraux    Laine de roche5 à 15€/m²8 000 à 25.000€18.000 à 35.000€20.000 à 50.000€
Laine de verre5 à 20€/m²
Vermiculite25 à 80€/m²
Isolants écologiquesLaine de bois40 à 65€/m²10.000 à 25.000€20.000 à 45.000€25.000 à 60.000€
Liège expansé15 à 30€/m²
Chanvre15 à 50€/m²
Laine de mouton10 à 20€/m²
Ouate de cellulose5 à 20€/m²
Isolants synthétiquesPolyester5 à 25€/m²8.000 à 15.000€15.000 à 30.000€20.000 à 40.000€
Mousse de polyuréthane15 à 35€/m²
Polystyrène expansé5 à 25€/m²
Polystyrène extrudé10 à 40€/m²
Isolant mince15 à 30€/m²
Polystyrène soufflé5 à 45€/m²

Comment trouver un bureau de jardin isolé pas cher ?

Certes, un modèle isolé coûte généralement plus cher qu’un produit non isolé. Si vous vous montrez astucieux, cependant, il est possible de faire baisser son prix. Voici nos conseils pour acheter des bureaux de jardin pas chers.

Bureau de jardin en container

Choisir un bureau de jardin en container constitue un excellent moyen de réduire le budget à allouer à votre projet d’extension. Comme son nom l’indique, le fabricant va transformer les containers maritimes en des bureaux de travail, munis de fenêtres, de portes, de sanitaires et d’un système d’isolation. Leur prix est bien souvent moins élevé que celui des bureaux de jardin en ossature bois, étant donné que le constructeur réalise plus d’économies sur le matériel et les mains-d’œuvre.

Choisir des bureaux en bois

Une autre astuce pour payer moins cher votre chalet de jardin isolé consiste à opter pour un modèle en bois. Comme nous en avons déjà fait précision, les madriers en bois possèdent d’excellentes propriétés isolantes thermiques et phoniques naturelles. Ce qui reste à faire, c’est d’améliorer la qualité de l’isolation de la maisonnette. Un petit budget peut donc déjà suffire pour ces travaux.

Opter pour une petite dimension

Plus le bureau est grand, plus il coûtera cher. Si vous comptez l’occuper une demi-journée seulement, par exemple, vous n’êtes pas obligé de construire des modèles de 20 ou de 30m². Un petit bureau de jardin confortable et isolé de 5m² peut déjà faire l’affaire. Or, la différence de prix est notable, allant de 10.000 à 20.000€.

Modèle standard

Enfin, vous pouvez faire baisser le prix du bureau de jardin isolé, en choisissant des modèles standard. Notez, en effet, que plus vous demandez de la personnalisation – comme l’installation d’une terrasse, d’une cuisine ou d’une mezzanine – plus le prix sera élevé. Le constructeur va, en effet, dépenser plus de temps, d’argent et de matériel dans la construction.

Quels sont les critères pour bien choisir son bureau de jardin isolé ?

Mais comment être sûr de bien choisir son bureau de jardin isolé ? Pour pouvoir travailler confortablement dans ce petit studio, nous vous proposons quelques critères importants à considérer avant son achat.

Les matériaux de fabrication

En plus de déterminer la solidité et le design de la structure, sachez que les matériaux de fabrication auront également des impacts importants sur l’isolation. Vous avez le choix entre des bureaux de jardin en métal, en béton, en briques ou encore en bois. Mais ce dernier constitue le meilleur choix à faire si vous voulez profiter d’une température ambiante toute l’année et éviter d’être dérangé par les bruits provenant de l’extérieur.

La qualité des menuiseries

Nous vous recommandons également de faire très attention au choix des menuiseries. Tout comme les matériaux, ces dernières jouent aussi un rôle crucial dans l’isolation du bureau de jardin. Privilégiez les portes et les fenêtres en aluminium ou en bois-alu double vitrage. Elles comportent un noyau en thermoplastique – leur permettant de préserver la chaleur en hiver.

Le type d’isolant

Vous avez opté pour un bureau de jardin en ossature bois. Les menuiseries sont conçues en aluminium. Votre logement bénéficie donc déjà d’un minimum d’isolation, mais c’est insuffisant. Vous devez impérativement installer des matériaux isolants sur plusieurs zones de la pièce, comme le toit, les murs, les fenêtres, les planchers bas, les combles et le sol.

Que choisir entre les isolants minéraux, écologiques et synthétiques ?

  • Les isolants minéraux, dont la laine de verre ou de roche, sont les plus courants. Ils proposent de bonnes performances thermiques et acoustiques et peuvent se présenter sous plusieurs formats. Leur prix est aussi intéressant, car ils coûtent généralement entre 5 à 40€/m². L’inconvénient, c’est qu’il faut souvent poser ces laines minérales en couche épaisse et à l’intérieur du logement.
  • Les isolants synthétiques, comme le polystyrène ou la mousse polyuréthane, eux, sont des matériaux dérivés de la pétrochimie. Ils coûtent moins cher que les isolants minéraux et n’ont pas besoin de couche très épaisse pour être efficaces. En revanche, de par sa fabrication à partir de pétrole, ce type d’isolant n’est pas respectueux de l’environnement et peut même s’avérer dangereux pour un usage intérieur.
  • Les isolants écologiques tels que l’ouate de cellulose et la laine de bois sont les matériaux isolants les plus recommandés, pour une faible empreinte carbone et une meilleure performance énergétique. Leur seul et gros inconvénient, cependant, réside dans leur prix plus élevé.

Si vous recherchez le meilleur rapport performance/prix, choisissez entre les isolants minéraux et synthétiques. Si vous souhaitez, en revanche, limiter votre empreinte carbone et réduire les risques sur votre santé, optez pour des isolants écologiques.

Autres critères à considérer avant l’achat d’un bureau de jardin

En plus des critères liés à l’isolation de votre structure, sachez qu’il est également important de vérifier plusieurs autres aspects du bureau de jardin. Citons entre autres :

  • Les fondations : celles-ci déterminent la solidité du bureau de jardin. La majorité des abris de jardin ne nécessitent pas de dalle en béton. Le fabricant a le choix entre des plots en béton ou des fondations à visser. Mais ces dernières sont les plus prisées, de par leur praticité et la rapidité de leur pose.
  • Les garanties offertes : avant de conclure un contrat, assurez-vous de bénéficier de plusieurs garanties. Selon les clauses du contrat, ces garanties vous donnent le droit d’exiger au fabricant d’effectuer des réparations ou de remplacer certains équipements de votre bureau de jardin.
  • Les services inclus : si vous avez opté pour un bureau de jardin clé en main, pensez à vérifier les différents services proposés par le constructeur. L’idéal serait qu’il se charge complètement de tout, des démarches administratives jusqu’à la remise des clés, en passant par la livraison, le montage, les finitions, les raccordements et les travaux d’isolation.

Notre avis sur le bureau de jardin isolé

Un bureau de jardin – s’il n’est pas isolé – peut non seulement devenir inconfortable, mais nuire également à votre productivité et à votre santé. Comme vous allez y rester une bonne partie de votre temps, il est important que cette cabane moderne bénéficie d’une bonne isolation. Et ce, même si elle mesure moins de 50m².

Les travaux d’isolation peuvent, certes, faire hausser le prix final de la construction. Mais il s’agit, à notre avis, d’un investissement intelligent à faire si vous souhaitez exercer votre activité professionnelle dans les meilleures conditions possibles.

Pour profiter d’un bon rapport performance/prix, on vous recommande de privilégier les isolants minéraux. Ils sont accessibles à partir de 5€/m² et proposent pourtant de bonnes performances thermiques et phoniques. Les isolants synthétiques ont également des prix intéressants, mais ils ne peuvent pas se prêter à un usage intérieur, de par leur fabrication dérivée de la pétrochimie. L’option la plus saine et la plus performante reste, à notre avis, les isolants écologiques comme l’ouate de cellulose. Ils vous permettent de réduire drastiquement votre empreinte carbone et présentent l’avantage d’être faciles à poser.

FAQ

Quel est l’isolant le moins cher ?

Les isolants synthétiques comme le polystyrène sont les matériaux isolants les moins chers du marché. Ils coûtent aujourd’hui entre 5 à 10€/m².

Comment chauffer un bureau de jardin ?

Même si le logement est déjà isolé, il se peut que vous ressentiez tout de même le besoin de chauffer votre abri de jardin. Plusieurs options sont possibles :

  • Le recours à un chauffage électrique constitue la solution la plus courante. Vous pouvez l’alimenter par un panneau solaire ou brancher le système de chauffage au réseau de votre habitation principale.
  • Les puristes peuvent opter pour le poêle à bois, qui constitue une alternative à la fois économique et simple pour diffuser de la chaleur dans votre intérieur.

Partager ce contenu

Astuces-Jardin.fr, 2022