Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2022

Le studio de jardin habitable sans permis de construire

  1. L’habitation de jardin >
  2. Studio de jardin >
  3. Studio de jardin habitable sans permis de construire 
Studio de jardin habitable sans permis de construire

De nombreux particuliers ont renoncé à leur projet d’extension de maison, en pensant aux démarches administratives longues et fastidieuses qui les attendent. Il est heureusement possible d’agrandir votre habitation, tout en contournant ces démarches. Les studios de jardin de petites dimensions n’ont pas besoin d’autorisation de construire. Il existe certes quelques démarches qui restent à suivre, mais il ne s’agit – dans la plupart des cas – que de simples formalités. On vous dit tout sur les studios de jardin sans permis de construire, dans cet article.

Qu’est-ce qu’un studio de jardin habitable sans permis de construire ?

Un studio de jardin est une petite structure indépendante qu’on installe dans un coin du jardin. En fonction de son usage, il peut être équipé d’une pièce de vie, d’une douche, d’un WC, d’une cuisine, de l’eau potable, de l’électricité, etc. À noter que cette maisonnette peut se prêter à de nombreux types d’utilisations. Certains s’en servent comme chambre d’amis, alors que d’autres choisissent de la rentabiliser en la louant comme un loft. Et d’autres encore utilisent ces cabanons comme un bureau de travail, une salle de sport ou encore un pool house. On retrouve, aujourd’hui, des studios de jardin aux dimensions très variées, allant de 5 à 50m². Néanmoins, si vous cherchez des modèles sans permis, la surface disponible doit être comprise entre 5 à 20m². Au-delà de cette superficie, votre construction nécessite impérativement une autorisation de construire.

Quels sont les avantages à construire un studio de jardin habitable sans permis de construire ?

L’intérêt d’une telle construction réside surtout dans sa praticité et sa rapidité. Nous avons regroupé dans cette section les principaux avantages des studios de jardin sans permis de construire.

Gagner quelques m² de plus sans démarches contraignantes

À l’instar des autres types d’extension de maison, le studio de jardin vous fait bénéficier d’un espace de vie supplémentaire. Pourtant, les démarches sont ultra-simplifiées, aussi bien au niveau technique qu’administratif. D’une part, puisqu’il est complètement indépendant de la maison, il vous offre la possibilité de décider en toute liberté de son design et de son style, sans devoir tenter de l’harmoniser avec le reste de votre maison. D’autre part, même s’il existe certaines démarches à effectuer auprès de la mairie, celles-ci ne sont pas aussi contraignantes que pour une demande de permis de construire.

On peut commencer plus vite les travaux

Si vous n’avez pas envie d’attendre plusieurs mois avant d’entamer les travaux, optez pour un abri de jardin sans permis de construire. Notez, en effet, que la commune n’a besoin que de 4 semaines pour instruire votre dossier. Alors que ce délai va de 2 à 5 mois, pour un permis de construire.

Moins de stress 

Avec les formules clé en main, les fabricants prennent déjà en charge toutes les démarches. Si vous avez toutefois opté pour la version en kit, la préparation des différentes pièces à fournir (plan de masse, plan de coupe, modélisation 3D, reportage photos, etc.) peut rapidement devenir stressante. La construction d’un studio de jardin doit rester un plaisir. Avec un modèle sans permis, vous limitez le stress et vous pouvez vous concentrer pleinement sur l’essentiel, à savoir les travaux d’installation.

Plus économique

Le prix d’un studio de jardin peut être de 30% moins cher que celui d’une extension de maison. C’est la solution rêvée pour profiter d’un véritable havre de paix, sans dépenser une fortune. En effet, il ne faut pas plus de 40.000€ pour les meilleurs modèles sans permis de construire de 20m².

La réglementation à suivre pour ce type de studio de jardin

Que doit-on présenter à la commune avant de démarrer les travaux de construction ? Les démarches varieront en fonction de la surface de votre studio de jardin.

Mais comme on s’intéresse surtout à des modèles « habitables », il faut compter un minimum de 12 à 20m², pour s’affranchir de l’obligation de fournir un permis de construire. Notez que pour ces dimensions, seule une déclaration préalable des travaux est nécessaire. Pour ce faire :

  • Téléchargez puis remplissez en 2 exemplaires le formulaire CERFA correspondant.
  • Joignez à ce formulaire :
    • Des plans de votre studio de jardin
    • Une représentation extérieure de la maisonnette
    • Quelques photos du terrain

La commune vous délivrera ensuite un récépissé. Elle y indique la date où vous pouvez commencer les travaux. D’une manière générale, cette instruction ne prend qu’un mois. Au-delà de cette durée, votre demande est réputée approuvée.

Bon à savoir

  • Un studio de jardin de 5m² ne peut pas réellement être considéré comme « habitable ». Néanmoins, vous pouvez l’utiliser comme un bureau, une salle de peinture ou un pool house. Si la dimension ne dépasse pas les 5m², ni un permis de construire ni une déclaration de travaux ne seront utiles.
  • Auprès de certaines mairies, vous pouvez construire des maisons de jardin de moins de 40m² sans permis de construire. Mais cela reste un cas rare. On vous conseille de consulter le Plan Local d’Urbanisme de votre mairie.

Quels facteurs font évoluer le prix d’un studio de jardin sans permis ?

Le prix d’un studio de jardin sans permis de construire n’est pas fixe, car il variera non seulement en fonction de la taille, mais également de plusieurs autres facteurs. Avant de vous donner une fourchette de prix de ces abris de jardin, découvrez les paramètres qui font évoluer son coût.

Sa surface

Comme pour n’importe quel type de construction, la taille constitue le plus grand facteur qui détermine le montant de votre devis. Comme nous l’avons indiqué, il est bien plus judicieux d’opter pour un modèle supérieur à 10m² si vous comptez l’habiter ou le faire habiter. Sachez cependant que plus la taille est grande, plus son prix sera élevé. Si 15.000€ peuvent suffire pour acheter un studio de 10m², le double de ce budget sera nécessaire pour faire l’acquisition d’un studio de jardin de 20m².

Le mode de construction

S’il y a un autre facteur qui incite le fabricant à faire hausser son prix, c’est le coût des mains-d’œuvre. Le prix d’un studio de jardin en kit sera donc, bien évidemment, moins cher que celui d’un studio de jardin habitable clé en main. Dans le premier cas, en effet, le constructeur vous livre des madriers en bois préfabriqués. Vous devez, ensuite, vous charger personnellement de leur montage. Dans le second cas, en revanche, vous pouvez utiliser votre cabanon de jardin, dès la remise des clés, puisque le fabricant s’occupe de tout.

Le type d’usage et le nombre d’équipements

Les équipements inclus dans cette mini-maison de jardin dépendront, principalement, de son type d’usage. Si vous comptez en faire une habitation miniature, il faut l’équiper d’une chambre, d’un WC, d’une salle d’eau et d’une kitchenette. Si vous projetez seulement d’y travailler, vous aurez plutôt besoin d’une table, d’une chaise, de l’électricité et d’un bon système d’éclairage. Comme il y a moins d’équipements, le prix sera lui aussi moins important.

Les spécificités du projet

Il existe certains points qui peuvent faire augmenter sensiblement ou notablement le montant de votre devis : les spécificités de votre projet. Certains recherchent des modèles sur-mesure, avec une terrasse, une mezzanine, une pergola ou exigent un aménagement intérieur plus original. Plus il y a de la personnalisation, plus le prix augmentera en fonction. L’acheminement du produit jusqu’à votre domicile peut également constituer un paramètre qui fera hausser son prix. Par exemple, si le fabricant a l’habitude de livrer ses produits en camion, la difficulté d’accès au lieu d’implantation peut l’obliger à recourir à un hélicoptère. Il sera, dans ce cas, contraint d’imposer des prix beaucoup plus élevés.

Mais de façon globale, il faut compter entre 15.000 à 45.000€ pour acheter un studio de jardin habitable sans permis de construire. Ce prix peut descendre jusqu’à 10.000 ou 8000€ pour des dimensions inférieures à 10m².

Tableau récapitulatif des prix des studios de jardin habitable sans permis de construire

Prix studio de jardin de moins de 10m²Prix de studio de jardin entre 10 à 15m²Prix du studio de jardin de 15 à 20m²
8000 à 10.000€12.000 à 25.000€25.000 à 45.000€

Quelles solutions pour trouver un studio de jardin sans permis de construire pas cher ?

Même si leurs prix sont déjà plus abordables que ceux des autres types d’extension de maison, reconnaissons qu’ils nécessitent tout de même un budget assez solide. Pour vous permettre de limiter vos dépenses, découvrez nos conseils pour un studio de jardin pas cher.

Répartir le prix sur plusieurs mois ou années

Une première astuce à laquelle on ne pense pas forcément consiste à répartir la somme sur plusieurs mois ou années. Certains constructeurs vous donnent la possibilité d’étaler les mensualités sur 10 à 15 ans. De cette façon, au lieu de payer d’un coup 20.000€, par exemple, vous pouvez vous acquitter d’environ 2000€/an, soit de 160€/mois.

Limiter les demandes de personnalisation

Comme on l’a déjà expliqué, ces demandes de personnalisation vous permettent certes d’avoir des modèles qui correspondent, point par point, à votre personnalité et à vos goûts. En revanche, ils peuvent faire gonfler inutilement votre facture. Préférez plutôt les produits standards. Vous serez, ensuite, libre de le personnaliser à votre guise au fil des mois, sans faire de grosses dépenses.

Opter pour une version en kit

Ce conseil est surtout adressé aux amateurs de bricolage et de DIY. Choisir des modèles en kit est doublement avantageux. D’une part, vous réduisez le prix du studio de jardin sans permis de construire jusqu’à 30%. D’autre part, c’est toujours bon de savoir qu’on l’a monté soi-même. Votre satisfaction personnelle en sera deux fois plus élevée.

Nos conseils pour bien choisir son studio de jardin habitable sans permis de construire

Pour vous éviter des choix regrettables, nous terminons cet article en vous proposant quelques conseils pour bien choisir votre studio de jardin sans permis de construire.

Définir le budget

La première chose à faire avant même de contacter des entreprises de construction, c’est de définir votre budget. Combien êtes-vous prêt à allouer à ces travaux ? Le mieux est de prendre une petite marge de 20% pour éviter les mauvaises surprises. Mais en général, un budget moyen de 15.000 à 25.000€ peut déjà être suffisant pour vous procurer de bons studios habitables, de 10 à 20m².

La surface d’emprise au sol

Attardez-vous ensuite sur la taille que vous recherchez pour votre studio de jardin. Celle-ci dépend de son type d’usage. Un modèle de 10m² suffira en tant que salle de peinture, de pool house ou de bureau de jardin. En revanche, vous devez monter au moins à 15 ou à 20m² pour en faire une chambre habitable.

Le matériau de construction

Maintenant que vous connaissez votre budget exact et la taille que vous souhaitez, commencez par trouver le bon matériau. Il va déterminer le design de votre petite maison, pas seulement. Il aura également un impact important au niveau de son prix, de sa solidité et de votre confort.

Vous pouvez généralement trouver des modèles en acier (les studios de jardin en container) ou à ossature bois. Mais cette deuxième option est de loin la plus écologique, confortable et saine. Le bardage en bois présente aussi l’avantage d’être beaucoup plus résistant. À condition, bien sûr, que vous optiez pour des bois de qualité, traités en autoclave.

Le niveau d’isolation

Assurez-vous également que votre studio de jardin bénéficie d’une bonne isolation. Même si un modèle sans permis de construire a une petite dimension – et qu’il n’est donc pas soumis aux normes de réglementations thermiques – il doit toujours être bien isolé, pour vous protéger de la chaleur, du froid, de la condensation ou de l’humidité. Pour une bonne isolation, la première étape consiste à choisir des modèles en bois. Il faudra ensuite isoler certaines parties de votre cabanon (toit, murs, fenêtres, etc.) avec des isolants comme la laine de bois ou l’ouate de cellulose.

Vérifier les équipements nécessaires

Un studio de jardin perd tout son intérêt s’il n’est pas équipé comme il faut. Avant de conclure un contrat, assurez-vous que le modèle comporte déjà tous les équipements dont vous aurez besoin. Cela peut être une salle d’eau, un salon, des toilettes, une cuisine, de l’électricité, une climatisation ou un chauffage, un bureau de travail, etc. Bien évidemment, vous pourrez y ajouter ultérieurement d’autres mobiliers, mais l’idéal serait qu’il soit habitable, dès la fin de sa construction.

Notre avis sur ces maisons de jardin sans permis

Si comme de nombreux gens, les démarches administratives ont longtemps été un frein dans votre projet d’extension, le studio de jardin habitable sans permis de construire enlève désormais un énorme poids sur vos épaules. Vous avez enfin cette possibilité de bénéficier d’un petit havre de paix dans un coin de votre jardin, que vous pourrez utiliser à de nombreuses fins et/ou rentabiliser pour générer des revenus. Pourtant, les démarches restent ultra-simplifiées, puisqu’il ne faut qu’une simple déclaration préalable de travaux. Et vous pouvez commencer la construction un mois seulement après le dépôt de votre dossier.

FAQ

Puis-je construire un studio sur mon terrain ?

Pour savoir si votre terrain est constructible, vous pouvez consulter :

  • Le Plan Local d’Urbanisme ou PLU de votre commune.
  • Le relevé cadastral
  • Le certificat d’urbanisme

En principe, si un terrain n’est pas constructible, c’est parce qu’il fait partie des zones naturelles, forestières ou agricoles. Si votre terrain se situe, par contre, dans des zones urbaines ou à urbaniser, rien ne devrait vous empêcher d’y installer votre studio.

Partager ce contenu

Astuces-Jardin.fr, 2022