manage_search

Le carré potager avec serre

  1. Création de potager >
  2. Carré potager >
  3. Carré potager avec serre
carré potager avec serre_

La pandémie de covid-19 a poussé les gens à se retrancher dans leur habitation, mais pas seulement. Elle a fait du bien aux jardins et aux autres potagers. Durant le premier confinement de 2020, par exemple, 66% des Français ont augmenté le temps de l’entretien de leur jardin (source : rapport d’enquête de la Promesse des Fleurs, 2020).
En plus d’ajouter de l’humus, du compost ou du fumier sur leur carré potager. Les Français étaient nombreux à équiper, également, leur carré d’une serre, pour profiter de meilleures productions en légumes et en plantes aromatiques.
Si vous projetez, justement, d’utiliser cet équipement de jardinage, découvrez notre guide complet sur le carré potager avec serre.

En quoi la serre est-elle importante pour un carré potager ?

Le carré potager est une technique de culture jardinière déjà avantageuse en soi. Il permet, entre autres, de mieux rentabiliser de petites surfaces avec des charges de travail moindres. Cependant, si vous l’équipez d’une serre, plusieurs autres bénéfices s’y ajoutent.

De la chaleur aux semis et aux plants

En premier lieu, la serre apporte de la chaleur aux semis et favorise leur germination. Cette chaleur, un certain nombre de légumes en ont besoin pour mieux s’épanouir, notamment durant les saisons où la température est faible. Les vitres de la serre se chargent, en effet, de la capture de la chaleur émise par le soleil.

Il y aura, par ailleurs, un réchauffement du substrat à l’intérieur de la serre. La température interne sera donc plus élevée que la température externe. D’autant plus pour un espace plus réduit comme un bac surélevé ou un modèle sur pied.

Vous pouvez, ainsi, procéder plus tôt au semis et à la plantation de vos plantes, en particulier des légumes d’été qui ont besoin d’une température ambiante, pour une parfaite germination. De la même façon, vous avez plus de chances de prolonger plus longtemps les cultures d’été.

Protection des intempéries, des insectes et de l’eau

Les gens ont tendance à croire que la pluie est bienfaisante pour toutes les plantes potagères. Or, ce n’est pas forcément le cas. Certaines plantes ont une grande sensibilité aux maladies cryptogamiques. C’est, surtout, le cas des tomates, des poivrons, des aubergines et des courgettes. Les premières peuvent attraper facilement le mildiou dans les régions les plus humides. Si vous vous y trouvez, pensez dès lors à installer une serre au-dessus de votre bac.

Le vent, de son côté, favorise l’assèchement du substrat et des plantes. La serre constituera un excellent moyen pour lutter contre. Elle créera sur votre carré potager – en bois, en acier ou en plastique – des conditions propices au développement de vos plants et à sa productivité. Celles-ci vous permettront, notamment, de ne pas attendre longtemps pour récolter et reprendre le cycle de votre carré potager.

La serre peut, également, être un système de défense idéal contre les insectes et les oiseaux. Elle constitue, ainsi, un moyen de prévention des dégâts causés par ces derniers sur les plants. À noter, tout de même, qu’une ouverture régulière du carré demeure essentielle, pour favoriser la venue d’insectes utiles pour la productivité du potager.

Les différents types de serres

Afin de bien se développer, un potager a besoin de lumière et de protection. Il existe une structure 2 en 1 capable d’apporter les deux à la fois : la serre. Elle peut être élaborée de différentes façons et surtout à partir de différents matériaux. Cela dépendra des besoins. Un type de serres dont nous ne parlerons donc pas se verra essentiellement réservé au jardinage traditionnel et non au maraîchage : la bâche pour serre.

Serre tunnel

La serre tunnel est destinée aux professionnels et particuliers qui souhaitent cultiver des fruits, des légumes et quelques plantes toute l’année. Il s’agit du meilleur choix pour des cultures en plein sol. Leur structure est faite de tubes d’acier et d’une grande bâche pour recouvrir le tout. Vous trouverez trois types de serres tunnel :

  • en PVC
  • avec bâche verre
  • de fabricant (souvent en acier galvanisé)

Ce sont aussi unes des serres les moins onéreuses.

Serre en verre

Les serres sont élaborées à partir d’une structure métallique habituellement en aluminium et d’un double vitrage ou polycarbonate. Contrairement aux serres bâchées, elles possèdent une porte coulissante avec serrure et une ossature laquée. Elles sont esthétiques et polyvalentes. Elles conviennent davantage pour une culture en pots, notamment en carré potager surélevé et hors sol. Elles sont par ailleurs pratiques pour l’hivernage. En raison de leur verre, elles peuvent être utilisées en tant que véranda, notamment durant l’hiver. Cela va sans dire que la serre en verre requiert un budget plus important en raison de ses matériaux et de ses options (portes coulissantes ou automatiques, structure hermétique, etc). Il existe différents types de serres en verre :

  • en verre trempé 3 mm
  • en verre trempé 4 mm
  • en verre horticole
  • ancienne
  • en polycarbonate

Mini-serre

Elle est l’option idéale des balcons et des terrasses. Les mini-serres sont élaborées de manière à rendre le jardinage possible en logement moderne et urbain lorsque les individus ne possèdent pas de jardin. Bien que limitées en termes de dimensions, elles sont compactes et permettent différents plants de cultures faciles comme la tomate. Elles sont le choix préféré des séniors qui jardinent en carré potager sur pieds et souhaitent ne plus se courber lors de l’entretien de leur coin verdure.

Comment trouver la serre idéale pour un carré potager ?

Pour qu’elle puisse répondre à ces impératifs, quelles caractéristiques un carré potager avec serre devra-t-il avoir ? Étant donné qu’en France le ciel est couvert durant la majeure partie de l’hiver, il sera idéal de prévoir un toit suivant deux pentes.

Le toit latéral se chargera de la saisie des rayonnements passifs. Il dispose d’une pente de 60°. Pour qu’il n’y ait pas de retombée en grosses gouttes de la condensation sur les plantes, privilégiez une pente de 30° pour le toit supérieur.

Assurez-vous, en outre, de l’amovibilité de votre serre. Après avoir atteint une certaine taille, en effet, les légumes ont besoin d’une place et d’une hauteur plus importantes pour bien s’épanouir. Vous devez, donc, enlever la serre qui couvre le pot.

En outre, la serre doit être pratique. Il faut, notamment, qu’elle vous permette d’atteindre tous les côtés du carré potager et d’exploiter toute la surface, au maximum, en toutes saisons. Enfin, si vous voulez de la discrétion, la hauteur de cet accessoire ne devra pas dépasser celle de votre clôture.

Quel matériel fournir pour la construction d’une serre ?

carré potager avec serre

La première étape pour la fabriquer consiste à rassembler le matériel nécessaire. Partons du principe que le carré possède des dimensions de 120 x 120 x 120 cm.
Vous aurez besoin, en premier lieu, de :

  • 2 planches en bois brut, comme le douglas, de 28×200 mm, ayant une longueur de 2,5 m et de 12 tasseaux.
  • 7 tasseaux de 27×13 mm et avec une longueur de 2 m.
  • 5 sont de 38×38 mm et auront une longueur de 2,4 m.

À ces outils s’ajoutent :

  • 3 poignées
  • 4 charnières universelles
  • 3 aimants
  • un ruban adhésif perforé
  • des plaques de polycarbonate alvéolaire
  • des rondelles
  • des vis

À noter que ces articles peuvent être facilement trouvés dans un magasin de jardinage. N’hésitez pas à effectuer votre achat en ligne pour bénéficier, ensuite, d’une livraison gratuite.

Comment construire une serre pour son carré potager ?

Pour commencer, les tasseaux de section 38×38 mm serviront à réaliser l’armature de la serre pour le carré potager. Ils devront faire l’objet d’un taillage aux angles voulus. À noter qu’il y a des marges d’erreur assez importantes au moment de concevoir les poteaux.

Raison pour laquelle, il vaut mieux commencer par disposer les tasseaux les plus hauts, avec un angle de plus de 30°, avant de procéder à un métrage progressif des dimensions des autres poteaux.

L’étape suivante consistera au fixage des poteaux à un cadre conçu avec les planches en bois naturel. Celles-ci devront avoir des dimensions suffisantes pour ceindre le carré potager. Le cadre de votre carré servira de base pour les poteaux.

Ensuite, vous mettez en place les panneaux en polycarbonates. Pour ce faire, commencez par découper les plaques en polycarbonate aux dimensions souhaitées. Utilisez, par la suite, des profilés métalliques pour la fermeture du côté placé en haut des plaques. L’usage d’un scotch perforé est, par contre, incontournable pour la fermeture du côté placé en bas.

Vous pourrez, ainsi, vous assurer de la bonne aération des alvéoles, tout en évitant, à tout prix, que des insectes pondent à l’intérieur. L’opération se termine par la fixation délicate des plaques et des poignées.

Fabriquer une serre pour un carré potager existant

Installer une serre sur carré potager déjà installé peut permettre d’allonger le temps de production et de ne pas dépendre autant des conditions climatiques.
Certaines règles seront tout de même à suivre. Le toit de la serre doit suivre deux pentes. La première doit être d’environ 30 ° pour éviter que l’eau de pluie accumulée ne tombe sous forme de grosses gouttes sur les plantations. Le toit latéral doit, quant à lui, posséder un angle d’approximativement 60 ° pour optimiser le rayonnement solaire.

Construction DIY d’une serre pour carré potager amovible

Nous nous baserons sur les mesures d’un carré potager standard en 1,2 × 1,2 m.

  • 5 tasseaux de 38 × 38 mm de 2, 4 m de longueur
  • 4 charnières de type universel
  • 2 planches en bois (brut si possible) de 28 × 200 mm de 2,5 m de longueur
  • 7 tasseaux 27 × 13 mm de 2 m de longueur
  • Profils d’obturation des plaques
  • Plaques de polycarbonate alvéolaire
  • 1 crochet de volet (si possible avec crémaillère)
  • Rondelles
  • 3 poignées
  • Ruban adhésif perforé
  • Aimants
  • Vis

Réalisation

Il vous faudra tout d’abord réaliser l’armature. Celle-ci sera réalisée avec des tasseaux de section taillés aux angles nécessaires. Fixez les poteaux à un cadre que vous aurez réalisé avec les planches en bois et plus précisément aux poquets intérieurs. Les dimensions de ce cadre devraient pouvoir entourer entièrement votre carré potager.

Une fois la découpe des plaques de polycarbonate achevée, vous pourrez fermer les alvéoles grâce aux profils sur le côté haut des plaques. Sur le côté bas, du scotch perforé suffira. Fixez correctement votre polycarbonate sur la structure de la serre en plaçant les rondelles entre la couche alvéolaire et la tête de la vis. Puis, installez les poignées.

La dernière étape consiste à la réalisation des différentes ouvertures. Les cadres de portes se baseront sur des tasseaux, puis montées sur charnières. Les aimants se chargeront de la fermeture. À savoir qu’une des deux ouvertures pourra être réglable grâce au crochet avec crémaillère. Pour la porte opposée, deux poignées seront placées sur le côté extérieur.

Réalisation des ouvertures de la serre : comment s’y prendre ?

Comme on en a fait précision, la serre ne doit pas compromettre l’accès à tous les compartiments de votre carré potager, qu’il soit sur pieds ou non. C’est pourquoi, il est plus recommandé de prévoir deux ouvertures qui contribueront à l’aération optimale de l’espace.

Cette aération est, en effet, indispensable durant les journées chaudes d’été.
À notre avis, il serait donc mieux de prévoir, pour la première ouverture, deux portes à battant qui devront se trouver sur la face la plus haute de la serre.

  • Utilisez, notamment, des tasseaux de 27x13mm pour la conception des cadres de ces portes. Leur montage se fait sur charnière.
  • Munissez-vous, en revanche, d’aimants pour maintenir leur fermeture.
  • Le crochet pour volet et sa crémaillère, eux, vous donnent la possibilité d’ouvrir l’une des portes à chaque fois que vous en aurez besoin.

C’est le côté opposé qui recevra l’autre ouverture. Celle-ci est importante pour vous donner facilement accès à la partie non atteignable depuis les portes. Elle permet, en outre, d’améliorer l’aération de l’ensemble.
Son retrait et sa mise en place se réalisent grâce aux deux poignées accolées sur son côté extérieur. Son maintien, lui, est assuré par le cadre accolé à l’intérieur des poteaux de la serre.

Garantie de belles récoltes à n’importe quelle période de l’année

La culture dans un carré en potager avec serre vous permet de semer, de planter et de récolter tout au long de l’année ou presque. Les mois de janvier et février seront, donc, idéaux pour le début du semis de tomates, de laitues, de carottes, d’aubergines et de poivrons. Il s’agit, également, des mois de récoltes des légumes d’hiver, dont les betteraves, les choux, les épinards et les navets.

Poursuivez les semis en mars, en privilégiant surtout les courgettes et le basilic qui pourront être mis à votre table dès mai. Avril sera le mois de repiquage en serre des plants d’été, dont les tomates. C’est, également, le mois de la récolte des premiers pois et des premières fèves.

Le mois suivant, vos travaux de semis concernent un ou plusieurs des légumes suivants : les épinards, les haricots verts, les concombres et les maïs doux. Les laitues, les fraises, les courgettes et les pommes de terre peuvent, elles aussi, être récoltées. Pour terminer le premier semestre de l’année, vous pourrez continuer à semer. Pour ce qui est des récoltes, on peut se rabattre sur les carottes, les concombres, les laitues et les tomates.

Le deuxième semestre commencera par le semis des cultures d’automne et d’hiver, dont les bettes, les betteraves, les navets et les choux. Il faudra, par contre, attendre septembre pour arracher et tailler les plantes estivales. Le mois d’octobre sera idéal pour cultiver les épinards, les salades à couper, les roquettes. C’est également le moment propice pour cueillir les dernières tomates et récolter les courgettes, les poivrons et les autres légumes d’été.

Votre petit jardin en balcon ou terrasse connaîtra un ralentissement de ses activités lors des deux derniers mois de l’année. Profitez-en pour laisser le sol se reposer. Vous pouvez, en même temps, repiquer les semis de l’automne et les semis des pois, des fèves et des salades.

Les facteurs d’évolution du prix d’une serre pour un carré potager

Le tarif d’une serre de jardin peut varier selon différents facteurs dont les dimensions et les matériaux utilisés lors de sa fabrication. Généralement, il faudra prévoir une enveloppe de :

  • 300-700 € pour une mini-serre en verre de jardin ou de logement urbain dont la surface est comprise entre 12 m² et 18 m².
  • 500-1 200 € pour une serre en verre de surface intermédiaire pour particulier
  • 2 500-9 000 € pour une serre tunnel ou en verre à usage professionnel

Le choix des matériaux

Le type de structure aura une incidence directe sur le coût de la serre. Une serre tunnel avec une ossature en acier galvanisé et couverte d’une bâche thermique en plastique ne coûtera pas le même prix qu’une serre de jardin en verre dotée d’une ossature en aluminium, ni même qu’une serre polycarbonate.

Les dimensions de la serre

Généralement, le prix au m2 baisse à mesure que la surface de la serre augmente. Toutefois, un meilleur rapport qualité / prix n’empêche pas un coût global plus élevé si la surface à couvrir est plus grande. Sachez qu’il est recommandé d’opter pour une dimension de serre représentant environ 10 % de la taille du potager lui-même.

L’isolation de la serre

Le prix de votre serre dépendra également de son niveau d’isolation. Afin d’être performante, elle doit utiliser l’énergie solaire de façon optimale. Cela signifie cependant que son revêtement doit être en mesure de transmettre le mieux possible le plus de lumière possible convertie par la suite en chaleur. L’alliance de la lumière et de la chaleur seront les facteurs majeurs d’une belle croissante des plantes.

Comparatif des prix de serres pour carré potager

Ce premier tableau indiquera la fourchette de prix en fonction du type de serre et de matériaux qui la composent.

Modèle de serrePrix moyen au mètre carré
Serre professionnelle (de fabricant)À partir de 5 €
Serre en verre10 à 25 €
Serre polycarbonate3 à 9 €
Serre en acier10 à 50 €
Serre en bois brut ou mélèze5 à 25 €
Serre en aluminium5 à 10 €

Ce deuxième tableau rendra compte du coût moyen recommandé en fonction de la superficie de la serre donnée.

Type de serre et superficiePrix moyen
Mini-serre tunnel50 à 100 €
Serre < 2 m²100 à 1 000 €
Serre de 2 à 12 m²150 à 2 500 €
Serre > 12 m²250 à 3 000 €
Serre de 20 m²1 500 à > 5 000 €

Où trouver une serre pour carré potager

Il est possible de se procurer une serre pour carré potager toute faite en magasin spécialisé, autrement dit en jardinerie ou en boutique agricole. Vous avez aussi la possibilité de la concevoir vous-même. Dans ce cas-là, certaines jardineries et surtout les magasins de bricolage seront vos meilleures options.

Leroy Merlin

Leader du bricolage en France, Leroy Merlin présente l’avantage de posséder aussi bien des serres prêtes-à-l’emploi que les outils et matériaux nécessaires à leur fabrication DIY. Selon vos préférences et vos besoins, vous trouverez tout le nécessaire à des prix démocratiques et abordables ainsi que les meilleures références en magasin pour des résultats de qualité.
Sachez que Leroy Merlin permet des aménagements aussi bien pour des particuliers que pour des professionnels. Vous pourrez aussi profiter de certaines de ses promotions ponctuelles, régulières ou saisonnières.

Mano Mano

Mano Mano est une plateforme de vente de bricolage en ligne qui explore différents secteurs comme le jardinage ou encore l’entretien de la maison. Vous y trouverez toutes sortes de serres, y compris sous la simple forme de bâche en dôme à placer sur châssis au-dessus de vos pots.
Les tarifs s’étendent de 7 à 9 582 €. Les premières options ne sont toutefois pas particulièrement recommandée pour un carré potager. Les prix sont toutefois très intéressants quelle que soit la gamme ciblée. La livraison à domicile et en point relais est rapide.

Notre avis sur le carré potager avec serre

Nous parlions du choix compliqué à faire entre polycarbonate et verre. Étant donné l’objectif d’une serre, le choix final devra se baser sur les fonctions isolantes et protectrices.
Sachez que sur le plan du compromis entre isolation thermique et transparence, le polycarbonate l’emporte sur le verre pour de nombreux experts si vous espérez une structure qui respecte un budget limité. Vous pourrez également l’utiliser pour hiverner vos plants.
La serre en verre à double vitrage s’imposera comme la meilleure option sur le plan de la durabilité ainsi qu’en termes d’esthétique.

FAQ

Quel budget moyen prévoir pour une serre ?

Le budget à prévoir pour votre serre pour carré potager dépend de ce que vous attendez de votre structure. En fonction des dimensions et de la qualité des matériaux, le marché actuel vous fournira en offres de 300 à 30 000 €.

Est-il nécessaire de surveiller l’apport en lumière même sous serre ?

Les végétaux ne peuvent se développer que s’ils bénéficient d’une luminosité suffisante à leur croissance, c’est-à-dire de plus de 6 h de lumière par tranche de 24 h. Si elle est insuffisante, il vous faudra prévoir un éclairage artificiel. Si, au contraire, le carré potager est installé en plein soleil et bénéficie d’une lumière intense et trop directe, les rayons ultraviolets peuvent se montrer préjudiciables pour le plant.

Partager ce contenu

Astuces-Jardin.fr, 2023