Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2022

Le carré potager surélevé

  1. Création de potager >
  2. Carré potager >
  3. Carré potager surélevé / en hauteur
carré potager surélevé

Pouvoir profiter de votre jardin tout en ayant la possibilité de jardiner debout sans avoir à s’accroupir est une raison suffisante pour avoir l’envie de cultiver ses propres fruits et légumes. Et c’est encore mieux quand il s’agit d’un petit potager surélevé qu’il est même possible de créer soi-même. Notez d’ailleurs que l’appellation n’est pas tout à fait exacte, car il s’agit en réalité d’une planche de culture surélevée. Le carré potager surélevé désigne une planche de culture hors-sol qui est entrée dans les mœurs des citadins au cours des années 1970. On doit le développement du concept à l’ingénieur américain Mel Bartholomew qui l’imagine tout d’abord carré. Mais le concept a bien évolué depuis et le potager surélevé n’est aujourd’hui plus nécessairement de cette forme.

Qu’est-ce qu’un carré potager surélevé ?

Le carré potager surélevé est une méthode moderne de jardinage dédiée à la culture des fruits, des légumes, des fleurs et des plantes aromatiques. Ces cultures sont réparties sur un grand carré qui agit en qualité de réceptacle. Ce dernier peut s’installer et être déplacé n’importe où, qu’il s’agisse d’une cour, d’un jardin, d’un patio, d’un balcon ou d’une terrasse. Jusque-là réservé à la ville, aux appartements et aux espaces restreints, on le trouve aujourd’hui partout, y compris à la campagne.
C’est finalement un jardin cultivé en hauteur par-rapport au sol dont la terre ou le terreau est retenu par un bac. Pour beaucoup, il est la solution parfaite aux débâcles causées par les terres ingrates.
Il facilite également la permaculture et l’auto-suffisance alimentaire. En somme, il se fait une belle alternative pour les jardiniers qui souffrent de problèmes de dos.
Le jardinage est une activité physique. Malheureusement, certaines positions dont l’accroupi peuvent se faire l’obstacle majeur à sa pratique à partir d’un certain âge. Ainsi, le carré potager offre une belle solution à toute personne qui ne souhaite plus s’accroupir pour jardiner.

Les avantages d’un carré potager surélevé

La popularité et l’engouement des adeptes du jardinage pour la culture surélevée se justifie largement au vu des atouts du carré potager.

La créativité

Le carré potager surélevé peut se faire un élément décoratif pour les jardins, mais surtout pour les jardins et les terrasses en raison de son design, parfois en tour ou en spirale. Il peut être fabriqué en osier, en bois, en murets de pierre. Il peut être peint, gravé ou brut et ses formes rondes ou géométriques donnent une certaine élégance à votre extérieur.

La praticité

Le potager permet aux amateurs pour pouvoir s’adonner au jardinage et bénéficier de belles cultures sans tracas. On compte moins de bêchage, moins de désherbage, un traitement du sol facultatif, car la mixture de terreau et d’humus généralement apportée en tout début de culture peut suffire à humidifier le sol sur deux ou trois saisons. Cela permet aux microorganismes bénéfiques de s’y développer. En cas de carré potager de grande taille, vous pouvez envisager de placer des dalles entre les compartiments de plantation afin d’y avoir facilement accès lorsqu’il pleut sans s’exposer à la boue.

Le pragmatisme

Il peut se pratiquer sur n’importe quel type de sol : pauvre, sur du caillou, une terrasse, du béton, une surface en acier, un lit de feuilles, un patio, y compris à l’intérieur de votre maison. Il est pragmatique et s’improvise partout.

L’accessibilité

Le carré permet ici le jardinage intensif à moindres efforts. Il est à hauteur d’homme, ce qui signifie plus d’accessibilité à tout un chacun, qu’il s’agisse des jeunes enfants ou des personnes âgées. Il peut également convenir aux personnes à mobilité réduite. Cultivez quel que soit votre état dorsal, physique ou articulaire. Il ménage dos et articulations puisqu’il n’y a plus besoin de se baisser pour semer, entretenir ou encore cueillir les plantations. Les plus grands efforts seront finalement liés à sa construction plus qu’à son utilisation.

Une meilleure terre

Étant donné que vous ne marchez plus sur le sol, celui-ci peut enfin devenir plus chaud et moins compact, ce qui favorise l’enracinement des fruits, des légumes et des plantes. L’autre conséquence en est la plus grande présence de trous, ce qui aère davantage la terre et en facilite le drainage.

Une rotation de culture plus rapide

Le potager surélevé est idéal pour la culture de légumes à maturité rapide. On pense aux radis, à la salade, aux tomates. Il est plus facile d’y semer directement d’autres légumes. Vous pouvez y planter la même gamme de légumes jusqu’à trois fois sur le même sol toutes les dizaines de jours. Par la suite, vous devrez alterner avec d’autres plantations.

La profondeur d’un potager en hauteur

Si vous disposez d’une terre lourde ou argileuse qui sèche difficilement après la pluie, le carré potager devrait être la solution à votre problème.
En surélevant votre culture d’un minimum de 10 cm, vous allez pouvoir oxygéner votre sol et dynamiser les microorganismes qui s’y trouvent. Il en est de même pour les jardins qui présentent des terres de mauvaise qualité avec très peu de terre végétale et trop de cailloux.
Dans ce cas, il vous faudra plus de profondeur, à hauteur de 40 cm. Le contexte sera alors favorable à des pousses. Sachez que la profondeur maximale d’un potager surélevé est de 80 cm pour environ 2 m³ de terre pour remplir le tout.
En résumé, nous avons donc :

  • terre argileuse : entre 10 et 20 cm de profondeur
  • sol pauvre : environ 40 cm de profondeur
  • profondeur maximale : 80 cm pour jardiner debout

Les matériaux nécessaires à un bac potager surélevé

Tout d’abord, il sera nécessaire de s’octroyer des cloisons faites de planches de bois afin de maintenir le sol sans mouvement indésirable. Vous pouvez toutefois remplacer le bois par un bloc de béton, des pierres plates, des briques décoratives ou encore des billes ou des copeaux de bois.
Le bois est le matériau le plus utilisé dans la fabrication d’un bac potager. Il est possible d’utiliser plusieurs essences. Les plus courantes sont : le pin, le chêne, le châtaignier et le mélèze. Il s’agit d’alternatives réputées pour leur robustesse et leur résistance à l’humidité.
Les bois naturels non traités restent de meilleurs choix, car vous pourrez les brûler au chalumeau afin de contrer l’action biologique d’insectes xylophages et de champignons.
Cela étant dit, si vous recherchez une certaine longévité, vous pouvez opter pour des bois traités autoclave. Il est toutefois recommandé d’installer un feutre géotextile en accompagnement.
Dernier point : restez vigilant au sujet de l’épaisseur du bois utilisé. Plus il y aura de poids de terre dû au volume, plus la pression exercée sur le bac sera importante.

Les facteurs de variation de prix d’un carré potager surélevé

Divers facteurs détermineront le prix final d’un carré potager surélevé. Il vous sera possible d’en fabriquer un vous-même dès 30 €, mais le prix d’un bac prêt-à-jardiner pourra monter jusqu’à 450 € selon sa qualité. Il faudra prévoir entre 15 et 20 € pour une bâche de protection (ou toiles de paillage) et la même somme pour les bordures en acier. Les piquets pourront ne coûter que 3 € en fonction de leur hauteur, tout comme les poteaux.
Si vous ne souhaitez pas utiliser de plastique pour votre bac et préférez recourir aux bastaings de charpente, le prix sera plus élevé, à hauteur de 70 €. Le coût d’un potager surélevé varie généralement en fonction de la taille de son bac, du type de cultures et de l’équipement nécessaire. Pour l’entretien, prévoyez entre 50 et 250 € par mois.

Le type de matériau

Comme mentionné, il existe toute une gamme de prix, tous différents selon les dimensions, les matériaux et le design du matériel et notamment le bac. Il peut être en bois, sachant que le pin ou encore le sapin sera plus cher que la résine ou l’osier. Les matériaux nobles et naturels auront aussi plus de valeur, car ils résisteront aux intempéries.

Les graines de plantes, de fruits et de légumes

Vous aurez également besoin de graines de plantes, de fruits et de légumes à cultiver pour votre jardin. Les graines de carotte rouge de bonne facture coûtent en moyenne 3,50 € le paquet. Les graines de tomate rouges commencent à 2,50 € le paquet d’un gramme.

L’arrosage des plantes

Les plantes, les fruits et les légumes ont besoin d’eau pour croître. Le budget peut ainsi varier considérablement en fonction des régions, du climat ou encore du type de plantations. À titre comparatif, un carré potager de 100 m³ nécessitera 1 m³, soit 1 000 L, à chaque arrosage.
Les cultures d’un carré potager surélevé ont besoin de trois arrosages par semaine. Si l’on se base sur les rapports de l’ADEME au sujet du prix de 3 € le mètre cube d’eau sur le territoire français, nous comprenons que chaque arrosage coûte 3 €, soit 9 € en moyenne par semaine.

Les solutions nutritives

Le carré potager peut exceptionnellement avoir besoin d’un cube de sol nutritif ou d’engrais. Sachez qu’un flacon d’engrais hydroponique à diluer est vendu 20 €.
Un pot d’un kilogramme de poudre d’engrais hydroponique coûte en moyenne 30 €. Le flacon d’un litre entier d’engrais hydroponique à diluer revient à 42 €.

L’équipement

Aussitôt décidé, il vous faudra quelques outils indispensables pour commencer. Un arrosoir coûte en moyenne 9 €. La mini-pelle ou mini-bêche peut être efficace dès un investissement de 7 €. Il est possible de trouver un bon seau de jardinage dès 6 €. Un râteau vous coûtera 13 €. Plus vous aurez d’outils sur votre liste, plus le budget augmentera.

Type de carré potagerPrix
Carré potager surélevé DIYA partir de de 30 €
Carre potager surélevé prêt-à-jardinerEntre 30 et 450 €
Graines de fruits, légumes, plantesA partir de 2,50 €
Consommation d’eau (arrosage)Entre 12 et 36 €/mois
Solutions nutritives (facultatives)Entre 20 et 70 €
Budget équipement de jardinEntre 50 et 150 €

Les critères d’un bon carré potager surélevé

Compte tenu de la multitude d’offres sur le marché, comment savoir par quel carré potager se laisser inspirer ?

Un carré adapté à l’espace

Il existe des carrés potagers surélevés d’à peu près toutes les dimensions. Si vous disposez d’un petit espace, choisissez un modèle qui possède un espace dédié au rangement sur le dessus. Il s’agira d’une solution à la fois esthétique et pratique. Il vous sera possible de poser vos carrés sur votre terrasse et même un balcon. Les bacs potagers sont faciles à déplacer et ne prennent pas énormément de place.

Des matériaux adaptés à l’usage et l’esthétique de l’emplacement

Il existe tout un panel de matériaux possibles pour un carré potager. Outre le bois qui est l’option la plus classique, nous avons le plastique, le PVC, le métal et l’aluminium. Un bon carré devrait pouvoir bénéficier de la personnalisation. Il doit être prêt-à-cultiver, résistant, esthétique et facile à entretenir. C’est une des raisons pour lesquelles le plastique est une alternative très appréciée des jardiniers. Il apporte également son élan de modernité au sein d’un jardin plus traditionnel. Le métal est, quant à lui, plus avant-gardiste dans son design. Il est aussi robuste et résiste bien à tout type d’intempéries.

Un carré adapté aux plantations

Le design peut être, certes, un critère de sélection. Mais il ne peut pas en constituer la priorité, car il est surtout nécessaire que votre carré potager se base sur le type de culture que vous prévoyez de faire. Un carré pour cucurbitacées ne sera ainsi pas idéal à l’accueil de cultures d’herbes aromatiques ou de salades. De même que les carrés fins pour tomates ne conviendraient pas à une culture de fraises étant donné le terreau profond qu’elles requièrent.

Où trouver les meilleurs carrés potagers surélevés ?

Vous pourrez trouver toute une sélection des meilleurs carrés potagers surélevés en magasin de bricolage / jardinage, jardinerie ainsi que jardinerie en ligne. Pour vous aider dans vos démarches, nous vous proposons quatre des meilleures enseignes en la matière.

Leroy Merlin

Leroy Merlin est un détaillant spécialisé dans le bricolage, le jardinage et l’amélioration de la maison appartenant au groupe Mulliez qui détient aussi le géant de la grande distribution Auchan. Grâce à ses longues années d’expérience, l’enseigne réussit à représenter toutes les meilleures marques de bricolage et de jardinage, y compris dans le secteur des carrés potagers. Sa mentalité d’entreprise vise à démocratiser la qualité. Faites des économies sur des dizaines d’articles à prix modiques sans sacrifier la bonne facture du matériel.

Gamm Vert

Gamm Vert est une enseigne créée en 1977 et dédiée aux secteurs de la jardinerie, de l’animalerie, de la décoration, du monde agricole et des produits du terroir. Etant de vocation traditionnelle, c’est en toute logique qu’elle s’impose comme l’une des meilleures alternatives en vente de matériel pour potagers, de jardinage DIY et de solutions d’éco-jardinage. Ses tarifs ne sont pas nécessairement les moins onéreux, mais chaque produit est de bonne qualité. Le magasin propose certaines promotions tout au long de l’année.

Mano Mano

Il s’agit d’une plateforme digitale dédiée aux services et produits liés au monde du jardinage, du bricolage et de la maison en Europe. En plein essor en France, le site propose des produits allant de la bêche à la clôture en passant par les graines bio. Il en est de même pour l’outillage qui peut être destiné aussi bien aux apprentis qu’aux professionnels. Vous y trouverez une sélection alléchante à petits prix et surtout, des promos toute l’année.

Truffaut

Truffaut est une jardinerie française qui propose des sélections de bacs, de pots, de jardinières, d’outils de jardinage ou encore de carrés potagers. On y trouve également des graines de toutes sortes. Étant spécialisée dans le secteur du jardin et de l’extérieur de maison, Truffaut est à même de vous offrir les meilleurs conseils sur les matériaux à utiliser et les légumes à préconiser pour votre espace potager surélevé.

Comment obtenir un carré potager surélevé pas cher ?

Bien que le carré potager ne requiert pas une grande fortune, l’accumulation de l’équipement, les dimensions du carré ou encore l’achat des différents traitements de la terre sont des dépenses supplémentaires qui peuvent revenir chères. Il existe toutefois des astuces pour réduire les coûts globaux pour un carré potager pas cher :

Le carré potager surélevé en promotion

Dépenser moins est possible grâce aux campagnes promo régulières des magasins de jardinage comme Jardiland ou Truffaut. Certains bacs bénéficient de soldes, de fins de série et déstockage, notamment en fin de saison estivale ou en début de printemps. Vous pouvez aussi bénéficier des offres exceptionnelles comme les bons de réduction et les codes promos qu’ils partagent plusieurs fois dans l’année en magasin, en catalogue ou en ligne.

Acheter l’équipement d’occasion

Le matériel peut parfois se montrer coûteux si l’on souhaite miser sur la qualité. Si vous n’avez pas la possibilité d’investir dans du matériel de grande qualité neuf, sachez que vous pourrez sans aucun doute trouver votre bonheur sur des sites d’occasion, d’échanges entre particuliers ou de revente. Le matériel d’occasion peut vous revenir entre 20 et 40 % moins cher que le neuf.

Où et quand installer votre carré potager ?

Le placement de votre carré potager dépend généralement de l’espace dont vous disposez. Il est recommandé de le positionner à un lieu d’où il pourra profiter du soleil durant au moins 6 h par jour.
Tandis que le plein soleil sera privilégié pour les légumes-fruits, les légumes-feuilles pourront se contenter de la mi-ombre. Par ailleurs, la période de l’année idéale pour commencer un potager surélevé est le printemps, dès le mois de mars en zone ensoleillée.

Toutes les étapes pour construire son carré potager surélevé

Pour construire un carré potager surélevé soi-même, il faut être équipé du bon matériel. Pour sa fabrication, vous aurez besoin d’une scie égoïne ou sauteuse, de serre-joints, d’une perceuse-visseuse, de vis, d’une équerre et d’un mètre pour prendre les mesures.

Préparation du bac

Commencez tout d’abord par vous interroger sur la forme et les dimensions que vous voulez donner à votre potager. Ici, nous nous en tiendrons aux dimensions standards : un carré de 120 × 60 cm, à 4 pieds de 100 cm de hauteur, 6 lames de largeur de 55,8 cm l’une pour 2,1 cm d’épaisseur ainsi que 6 lames d’une longueur de 120 cm. Il vous faudra donc comme équipement supplémentaire pour la réalisation de ce projet :

  • des lames de pin traitées de 14 cm de largeur
  • des lambourdes de pin traitées
  • des billes d’argile
  • des agrafes
  • une bâche

Procédez à la découpe de toutes les parties à l’aide de votre scie. Lors de l’étape suivante, percez les lames pour qu’elles puissent se visser dans les pieds du carré potager. Vous aurez à visser toutes les lames sur les pieds du carré avant de renforcer le tout en fixant les lambourdes sur la zone basse du bac. Il est nécessaire qu’elles se placent entre chaque pied de votre carré. Par souci de stabilité, vous pouvez également fixer une lambourde au niveau de la charpente centrale.

Finitions du bac et remplissage

Désormais, vous devez créer le fond de votre potager. Pour ce faire, placez les lames de pin tout le long du carré. Puis, découpez quatre lames. Deux d’entre elles serviront pour la découpe de la forme des pieds.
Percez-en ensuite le contour et vissez les lames. Munissez-vous de votre bâche géotextile ou de votre toile de paillage qui recouvrira le fond de votre carré. Découpez-la selon les dimensions du bac et disposez-la comme il le faut.
Agrafez la feuille. Remplissez ensuite votre bac surélevé de billes d’argile afin de drainer le fond et de maintenir une humidité constante. Vous pourrez ensuite remplir votre bac de terreau puis de vos plantations.

L’entretien du carré potager surélevé en hauteur

Lorsque vos semis sont faits et que vos plants sont mis en terre, il faudra arroser. Et pour l’arrosage, l’excès est l’ennemi de la plante. Cela dit, il restera mieux d’arroser en grande quantité une fois à la semaine plutôt qu’une multitude de petites quantités tout au long de la semaine.
Les plants pourront ainsi aller se ressourcer tout au fond du bac si besoin. Si vous ne souhaitez pas arroser vous-même, vous pouvez aussi installer un système d’arrosage comme un tuyau à trous ou un goutte-à-goutte, très pratique pour les absences prolongées. Pour éviter les excès, filtrez grâce à de la tonte de gazon sèche, des copeaux de lin ou du bois raméal fragmenté.
Le paillage pourra aussi limiter la pousse des mauvaises herbes. Sachez que le support du potager s’épuise culture après culture. Économisez sur un nouveau support en privilégiant l’apport de compost annuel.
Attention cependant, le substrat, autrement dit le support de culture sur lequel les semences sont faites, devra être intégralement changé tous les 4 ans.

Notre avis sur le carré potager surélevé

Vous aurez probablement eu vent, ici et là, de l’atout économique du potager surélevé. Toutefois, il est à votre avantage de définir un budget précis avant de se lancer dans el projet pour ne pas se laisser submerger par les dépenses.
Outre le bac à fabriquer ou à acheter, il vous faudra probablement un mètre à ruban et une équerre pour les mesures, un cutter pour découper ou encore une visseuse sans fil, une scie circulaire ou à main pour déligner. Renseignez-vous au sujet des modèles et des dimensions des bacs qui conviennent le mieux à votre projet. Sélectionnez ensuite en fonction de votre bourse.
Gardez à l’esprit qu’un carré potager représente toujours un investissement à plus long terme. De surcroît, rentable.

FAQ

Quelle terre pour remplir votre potager ?

Tout d’abord, évitez la terre de jardin qui n’est pas idéale pour la culture en bac. Un substrat comme le terreau est une meilleure solution, car il s’agit d’une excellente source de sels minéraux et de nutriments pour les racines. Le terreau a également tendance à retenir l’eau et l’air. Un apport en compost mûr à hauteur de 15 % peut favorablement dynamiser la vie microbienne.

Quels légumes planter ?

L’inconvénient du carré potager est que son espace reste limité. Donnez priorité aux légumes qui poussent rapidement comme les épinards, les radis et les salades. Ils n’occuperont pas pléthore de place, et pas pour longtemps. Vous pourrez également offrir la place aux tomates, aux piments, aux aubergines ainsi qu’aux poivrons qui servent aussi à élaborer du paprika. Enfin, vous pourrez cultiver de fines herbes comme le romarin, le persil et la sauge. Le bord de votre potager aura éventuellement de l’espace pour des tomates-cerises ou des fraises en cascade, tout comme les haricots et les pois, ramés avec une treille.

En revanche, il n’est pas particulièrement recommandé de planter des courgettes, des pommes de terre ou encore des courges, car ils prennent énormément de place et mettent du temps à se développer. Vous pouvez laisser une chance à la mâche et au chou kale en fin de saison. Enfin, il peut être intelligent d’utiliser les fleurs en qualité de pollinisateurs.

Partager ce contenu

Astuces-Jardin.fr, 2022