Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2021

Guide complet pour bien choisir son arrosage goutte à goutte

  1. Entretien du jardin >
  2. Arroser pelouse >
  3. L'arrosage >
  4. Arrosage goutte à goutte
arrosage goutte a goutte

Que vous soyez un professionnel du jardinage ou non, il est essentiel de rechercher une solution performante pour bien vous occuper de votre potager. Le meilleur système et le plus plébiscité actuellement est l’arrosage goutte à goutte. Connu pour son caractère écologique et surtout économique, il offre l’opportunité d’optimiser l’irrigation de vos plantes. Celles-ci bénéficient ainsi de la quantité d’eau nécessaire à leur croissance, sans gaspillage. Ce système d’arrosage permet également à l’utilisateur de pouvoir s’absenter en toute tranquillité, vu que les plantes continueront à être arrosées grâce à un système de programmation préétabli.

Sur le marché, vous trouverez plusieurs types d’arrosage goutte à goutte et différents modèles également. Des tuyaux microporeux aux goutteurs, les modèles d’arroseurs existent en nombre pléthorique. Bien évidemment, l’installation ne sera pas la même selon qu’il s’agit d’un arrosage goutte à goutte professionnel ou particulier. Il faut donc connaître les critères indispensables pour un choix de qualité. De même, certains accessoires et systèmes supplémentaires permettent de booster la productivité. Le prix d’achat peut donc considérablement varier selon la qualité recherchée et la marque. Ce guide complet vous accompagne pour un choix optimal.

Le type de plante à arroser

Le choix d’un bon arrosage goutte à goutte dépend en premier lieu, de la plante à arroser. C’est ce qui doit vous conduire à identifier les différents types de système d’arrosage goutte à goutte disponibles sur le marché. Ils sont au nombre de trois : les tuyaux microporeux, les goutteurs et les nébuliseurs. En termes de caractéristiques techniques, ils sont assez particuliers et conviennent à des usages bien spécifiques.

Les tuyaux microporeux pour l’arrosage des massifs

Ils sont les mieux indiqués pour le jardinage de plantes du genre massif, haie ou encore plants de potager. Cela s’explique par leur simplicité d’utilisation. En effet, il vous revient juste de le connecter à votre robinet et le tour est joué. Le tuyau est percé, ce qui permet à l’eau de sortir pour l’irrigation des plants. En installation simple, ils arrosent leur environnement immédiat.

Si vous disposez d’un espace de culture assez considérable, la possibilité vous est donnée de procéder à une installation en réseau avec en prime un système de programmation. Ainsi, vous pouvez les étendre sur 50 m de longueur. Économique, ce genre d’installation est très utilisé pour le maraîchage. Toutefois, le débit n’est pas réglable et se trouve dans l’intervalle de 2 à 8 litres d’eau l’heure.

Pour l’arrosage des massifs, du potager ou de haies ayant des plants avec peu de distance de séparation entre eux, le raccord microporeux est donc la meilleure recommandation.

Les nébuliseurs, le système pour humidifier les plants

Ils fonctionnent en répandant une fine pluie d’eau sur les plants à la manière d’une brume. Les nébuliseurs servent donc principalement à conférer une certaine humidité aux plants. Ils sont moins pratiques que les deux autres types de système d’arrosage goutte à goutte.

Les tuyaux avec goutteurs pour différents modes d’arrosage

Si les plants en cause respectent une certaine distanciation entre eux, il faut un tuyau plus performant pour pallier le gaspillage d’eau. Le mieux indiqué dans ce cas est d’opter pour des goutteurs spécifiés.

Ce type de système est plus pratique que le précèdent. Les tuyaux étoilés avec goutteurs permettent l’irrigation de plants requérant différentes quantités d’eau. Les goutteurs existent en prototypes variés, avec des débits et caractéristiques spécifiques. Le plus souvent, ils sont dotés d’un système de programmation à brancher au système d’alimentation d’eau.

Dans ce cas, les dérivations dépendent des besoins de vos plants et des résultats escomptés. Faciles à utiliser, ils intègrent une plage de réglage permettant d’ajuster l’irrigation sur plusieurs jours ou semaines. Tout comme le tuyau microporeux, il est possible de les mettre en réseau histoire de couvrir une large espace de culture. Il existe plusieurs types de goutteurs.

Parmi les types existants, le goutteur en bouteille plastique est idéal si vous vous absentez souvent de la maison sur plusieurs semaines. Cependant, le meilleur choix demeure l’arrosage automatique avec répartiteur. Celui-ci se chargera d’arroser chaque plante selon ses besoins en eau. En plus, vous pouvez y mettre un programmateur. Assez pratique, ce dernier permet au système d’arroser la plante selon le délai qui lui est imparti. De quoi partir l’esprit tranquille pour venir retrouver vos plantes bien portantes.

Guide pour un arrosage goutte à goutte du potager

Si vous avez un potager, voici un guide pour l’arrosage goutte à goutte de vos plants.

Ce qu’il faut comprendre de ce type d’arrosage

Le potager est l’endroit parfait pour des cultures de toutes sortes : les plants de tomate, les choux, les légumes, la carotte, l’aubergine, la courgette, la pomme de terre, etc. Pour leur irrigation, il existe différents types de goutteurs dont les plus importants sont les goutteurs réglables, les asperseurs et les goutteurs auto régulant.

Quels sont les systèmes d’arrosage à utiliser ?

Les trois types d’arrosage goutte à goutte indiqués pour le potager diffèrent les uns des autres sur bien de points.

Les goutteurs réglables

Ils sont indiqués pour un débit d’eau variant entre 0 et 34 l/H. Pour les installer, il faut soit les mettre en longueur sur les tuyaux. Vous pouvez tout autant les disposer au bout d’un micro conduit et ajuster le débit en fonction du plant.

Les asperseurs

Les asperseurs fonctionnent sur un angle de 360 °C avec un débit d’eau pouvant atteindre 56 l/H. Souvent, ils sont plus indiqués pour les parterres et massifs avoisinant les 4 ou au plus 5 m². S’il est apprécié dans certains cas, il faut dire que les feuilles se trouvent très souvent irriguées, ce qui peut entraîner des maladies. L’idéal étant d’arroser le système racinaire, ils sont de plus en plus déconseillés.

Les goutteurs auto régulant

Ces goutteurs viennent généralement en supplément et s’installent soit sur un tuyau ou petit support immobilisé au sol. Leur rôle est de combler la surface non arrosée située entre les deux extrémités du réseau d’irrigation. Pour le débit, comptez entre 2 et 60 l/H. De ce fait, ils sont plus indiqués pour les jardins et espaces de culture assez volumineux, d’une dimension d’environ 60 m².

Comment faut-Il le faire ?

L’arrosage goutte à goutte du potager nécessite un soin minutieux. Ceci est d’autant plus important que les plantes qui y sont présentes existent en espèces diverses. Leur besoin en eau n’est donc pas le même. De ce fait, il est important de connaître la quantité exacte d’eau de chaude plante afin d’adapter la pression d’eau en conséquence.

Le budget à prévoir

Le budget à prévoir pour un arrosage goutte à goutte pour potager varie en fonction de plusieurs paramètres. Voici dans ce tableau, les différentes rubriques à prendre en compte pour cette estimation budgétaire.

Coût de programmateurPrix moyen par voieCoût de fonctionnementSystème d’asperseurMain-d’œuvre
50 – 2 000 euros1 000 euros15 euros/m250 – 200 euros100 euros environ

Guide pour un arrosage goutte à goutte sans pression

Avant d’opter pour un arrosage goutte à goutte sans pression, voici ce qu’il y a lieu d’en savoir.

Ce qu’il faut comprendre de ce type d’arrosage

L’arrosage goutte à goutte sans pression est souvent le plus indiqué pour les plants de balcon. Il en est tout autre des potagers. La pression est la vitesse à laquelle les goutteurs irriguent les plants. Trop élevée, elle risque de causer des fuites pouvant aller jusqu’à endommager tout le système.

Que faut-il prévoir ?

Deux principaux éléments sont indiqués ici pour éviter tout dérapage : le système de régulation variable et la couronne régulante. C’est en cela que les goutteurs autorégulant sont les meilleurs. Ils offrent à chaque plant la pression d’eau qu’il lui faut. L’iris est le meilleur actuellement vendu.

Quel budget faut-il prévoir ?

Le budget varie en fonction de la main-d’œuvre mais surtout des matériaux. Le tableau suivant vous en donne un meilleur aperçu :

Prix de gouteur autorégulant (iriso)Prix de la couronne régulantRégulateur variable
Plus de 150 euros20 à 50 eurosPlus de 1 000 euros pour le haut de gamme

Guide pour un arrosage goutte à goutte professionnel

L’arrosage goutte à goutte peut être aussi bien indiqué pour une utilisation personnelle que pour une autre, qui est professionnelle. Pour le dernier cas, voici un guide que vous gagnerez à suivre.

Que faut-il comprendre de ce type d’arrosage ?

L’arrosage goutte à goutte professionnel ne se distingue pas tellement de ce qui se fait pour une utilisation personnelle. Seulement qu’ici, il faut un système de qualité supérieure, vu que la production est destinée à être commercialisée.

Quels sont les équipements à utiliser ?

Il est conseillé ici, d’utiliser principalement des tuyaux en polyéthylène et des goutteurs de qualité supérieure.

Les tuyaux en polyéthylène

Pour une utilisation professionnelle, les tuyaux en polyéthylène sont les mieux indiqués. Ils ont pris la place des plombs et des tuyaux de haute densité. La variante la plus plébiscitée est le polyéthylène de basse densité. Très tendre, il est possible d’y faire des trous pour intégrer des goutteurs. Ceux-ci peuvent également être incorporés à certains tuyaux d’une longueur pouvant atteindre les 60 mètres. C’est idéal pour les cultures de haies.

Les tuyaux en polyéthylène basse pression sont parés contre la formation des algues, des UV et des intempéries contrairement aux tuyaux en plomb par exemple qui très vite deviennent poreux. Pour éviter la prolifération des algues, préférez un tuyau noir de l’intérieur.

Les goutteurs professionnels

Ils sont différents des goutteurs simples souvent destinés à une utilisation personnelle. Les goutteurs professionnels sont premièrement autorégulant. Ainsi, ils offrent la pression idéale pour couvrir le besoin en eau de chaque plante (entre 0,5 et 4 bars).

De plus, ils sont dotés d’un système permettant de barrer la route aux racines. Celles-ci en effet suivent souvent l’eau et ont tendance à pénétrer le système. Les goutteurs embarquent donc en guise de protection une membrane qui se ferme dès que l’irrigation est arrêtée. Ceci est assez pratique puisque de cette manière vous palliez les problèmes de bouchon.

CependantLe meilleur goutteur actuellement indispensable à tout jardinier ou paysagiste digne du non est l’iriso. En effet, il embarque onze débits différents. De cette façon, il est possible de configurer l’arrosage de chaque type de plante à votre convenance. De plus, il fonctionne sans électricité et reste adapter pour l’arrosage de grandes plantations.

Comment le faire ?

L’arrosage professionnel nécessite une plus grande expertise pour son installation vu que les produits sont destinés à être commercialisée. Il faut donc faire appel à un paysagiste ou un jardinier de muletier. Enfin, optez pour un équipement de qualité.

Quel budget prévoir ?

Le budget pour un arrosage professionnel peut varier selon les envies de chacun. Généralement dans un magasin, le prix de chaque produit dépend de ses performances et de son débit. Le tableau suivant vous permet d’obtenir plus détails sur le budget à réserver pour un arrosage professionnel.

Arrosage à aspersionGoutte à goutteProgrammateurCoût de fonctionnement par m²
50 à 150 euros100-120 euros2 000 euros et plus15 euros

Guide pour l’arrosage goutte à goutte des tomates

Si vous avez mis en terre des tomates, il faudra opter pour un arrosage goutte à goutte particulier pour la croissance de vos plants. Ce guide vous sert alors de boussole pour réussir l’opération.

Que faut-il comprendre de ce type d’arrosage ?

Les plants de tomates sont réputés comme nécessitant une quantité assez importante d’eau. En manque, les feuilles le signalent immédiatement en donnant l’aspect d’une plante morte. Pour autant, cela n’est pas une raison d’y déverser un trop-plein d’eau.

Quel équipement faut-il utiliser ?

Le premier système à bannir pour leur arrosage est celui par aspersion. Les feuilles peuvent en effet se retrouver arrosées ce qui constitue une porte ouverte à toute sorte de maladies. Les plus connues sont le cul noir et l’attaque du Mildiou, un champion très virulent pour un jardin.

En outre, il faut les pailler. Le meilleur paillage est celui de Munch, à régulièrement renouveler. Vous gagnerez donc à garder un bon débit de réglage ainsi qu’une meilleure pression. Enfin, ces plants nécessitent des soins particuliers. Optez donc pour un kit de qualité composé notamment de goutteurs professionnels. Ceci vous garantit de bons fruits de tomate.

Comment faut-il le faire ?

Arrosez-les aux pieds afin de leur garantir une bonne santé. Il est bon de savoir que Les plants de tomate nécessitent une irrigation régulière. Un système d’arrosage programmable est donc ce qu’il vous faut pour ne pas vous faire surprendre.

Quel budget prévoir ?

Vous pourriez être amené à débourser entre 5 000 euros et 10 000 euros et plus selon la taille de votre potager. Toutefois, comme tous les autres types d’arrosage goutte à goutte, le programmateur demeure un facteur très déterminant du prix. Sa présence permettant de mieux optimiser la répartition de l’eau, il est difficile de s’en passer. Voici résumé, le prix de chaque élément déterminant le prix

Le paillage pour plants de tomate peut atteindre les 1 000 euros selon la quantité des plants à arroser. Toutefois, le prix unitaire est résumé dans le tableau suivant :

Paillage pour environ 5 plants15 euros dans le bas de gamme60 euros et plus dans le haut de gamme
Paillage pour plus de 50 plants1 000 eurosAu-delà selon la marque
Programmateur50 euros pour modelés milieu de gammeAu-delà de 2000 euros pour meilleur modèle premium

L’arrosage goutte à goutte pour plants d’intérieur

L’arrosage des plants d’intérieur diffère un tout petit peu. Ce guide y est consacré.

Ce qu’il faut comprendre de l’arrosage goutte à goutte pour plants d’intérieur

Premièrement, le besoin en eau des plants d’intérieur n’est pas aussi important que celui d’un potager entier par exemple. La quantité compte pour beaucoup cependant. Si vous n’avez qu’une plante de balcon, un goutteur simple branché à une toute petite bouteille d’eau peut largement suffire.

Pour une quantité non négligeable de plantes (10 à 20 par exemple), vous pouvez également utiliser le système d’arrosage composé de goutteurs raccordés à une réserve d’eau. Cependant, celle-ci doit être conséquente (un bidon par exemple). L’objectif est que la quantité d’eau puisse atteindre le pic et couvrir la totalité de la culture. Le tube de 4/5 mm à débit réglable est le plus indiqué. Ici, un seul goutteur ne pourra suffire. Il faudra donc en choisir plusieurs.

Enfin, le système d’arrosage automatique marche tout aussi bien pour les plants d’intérieur, d’autant plus que dans ce cas il ne nécessite aucune source d’énergie pour son fonctionnement. Enfin, Faites le choix d’un système à faible débit pour vos plants de balcon.

Le tuyau idéal pour potager et grand espace de culture

Il faut choisir des tuyaux assez solides et bien rigides. Ceux conseillés sont les tuyaux d’au moins 16 mm de diamètre. On peut en trouver jusqu’à 20 mm. Performant, ils préservent les plantes de toute atteinte. Vu qu’ils peuvent s’avérer onéreux, vous pouvez en alternative combiner des tubes de 6 et 4 mm de diamètre selon vos convenances.

Dans le commerce, vous les trouverez en kit. L’installation suivra donc. Le plus judicieux toutefois est de faire un achat en détail si vous désirez faire quelques économies ou procéder à des combinaisons.

Le nécessaire pour l’installation d’un arrosage goutte à goutte

Établissez une liste de ce dont vous aurez besoin avant de vous rendre dans un lieu de vente. Prenez les mesures pour connaître la longueur de tuyaux nécessaire. En outre, vous pouvez varier entre goutteur et asperseur : une allée avec des nébuliseurs par exemple, une autre avec des goutteurs, une autre avec des asperseurs.

Ensuite, vous aurez besoin de pièces telles que le cutter pour tout découper à la bonne taille. Les liaisons se font ensuite au moyen d’accessoires comme la coude, le réducteur, le mécanisme de jonction, les connecteurs différents, les prolongateurs, la vanne de préférence cannelé et autres. En outre, vous pourriez être amené à faire l’achat d’une pompe de récupération si vous ne disposez pas de source d’eau à proximité de votre jardin. De même, un filtre est nécessaire pour aspirer toutes les impuretés contenues dans l’eau, surtout lorsque celle-ci est destinée à arroser des produits de consommation. Un micro filtre est plus indiqué pour les plants de balcon.

Pour la protection de votre jardin potager contre les intempéries divers notamment l’inondation, il est conseillé l’installation d’une gaine de drainage. Cette dernière va permettre une meilleure infiltration de l’eau dans la terre. Certains types de sol également, surtout ceux argileux, n’ont pas besoin de grande pluie pour se retrouver inondée. Spongieux, ils laissent l’eau stagner à la surface, exposant la plante à une mort certaine à commencer par la racine.

Le prix

Il est de 100 euros en moyenne par voie. Vous devrez par contre débourser plus, notamment entre 120 à 150 euros pour obtenir des tubes professionnels de qualité. Pour le lot des asperseurs, il en est tout autre. Vous aurez à dépenser entre 5 et 15 euros par unité de tuyère. Les turbines se veulent toutefois plus pratiques et surtout plus professionnelles. Leur prix d’achat suit directement la performance et varie donc entre 50 et 150 euros.

Comme mentionné plus haut, le programmateur joue un rôle assez important. Vous pouvez en trouver entre 50 et 2 000 euros, selon le type de technologie et le système de destination. Les accessoires constituent également un critère de variation du prix. Le tout dépend de ce à quoi vous aspirez et du système dont il s’agit. Si vous n’avez à acheter que des pièces du genre raccord cannelé, vous n’allez pas beaucoup le sentir sur votre budget. Par contre, si vous décidez de mettre le paquet pour optimiser votre production, prévoyez un budget dans les environs de 5 000 euros. Voici un récapitulatif dans ce tableau :

Système d’arrosagePrix pour utilisation particulièrePrix moyen pour utilisation professionnelle
Goutte à goutte80 euros100-120 euros
Aspersion5 à 15 euros50 – 150 euros
Programmateur50 euros2 000 euros
Coût de fonctionnement10 euros/m²12euros/sm²
Arrosage sans pression50 euros200 euros
Arrosage de tomate15 euros60 euros
Arrosage du potager5 000 euros+ de 10 000 euros

En définitive, il convient de retenir que l’arrosage goutte à goutte est une excellente recommandation pour permettre aux plants d’un potager de croître rapidement. Il est moins chronophage et convient aussi bien à un usage professionnel que domestique. Il faut toutefois, opter pour les meilleurs choix en ce qui concerne les différents systèmes de ce type d’arrosage disponibles sur le marché. Il faudra à cet effet, tenir compte du budget que vous avez prévu, de vos besoins et de ceux des plants que vous avez mis en terre.

Astuces-Jardin.fr, 2021