Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2022

Installer un carré potager en escalier : comment s’y prendre ?

  1. Création de potager >
  2. Carré potager >
  3. Carré potager en escalier
Carré potager en escalier

Les Français sont au nombre de 38,2 millions à entretenir, régulièrement, leur jardin, entre février 2019 et février 2020 selon une étude de l’Observatoire Société et Consommation. Et ils ne jardinent pas seulement pour embellir leur espace extérieur. Il s’agit, également, pour eux de faire un acte militant contre les dérives de l’industrie alimentaire.
La même étude a, ainsi, révélé que 38% des Français, soit 15,8 millions disposent d’un potager chez eux. Une bonne partie de ces 15,8 millions le font surtout, par ailleurs, pour se donner la possibilité de profiter en toute saison dans leur cuisine de produits frais et bio. Le manque d’espace ne constitue plus une raison de ne pas s’y lancer, car il y a le carré potager en escalier. Gros plan.

Quels sont les avantages d’un carré potager en escalier ?

Vous habitez un appartement se trouvant en pleine ville ? Vous ne disposez, sûrement, pas d’un espace extérieur vous permettant de vous adonner au jardinage classique. Grâce à un carré potager en escalier, heureusement, vous pourrez disposer d’un mini potager aussi bien sur votre terrasse que sur votre balcon.

Un certain nombre d’avantages s’attachent à cette solution, à commencer par la possibilité de jardiner sur un espace restreint. Les plantes peuvent être superposées les unes au-dessus des autres. Leur nombre pourra, donc, être 2, 3, voire 4 fois plus élevé, que pour un carré potager standard sur le même espace.

La facilité d’entretien constitue un autre avantage important du potager en escalier. Vous n’aurez plus à vous accroupir pour jardiner. Comme vos jardinages se feront à position levée, le mal de dos n’est à craindre après chaque séance d’arrosage, par exemple.

Enfin, il s’agit d’une solution très esthétique. L’apport en élégance d’un carré potager en escalier sur une terrasse, sur un balcon ou dans un jardin est, en effet, plus important que celui d’un carré potager standard.

Quels sont les différents modèles disponibles ?

Il suffit de passer par les sites spécialisés pour se rendre compte de la diversité des modèles de carré potager en escalier. Nous vous aidons, dans cette section, à trouver les carrés potagers les mieux adaptés à l’espace disponible dans votre domicile.

Les modèles de carrés potagers à dimensions réduites

Si votre terrasse ou votre balcon a une taille très limitée, vous aurez du mal à trouver des modèles de carrés potagers en escalier adaptés. Ceux-ci sont, en effet, très rares. Il est tout de même possible de profiter de votre propre jardin potager, en vous montrant astucieux.

Vous pourrez, par exemple, disposer sur plusieurs niveaux une pile de plants en pots individuels. Cela vous permettra d’obtenir un style escalier. Vous aurez, par ailleurs, une cascade de végétaux en les apposant sur un trépied ou des boîtes en bois.  

Rien ne vous empêche, également, d’opter pour une suspension aux rambardes de quelques jardinières, à l’intérieur de vos terrasses ou balcons. Évitez, néanmoins, d’en apposer sur l’autre côté, pour éviter de créer des incidents sur la voie publique en cas de chute accidentelle.

Enfin, on vous conseille également d’investir dans un carré potager avec serres sur pieds, un modèle qui permet de profiter de la même élégance que le carré potager en escalier. Il peut être trouvé plus facilement que ce dernier sur le marché.

Les modèles de carré potager à dimensions standards

Dans le cas où l’espace disponible dans votre jardin, sur votre terrasse ou balcon est plus grand, vous pourrez passer directement à un carré potager double escalier,avec géotextile.

Ce dernier vous garantit un montage et une culture faciles. Notons, cependant, qu’il s’agit d’un modèle qui peut, également, être difficile à trouver. Les modèles 3 étages – de préférence avec une bâche de protection – sont par contre plus fréquents, et conviennent encore aux espaces aux dimensions moyennes.

Il en est de même en ce qui concerne le carré potager en puzzle qui – du fait de son format plus complexe – a un prix plus élevé qu’un modèle de carré potager en escalier à 3 hauteurs. Ce format complexe, avec notamment ses variations de volumes et de niveaux, lui permet aussi d’être plus intéressant esthétiquement.

Les meilleurs carrés potagers pour une grande production

Si vous voulez une plus grande production, les 3 ou les 4 hauteurs de votre carré potager en escalier peuvent ne pas suffire. Dans ce cas, le mieux est de vous tourner, carrément, vers un carré potager surélevé grand modèle.

Il faut, en effet, savoir que pour assurer l’autonomie en légumes, en herbes aromatiques et en d’autres produits potagers d’un foyer de 4 personnes pour un an, un potager d’une centaine de mètres carrés sera nécessaire.

Bien sûr, vous ne devez pas immédiatement investir dans une telle structure. Pour un début, 10 ou 20 m² suffisent. Après vous être habitué à la culture jardinière et à ses conditions, augmentez progressivement votre exploitation en ajoutant un carré après l’autre. 

Comment installer un carré potager en escalier ?

Nous partons du principe que vous êtes en votre début d’expérience en culture dans un carré potager en escalier. On vous conseille, donc, d’en acheter en kit, dans un magasin de jardinage physique ou en ligne. Cela rendra le montage et l’installation plus faciles. Au moment de la livraison, ces kits sont, généralement, proposés avec une notice de montage. Et contrairement à ce que vous pourrez penser, leur prix reste abordable. Il environne les 40 euros pour les modèles les plus basiques en pin ; et les 100 euros pour les modèles en bois Douglas de grande taille, avec plusieurs escaliers.

La première étape du montage consiste à répertorier les éléments de montage au sol. Si vous avez opté pour un modèle à visser, un tournevis ou une visseuse électrique sera incontournable. Un modèle à emboîter nécessitera, par contre, un maillet. Enfin, évitez de faire usage d’un marteau, au risque de laisser des traces sur la structure.

Pour un potager constitué d’un fond en feutre, le mieux est d’attendre la fin du montage pour l’installer. Après la réalisation du carré, vous n’aurez qu’à procéder à sa fixation dans ses angles en utilisant une agrafeuse murale. À noter que vous n’êtes pas tenu de passer par cette étape avec un carré potager en escalier en jardins. Celui-ci peut, en effet, entrer en contact direct avec le sol.

Bon à savoir

L’opération d’installation nécessite, toujours, une étude préalable de l’endroit destiné à recevoir le carré potager. Celui-ci doit être difficilement atteignable tout en profitant pleinement du rayonnement solaire. La surface doit, également, être plate pour vous assurer d’une répartition optimale au sol du poids de la structure.

Quelles plantes cultiver sur chaque étage ?

Maintenant que vous savez comme monter et installer un carré potager en escalier, il ne reste plus qu’à vous faire connaître le classement des plantes à cultiver pour une telle structure.

Aromates : thym, romarin, laurier, basilic, etc.

Les plantes aromatiques constituent un incontournable pour la culture sur un carré potager en escalier. Il y a, cependant, d’importantes différences entre elles en matière de besoins d’apports en engrais naturel et en eau.

Le thym devra, par exemple, être mis avec le romarin et le laurier dans un bac de l’étage supérieur. Il faut, par ailleurs, que ce dernier jouisse d’un excellent niveau d’ensoleillement et d’une terre drainée.

Le basilic, de son côté, peut rester au quotidien plus longtemps à l’ombre avec le persil et la ciboulette. Il aura ainsi sa place à un étage inférieur. Il lui faudra également un sol régulièrement arrosé tout en étant riche en nutriments.

Pour ce qui est de la plantation, deux options s’offrent à vous, mais si vous êtes un débutant, on vous recommande de planter des herbes déjà en pot. Pour les jardiniers les plus expérimentés, par contre, rien ne vaut les graines d’herbes aromatiques.

Légumes et fruits : lesquels sont à privilégier ?

Comme pour les herbes aromatiques, vous devrez choisir les légumes et les fruits à assembler en tenant compte du niveau d’ensoleillement de chaque étage, du type de terre et des apports en nutriments de vos plantations.

Si les tomates peuvent côtoyer un nombre très important de légumes, en plus des fraises et de la majeure partie des herbes aromatiques, les pommes de terre n’aiment que les choux et les haricots. Elles sont, par ailleurs, à éviter, dans le cas où vos bacs ont une profondeur assez réduite.

Autres astuces utiles pour réussir votre culture potagère

Les idées en matière d’association de plantes sont quasi-infinies, et elles ne concernent pas les seuls légumes, fruits et herbes aromatiques. Vous pourrez même aller plus loin en prévoyant quelques fleurs dans votre potager. Parmi les plus recommandées dans les sites web d’avis en jardinage se trouvent, notamment, les capucines.

Vous pouvez, également, associer dans un seul bac plusieurs plantes aromatiques. Au-delà de l’intérêt en matière de rendement, cela vous permettra de disposer sur votre balcon ou votre terrasse des répulsifs d’insectes d’une grande efficacité. La lavande et le basilic en sont les meilleurs exemples. Enfin, pensez toujours à prévoir pour chaque rangée des plantes qui peuvent bien se côtoyer. La rangée la plus haute doit être réservée aux végétaux grimpants ou en hauteur.

Partager ce contenu

Astuces-Jardin.fr, 2022