Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2021

Bien choisir son arrosage automatique pour sa pelouse

  1. Entretien du jardin >
  2. Arroser pelouse >
  3. L'arrosage >
  4. Arrosage automatique >
  5. Arrosage automatique pelouse
arrosage automatique pour sa pelouse

L’arrosage automatique est un processus de distribution d’eau aux plantes, sans une intervention active de l’homme. Ce système d’irrigation est opérationnel, même en l’absence des opérateurs. Le tout fonctionne grâce à un programmateur qui règle le moment et la durée de l’arrosage. Cette installation est utilisée pour l’arrosage du jardin, du potager ou de la pelouse.

L’arrosage de la pelouse par an pour une méthode traditionnelle représente une grande quantité d’eau utilisée. Il s’agit de 700 m3 en moyenne pour un espace de 200 m². Avec le dispositif automatique, vous ferez une économie d’environ 25 %. Les modèles sur le marché sont différents en matière de fonctionnement, d’équipement et de prix. Pour un meilleur choix, suivez notre conseil pour dénicher un kit d’arrosage qui répond à vos besoins.

Choisir un arrosage automatique goutte-à-goutte ou à micro-aspersion

Parmi les différents types d’arrosage automatique, on retrouve le goutte-à-goutte et la micro-aspersion. Chacun d’entre eux est adapté à un besoin particulier de l’utilisateur ou à un type d’espace donné.

Le goutte-à-goutte

Le goutte-à-goutte comme l’indique son nom est un système à écoulement d’eau en très faible débit. Il a l’avantage d’être plus économique et plus efficace. Avec le goutte-à-goutte, vous pouvez cibler un type de culture particulier. En revanche, cette méthode ne sera malheureusement pas utile sur un grand espace comme la pelouse. Pour l’utiliser sur un grand espace, vous êtes obligé d’augmenter le nombre de tuyaux.

La micro-aspersion

La microaspersion est un système d’arrosage à faible pression. Elle fonctionne par un arrosage sous forme de pluie fine. Contrairement au goutte-à-goutte, il permet d’arroser les jardins de grande taille. Il est donc parfaitement adapté pour l’irrigation d’une pelouse. L’autre avantage de la micro-aspersion est qu’elle ne nécessite pas beaucoup de canalisations.

Opter pour un système d’arrosage enterré ou l’arrosage rotatif

L’arrosage rotatif et l’arrosage enterré sont aussi des systèmes d’arrosage automatique. À l’instar des deux précédents, ils ont aussi leurs spécificités, selon l’importance de l’espace et les besoins de chaque utilisateur.

L’arrosage rotatif

L’arrosage rotatif est un dispositif qui se branche directement sur un tuyau d’arrosage. Il comprend environ 4 bras horizontaux qui tournent pour arroser la pelouse. Ce dispositif est avantageux sur les surfaces circulaires.

L’arrosage enterré

Ce système quant à lui est discret et est recommandé pour une grande surface plate. Le dispositif d’arrosage et les raccords sont enfouis dans le sol de sorte que vous ne verrez que des tuyaux enfouis dans la terre à proximité. Les tuyères utilisées pour distribuer l’eau sortent de terre uniquement pour arroser et rentrent quand l’arrosage est terminé.

Ce système de distribution d’eau est beaucoup plus adapté à la pelouse et permet par sa discrétion un meilleur aménagement de l’espace. Vous trouverez sur le marché plusieurs sortes de systèmes d’arrosage enterrés. Une turbine peut à elle seule couvrir 10 m pour un arrosage. Les mini-turbines quant à elles couvent jusqu’à 7 m au plus.

Tenir compte de l’esthétique et du prix

L’esthétique et le prix sont des critères non négligeables pour choisir son dispositif d’arrosage automatique. L’esthétique dont nous parlons concerne les canalisations de votre système d’arrosage. Quant au prix, nous donnerons quelques chiffres indicatifs que vous pouvez avoir sur un devis.

L’esthétique des installations

Si vous jugez qu’un système d’arrosage donné est bon pour le gazon, vous devrez aussi voir l’image que donnera son installation. Avec les dispositifs goutte-à-goutte et tuyaux poreux, vous serez obligé d’installer beaucoup de tuyaux. Cependant, avec les canalisations plus discrètes comme l’arrosage enterré vous ne verrez que la beauté de votre pelouse. En termes d’esthétique et de discrétion, il est évident que ce système gagne plus en cote. Toutefois, le goût étant subjectif, vous seul pouvez décider de ce qui convient à votre terrain.

Le prix de l’installation

Le budget nécessaire à l’installation d’un système d’arrosage dépend de la configuration de votre pelouse. Sur une pelouse plate, l’arrosage est plus simple. A contrario, sur un terrain biscornu l’installation se révèle un peu délicate.

Par ailleurs, vous devrez également savoir que le coût dépendra aussi du type de dispositif et de vos attentes en termes de performances. À titre indicatif, un système goutte à goutte coûtera entre 100 et 120 euros. Le système d’arrosage enterré est beaucoup plus onéreux que les autres dispositifs. Pour un m² de pelouse, vous devez prévoir entre 10 et 15 euros pour le système. Cela vous revient à environ 1 000 euros pour 100 m². Toutefois, le coût étant dégressif pour les grandes surfaces, vous pouvez vous retrouver à environ 400 euros pour 300 m² de pelouse.

Par ailleurs, il est possible de tomber sur de bonnes affaires, afin de trouver un dispositif pas cher.

Choisir son arrosage automatique en fonction de sa technologie

Les arroseurs automatiques sont équipés de technologies sophistiquées pour l’entretien de la pelouse. Certains dispositifs d’arrosage sont classiques tandis que d’autres sont beaucoup plus smart.

Le dispositif d’arrosage connecté

Le programmateur d’arrosage est désormais connecté pour un arrosage optimal. En effet, le système tient compte de la pluviométrie pour programmer l’arrosage des plantes. Certains équipements disposent d’une application téléchargeable sur smartphone. Vous pourrez alors contrôler l’irrigation de vos plantes où que vous soyez. Vous recevrez également sur votre portable des notifications dès que le dispositif a un problème, grâce aux capteurs de débit.

Arrosage à commande vocale

La fonction smart permet également de contrôler le système par commande vocale. Si vous disposez des commandes vocales Amazon Alexa ou Google, vous n’avez qu’à parler à la commande pour actionner l’arroseur.

Les autres critères d’achat d’un arrosage automatique pelouse

Le choix de votre arrosage automatique étant décisif pour votre pelouse, vous devrez prendre en compte tous les aspects du matériel et les besoins des plantes.

La pression de l’eau à la sortie

Il est important de mesurer la pression de l’eau à la sortie du robinet l’aide d’un nanomètre. En fonction de la pression d’arrivée de l’eau, vous pouvez prévoir le nombre de turbines à installer. Cela vous permettra de faire des économies sur le coût des équipements. Avec une pression de plus de 4 bars, vous pouvez installer deux turbines.

Les besoins en eau de vos gazons

La pelouse a vraiment besoin d’une bonne quantité d’eau. Votre dispositif d’arrosage doit donc être en mesure de fournir la quantité d’eau nécessaire aux plantes. L’astuce pour répondre efficacement aux besoins des gazons est de préférer un système d’arrosage enterré et un arroseur oscillant.

Astuces-Jardin.fr, 2021