Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2022

Quels sont les meilleurs outils pour désherber ?

  1. Outils de jardin >
  2. Outils pour désherber
outils pour desherber

Les mauvaises herbes ont besoin d’éléments minéraux au même titre que les plantes cultivées. À cela s’ajoute le fait qu’elles soient plus sensibles aux maladies qu’elles transmettent à vos cultures.
Les pertes dues à la présence d’adventices dans les plantations sont ainsi estimées à 10 % en moyenne, à l’échelle mondiale. Le désherbage reste donc indispensable pour espérer une bonne récolte. Toutefois, cette opération peut s’avérer fastidieuse selon la superficie de votre jardin ou le type de sol à entretenir.
Pourtant, en adoptant la bonne méthode de désherbage et les bons outils de jardin, le travail peut être simplifié. Vous pouvez limiter efficacement l’avancée de végétaux nuisibles en choisissant le bon matériel. Comment doit-on choisir ses outils de jardin ?

Quels sont les critères pour choisir son matériel de désherbage ?

Les efforts fournis par les jardiniers pour désherber leurs espaces de culture auront pour effet de stimuler la pousse des plantes. Cela passe par le choix des meilleurs outils désherbeurs et la prise en compte de certains facteurs.

Le fonctionnement du désherbeur

Ce ne sont pas tous les équipements de désherbage qui vous conviennent. Tout dépend de la force de votre corps, de la surface et de la technique que vous souhaitez employer. Avant de vous lancer dans l’achat d’un outil, il est donc important de bien comprendre son fonctionnement. Ainsi, vous saurez en amont si son usage est susceptible de vous convenir ou non. Cela vous évitera de dépenser de l’argent pour un produit que vous n’utiliserez pas.

Ainsi, vous avez le choix entre un désherbeur thermique, un désherbeur manuel ou un désherbeur chimique. À titre d’exemple, avec un outil de désherbage thermique au gaz, les adventices sont soumises à une température de 1000 °C. Ce qui permet de faire un passage de moins de 3 secondes sur chaque zone. Tandis qu’en optant pour une technique manuelle, la surface désherbée en une heure est de 2 à 7 ha, avec une bineuse tractée.

La surface et le type de mauvaises herbes

Pour choisir le meilleur outil de désherbage, il est important de prendre en compte la surface de votre jardin. En effet, si votre espace de jardinage est assez vaste, vous aurez beaucoup de mauvaises herbes à éliminer. Par contre, si vous voulez vous servir d’un sarcloir pour réaliser l’entretien d’un petit potager, cet outil ne sera pas adéquat pour une grande superficie. Un desherbeur thermique à rampe sera plus approprié pour ce type de surface.

Par ailleurs, il faut aussi considérer la nature des adventices présents sur votre champ. Même si certains sont faciles à éliminer, d’autres sont plus durs à débusquer. Par exemple, l’élimination de pissenlits par une motobineuse est une mauvaise idée. Si cet outil est efficace sur des herbes moins vivaces, son utilisation sur ce type d’adventice ne fera que les multiplier sur votre gazon. Un couteau à désherber ou une fourche bêche sera plus adapté pour débusquer ces plantes aux racines. L’idéal serait donc d’identifier au préalable le type de mauvaises herbes à pulvériser pour bien choisir votre désherbeur.

Quel est le meilleur outil de désherbage manuel ?

Les outils de désherbage chimiques et électriques sont pratiques pour ceux qui privilégient une solution rapide. Cependant, le désherbage manuel reste la meilleure option pour conserver la richesse de vos sols et récolter des produits bios. Votre choix se fera en fonction du type de sol que vous souhaitez entretenir.

Les surfaces en pavé

Les mauvaises herbes qui s’incrustent sur des zones imperméables sont les plus difficiles à enlever. Selon l’endroit où est logée l’adventice, vous aurez à utiliser différents outils. Le Pic Pavé, par exemple, est idéal pour désherber sur des surfaces quasiment inaccessibles. La spécificité de ce matériel réside dans son épaisseur (6 mm) et sa résistance qui permettent de désherber sur un pavage ou un pied de mur. L’outil doit également son efficacité à sa grande lame qui se distingue par une pointe acérée. Il peut être remplacé par un grattoir « KFK ». Grâce à son angle droit de 9,5 cm, cet objet est en mesure de déloger une herbe indésirable en un seul passage. Si vous êtes à la recherche d’un outil polyvalent, misez sur la serfouette ou un grattoir brosse.

Les surfaces perméables

Lorsque les mauvaises herbes poussent sur une terre perméable (massif ou stabilisé), une bineuse sarcleuse professionnelle sera idéale. Elle réalise aussi bien le désherbage que l’ameublissement du sol. Grâce à cet outil, vous pouvez éliminer facilement les adventices éparses et denses. Un modèle comme la binette hollandaise « DHM » vous garantit d’enlever les herbes présentes sur les massifs, mais également la mousse des pavés. Cet équipement est doté d’une lame de 13 cm de large, efficace pour enlever les végétaux indésirables. Au cas où vous constatez la présence d’herbes profondément ancrées, tournez-vous vers un désherbeur à griffes comme le Stand-up Weeder de fiskars.

Les grandes surfaces

Pour une grande surface perméable, la houe maraîchère est l’outil indispensable. Elle est fortement prisée par les propriétaires de grands domaines agricoles qui désirent désherber, émietter et ratisser leurs exploitations. Un modèle muni de plusieurs tailles de sarcloir offrirait un résultat beaucoup plus satisfaisant qu’une houe classique. Vous pourriez également être conquis par un équipement qui garantit une profondeur de travail autocontrôlée comme la houe en acier Cultistab de Avril Industrie. Il réduit de 20 % les efforts fournis.

Outil pour désherber sans se baisser

Pour les personnes qui souhaitent désherber leur jardin sans se baisser, le désherbeur manuel constitue l’option idéale. Cet appareil est généralement constitué d’un manche long télescopique qui sert de levier pour déraciner les mauvaises herbes. Pour faciliter la suppression des plantes, ce dispositif intègre aussi une griffe de 4 dents d’une longueur de 8 cm chacune. Ces dernières ont pour fonction principale d’enserrer les adventices depuis leurs racines.

Le matériel comprend également une barre principale et une poignée centrale. Cette dernière permet, au moyen d’une simple traction à la main, d’activer le mécanisme d’extraction des végétaux indésirables. Grâce à cette configuration, le gadget assure une qualité de travail optimale et un confort exceptionnel à l’utilisateur. En effet, vous pourrez réaliser vos travaux sans vous incliner vers l’avant. Il faudra uniquement guider la machine dans la bonne direction, puis effectuer une légère pression sur le bouton dédié.

Un autre instrument qu’il est possible d’utiliser sans se baisser est le désherbeur thermique. Ce matériel utilise un mode de fonctionnement similaire à celui d’un chalumeau, et est alimenté au propane ou au butane. Pour enlever une herbe indésirable, la machine administre un choc thermique violent à cette dernière sans pour autant la carboniser. Elle offre également la possibilité de paramétrer la flamme de façon qu’elle s’applique sur une section précise de l’espace vert. Avec un tel dispositif, il est possible de réaliser les travaux sans se baisser. En position debout, vous n’aurez qu’à orienter la buse dans le sens souhaité.

Outil pour désherber entre les dalles

Pour déterrer les plantes non convenables des dalles, les accessoires de jardinage comme le couteau extirpateur sont fortement conseillés. Il s’agit d’un outil à main qui est particulièrement recommandé pour les tâches portant sur les endroits inaccessibles. Pour garantir des résultats efficaces, il dispose d’une lame qui s’insère dans les joints de la dalle. Celle-ci sectionne au préalable l’adventice à sa source puis l’extrait de la pelouse.

Si vous projetez de vous servir de cet objet, alors, choisissez un modèle qui comporte un manche profilé de 15 cm. Ainsi, vous pourrez aisément tuer une adventice dans les pavés situés à l’entrée de votre terrasse.

Outre l’accessoire évoqué ci-dessus, vous pourrez mettre à profit un autre instrument pour traiter les surfaces dures. Le grattoir ou sarcloir constitue une option de choix dans ce cadre. Il est constitué d’une tige en bois dur et d’une lame tranchante, d’une dizaine de centimètres élaborée en acier trempé. Il est conseillé aux personnes qui désirent arracher les mauvaises fleurs de manière manuelle ou mécanique.

Mis à part ces matériels, vous pourrez aussi utiliser une brosse pour dalles, conçue par un fabricant de référence tel que fiskars. Optez de préférence pour un produit de qualité qui promet une résistance à toute épreuve. Certaines plateformes proposent un classement des meilleures marques et objets adaptés à cet usage. Si vous le désirez, rendez-vous sur ces sites afin de consulter en détail les spécificités de chaque élément.

Outil pour enlever les pissenlits

Pour stopper la prolifération des pissenlits dans une pelouse, la binette s’avère être un extracteur peu efficace. La fourche bêche est l’outil le plus adapté. Également appelé fourche à bêcher, il prend l’apparence d’une griffe ou d’un croc de jardin. Il contribue à dégager cette plante à tige de manière efficace et durable. Le mode d’emploi de cet objet est relativement simple. Enfoncez l’engin dans le gazon à côté du végétal, dans un sol qui n’est ni trop sec, ni trop humide. Ensuite, inclinez-vous vers l’arrière, puis d’un geste délicat, levez le manche en appuyant légèrement sur le pissenlit.

Le désherbeur manuel chimique représente une alternative intéressante pour extirper de la terre ces mauvais végétaux. Cette machine est mise à contribution lorsqu’il s’agit de déposer une dose de désherbant sur les plantes. L’un des plus précieux atouts de cet appareil tient de son action efficace sur le long terme. Lorsqu’il est utilisé sur un végétal, il élimine complètement celui-ci et les risques de repousse après l’arrache sont fortement limités. Pour favoriser un meilleur rendement, remplissez le réservoir du pulvérisateur d’un herbicide ou d’un désherbant naturel.

Quel choix faire en fonction de son budget ?

Les prix des désherbeurs varient considérablement en fonction des techniques et des modèles disponibles sur le marché. Votre choix peut donc être orienté par le budget prévu pour l’achat de votre outil de désherbage.

Prix des désherbeurs thermiques

L’efficacité des appareils thermiques a naturellement un impact sur leurs prix. Un désherbeur thermique est vendu au prix moyen de 90 euros. Les modèles les moins sophistiqués sont accessibles à partir de 40 euros. Si vous recherchez un appareil thermique multifonction, prévoyez un budget supérieur à 250 euros.

Prix des désherbeurs manuels

Il s’agit sans nul doute de la solution la plus économique et la plus écologique pour désherber son potager. Vous pouvez trouver un outil efficace pour vous débarrasser des herbes indésirables à partir de 30 euros. Il est même probable de trouver un matériel de désherbage manuel moins cher. Tout dépend de la marque et des matériaux utilisés pour la fabrication.

Prix des désherbeurs électriques

Ceux qui sont à la recherche d’un bon compromis entre le désherbeur manuel et le désherbeur thermique peuvent choisir un appareil électrique. Les prix de vente de ces appareils sont d’environ 15 euros pour les produits d’entrée de gamme. Pour des articles milieu de gamme, comptez 50 à 75 euros. Les modèles les plus prisés sont commercialisés à plus de 100 euros.

Tableau récapitulatif des prix des outils de désherbage

Désherbeurs manuels30 à 50 euros
Désherbeurs thermiques40 à 250 euros
Désherbeurs électriques15 à plus de 100 euros

Et pour le confort d’utilisation ?

L’un des conseils fournis aux utilisateurs d’outils de jardin est de choisir un matériel pratique qui n’implique pas des mouvements fastidieux. Une mauvaise posture entraîne des maux dos qui peuvent nuire à votre bien-être. Si vous faites partie des 89 % de Français qui disposent un espace de jardinage, mettez en pratique ces astuces.

Bien choisir son désherbeur manuel

En achetant votre matériel, vous devez tenir compte de la position adéquate pour éliminer les mauvaises herbes de votre jardin. Un outil à manche court en bois est parfait pour désherber à genoux, tout près des plantes. Cette technique est notamment efficace pour parvenir à enlever les adventices situées dans des zones touffues ou étroitement plantées. Au cas où vos semis sont bien espacés, vous privilégiez plutôt un outil à main muni d’un long manche. Cela est plus pratique pour les grandes surfaces. D’ailleurs, s’équiper des deux modèles de désherbeurs serait plus pratique pour réaliser un travail méticuleux.

Bien choisir son désherbeur thermique

Les désherbeurs thermiques sont généralement reliés à une bouteille en gaz à l’aide d’un tuyau. Pour un grand confort d’utilisation, le mieux est d’opter pour un modèle ayant un tuyau de 2 mètres au minimum. Plus les accessoires de raccordage sont longs, plus vos mouvements seront aisés. Les fabricants proposent des appareils dotés d’un tuyau de 4 à 5 mètres. En optant pour ces équipements, vous pouvez couvrir une importante surface sans avoir à déplacer la bouteille de gaz.

Bien choisir son désherbeur électrique

Ce sont les produits les moins pratiques en termes de confort. L’appareil doit être relié à une source électrique pour pouvoir fonctionner. Vu qu’il s’agit d’équipement filaire, il faudra vous assurer que la longueur du fil vous permet une utilisation convenable. Comme alternative, vous pouvez choisir une technologie thermique électrique. Il s’agit d’outils fonctionnant à l’aide d’une batterie. Dans ce cas, il faudra vous pencher sur l’autonomie offerte par la batterie.

Bien choisir son désherbeur chimique

Les produits chimiques commercialisés comme désherbants sont souvent contenus dans un pulvérisateur. Un outil portable qui facilite grandement vos déplacements et vos mouvements dans le jardin. Tout ce qu’il faudrait vérifier, c’est la contenance. Avec une capacité importante de désherbant, vous serez en mesure de couvrir toute la surface. Par ailleurs, gardez à l’esprit qu’il est tout à fait possible de remplacer ce produit par un désherbant bio.

Voici un tour d’horizon des questions fréquemment posées au sujet des outils de désherbage et les réponses à ces préoccupations.

FAQ

Comment fonctionnent les outils de désherbage de jardin ?

Le mode d’action des appareils de désherbage diffère suivant l’outil choisi. Selon qu’il s’agit d’un instrument manuel, mécanique ou électronique, le système variera. Toutefois, il existe un principe simple qui régit le fonctionnement de ces machines. En effet, ils permettent tous de sectionner les adventices en s’attaquant directement à leurs racines. Les appareils qui intègrent un pulvérisateur quant à eux, favorisent une action à la surface. Ils servent à appliquer de la chaleur sur la tige de la plante afin de stopper son mécanisme de croissance.

Quels produits naturels associer aux appareils pour faciliter les travaux ?

À eux seuls, certains appareils peuvent s’avérer insuffisants pour retirer complètement les herbes mortes. Il faudra alors appliquer certaines composantes naturelles comme le vinaigre blanc pour accroître leur performance. Si vous envisagez d’employer un accessoire de désherbage manuel comme la ratissoire à tisser, ce composé vous sera bénéfique. Effectuez un mélange du liquide avec du bicarbonate de soude. Appliquez la solution à la base de la plante, puis servez-vous de la ratissoire pour dégager l’adventice.

À quelle fréquence faut-il employer un accessoire de désherbage ?

La fréquence idéale pour l’utilisation de ces objets dépendra des cultures en place et de la quantité d’adventices à supprimer. Pour une haie nouvellement plantée, réalisez cette tâche une fois tous les 3 mois (ou 4 à 5 fois l’année). Pour un potager, il faudra effectuer les travaux de manière plus régulière, soit une fois par mois. Pensez à consulter votre jardinier afin d’avoir plus d’indications à ce sujet. Celui-ci vous prodiguera des conseils d’entretien, en fonction de la nature des espèces et des spécificités du terrain.

Partager ce contenu

Astuces-Jardin.fr, 2022