Logo Astuces-Jardin.fr
Icône de menu hamburger
Astuces-Jardin.fr, 2022

Comment bien choisir son engrais de printemps pour le gazon ?

  1. Entretien du jardin >
  2. Entretien du gazon >
  3. Engrais de gazon >
  4. Engrais printemps gazon
Engrais de gazon pour le printemps

L’obtention d’un gazon en bonne santé et surtout attirant passe par un entretien adéquat à chaque période de l’année, surtout à la belle saison, une saison au cours de laquelle l’on assiste à la renaissance et à la verdoyante des plantes. Un des éléments capitaux dans le soin de la pelouse est en effet l’apport efficient et au bon moment de fertilisant pour plante acheté sur conseils d’un professionnel. Quelles sont alors les variétés disponibles et quels sont les critères sur lesquels se baser pour choisir son engrais pour gazon lors de la saison printanière ?

Les différentes variétés d’engrais

L’engrais est une substance organique ou chimique utilisée pour fertiliser le sol et fournir les éléments nutritifs et minéraux nécessaires aux cultures et aux plantations. Il en existe de différentes marques selon la maison de fabrication. Parmi les matières minérales, figure le fertilisant NPK qui se compose de trois éléments chimiques nécessaires pour la croissance des plantes : l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K). Quant aux fertilisants bio, ils sont d’origine animale (poudre d’os) ou végétale (algue). Pour le soin d’une pelouse, on en distingue différents types :

  • le fertilisant de départ : il favorise la croissance de la plante par sa composition élevée en azote. Il est utilisé à la suite de l’ensemencement et est efficace à court terme ;
  • le fertilisant à diffusion lente : il est utilisé lorsque l’on souhaite que la plante pousse plus rapidement et qu’elle soit plus dense. Il est valorisé pour son efficacité de court à moyen terme ;
  • le fertilisant longue durée : ce type offre une efficacité sur le long terme. Il est utilisé pour les plantes en santé ne présentant pas des symptômes de carence.

Il est conseillé de bien conserver son fertilisant dans un sac adapté à cet effet pour préserver tous ses éléments nourrissants.

Comment choisir son fertilisant de printemps pour gazon ?

Choisir le bon fertilisant à bon prix pour l’épandre au bon moment est la garantie d’un herbage bien nourri et bien vert. Vous trouverez à cet effet la bonne astuce en suivant ces quelques bonnes pratiques pour faire un bon choix.

Contrôlez les ratios de l’engrais à choisir

Le choix d’un produit adapté à votre plante passe avant tout par un contrôle de ses composants. Par exemple, un épandage riche en phosphore aura plus d’effet sur une plante neuf qu’une matière riche en azote, idéale pour une plante déjà établie. Lors d’un achat, il faut donc se renseigner sur la composition du fertilisant, notamment en azote, en phosphore et en potassium. À la renaissance, l’utilisation d’une matière riche en azote est recommandée pour garantir à votre plante une pousse vigoureuse.

Tenez compte du temps d’absorption de l’engrais

Une plante s’alimente selon la fréquence de libération du fertilisant. Ainsi, vous avez à choisir entre la libération rapide disponible immédiatement pour la plante (utilisation en une semaine), et la libération lente qui permet une absorption selon le rythme des besoins en fertilisant de la plante (entre 8 et 10 semaines). Pour la belle saison, la libération lente de l’azote est la plus recommandée, car ce minéral stimule la repousse des feuilles et des racines.

Pensez aussi aux engrais biologiques.

Formulés pour être utilisés avant la semence de la plante, les composts sont particulièrement indiqués pour faire repousser les plantes après semence. Pour votre achat, privilégiez donc un fertilisant biologique à forte teneur en azote, afin d’associer la capacité de ce produit naturel à libérer des éléments nourrissants dans la terre et l’herbe, à la fonction stimulante de croissance apportée par l’azote. Il compte parmi les meilleurs produits bios. Même si son application offre une action plus lente, celle-ci est soutenue dans le temps.

Notre conseil : Pour ne pas perdre du temps en magasin dans la recherche de fertilisant pour plante de qualité, effectuez en amont des comparatifs sur des sites dédiés en ligne. N’hésitez surtout pas à vous confier à un professionnel.

Quel engrais pour un jeune gazon au printemps ?

jeune gazon au printemps

L’hiver impose un gros problème à votre pelouse en la privant des nutriments dont elle a besoin. La fertilisation est ainsi d’une importance capitale au printemps. Voici nos conseils.

Les besoins nutritifs des jeunes pousses sont très distincts de ceux des herbes en bonne santé et verdissantes. Pour favoriser la croissance des jeunes pousses, il est conseillé d’utiliser des engrais de départ. Ils présentent une teneur élevée en phosphore dont l’objectif est le développement rapide de racines et de jolies feuilles. Ils contiennent également une grande quantité d’azote nécessaire pour accélérer la croissance.

Avant l’achat, prenez compte des 3 chiffres sur le devant des produits. Ils indiquent le pourcentage d’azote, de phosphore et de potassium, exactement dans cet ordre, contenus dans le produit. Par exemple, s’il mentionne les chiffres 10-5-10, c’est que le produit contient 10% d’azote, 5% de phosphore et 10% de potassium. Ce dernier aide à améliorer la résistance de la plante face à la sécheresse et aux maladies.

Guide pour bien entretenir son gazon à la belle saison

entretenir son gazon

Pour pallier les dégâts subis par la plante au cours de l’hiver, il est nécessaire de lui laisser un peu d’air au début de la saison printanière. À cet effet, pour libérer sa plante de la mousse persistante, utilisez régulièrement des râteaux, des aérateurs et scarificateurs.

Les travaux à effectuer dans votre jardin notamment sur votre plante en renaissance sont les suivants :

  • nettoyage du terrain : il est nécessaire de passer le râteau dans votre plante afin d’enlever les brins et les feuilles mortes restantes. Cela lui permettra de bien respirer et de reprendre sa vigueur très rapidement et favorisera le développement de potager ;
  • traitement de la mauvaise herbe : pour vous débarrasser définitivement des mauvaises herbes et arbustes, nous vous recommandons de demander l’avis d’un expert afin de commencer les travaux vous-même ;
  • fertilisation de la terre : le soleil et l’arrosage de votre plante fournissent certains nutriments dont ce dernier a besoin pour bien pousser. Ces minéraux ne sont en effet pas fournis en quantité suffisante par la terre, même si vous en choisissez une bonne. À vous donc de combler ces lacunes en la fertilisant. Il est important de ne pas fertiliser sa plantation tôt à la belle saison. Il est à retenir aussi que toute fertilisation dépend des conditions climatiques, le mois étant un facteur déterminant.

Toutes ces actions permettent d’avoir une plantation rayonnante et agréable. Ne manquez surtout pas de l’achalander avec des fleurs telles que les rosiers.

Les engrais riches en azote

Voici les infos concernant les meilleurs fertilisants organiques qui sont riches en azote. À noter qu’ils sont bien plus que les amendements traditionnels tels que le compost et le fumier. Ils peuvent aussi se présenter sous plusieurs formes : en poudre, en solution ou en granulé comme le traitement bio complet Solabiol.

Le purin d’ortie

Le purin d’ortie contient excessivement d’azote et favorise ainsi la croissance de vos plantes. Il les protège aussi des maladies et des parasites qui risquent de nuire à leur développement. C’est en avril que vous devez répandre le purin.

Le guano

Idéal pour nourrir les plantes gourmandes, le guano s’utilise en saison douce ou à la fin de l’hiver. Il est très riche en azote, mais également équilibré en potasse et en phosphore.

La corne broyée ou torréfiée

Constituée de corne de vache, elle agit progressivement et est considérée comme un engrais de fond. Son utilisation se fait courant mois de mars ou durant la période de repos végétatif des plantes.

Le sang desséché

Le sang desséché est rapidement assimilé par les végétaux et agit immédiatement. Son action perdure également dans le temps. Son utilisation se fait lors de la période de croissance des plantes.

FAQ

Quand mettre de l'engrais au printemps ?

La première fertilisation doit avoir lieu en début de la saison pluvieuse, avant de semer ou lorsque les premières pousses jaillissent. Le moment parfait est la mi-avril à la mi-mai. Il est vivement recommandé d’apporter un produit naturel à action lente. Idéalement, cet apport doit se faire 2 semaines avant les premiers semis.

Vers la fin de la saison printanière, certaines plantes nécessitent en plus l’apport du fertilisant à action rapide. Il est instantanément absorbé pour une croissance optimisée.

Quel élément nutritif pour un gazon bien vert ?

Vous devez impérativement mettre un élément nutritif dit « coup de fouet », riche en azote, de préférence à la saison nouvelle, après une tonte. Cet élément nutritif stimule la production foliaire des végétaux et renforce la couleur de la pelouse. Une variante au dosage en NPK de type 20-8-10 sera parfaitement adaptée. Cependant, l’azote se dissout assez vite. Une deuxième fertilisation est donc requise avant l’arrivée de l’été afin de rendre encore plus intense la couleur verte de l’herbe.

À l’automne, vous pouvez aussi tondre la pelouse à une hauteur très courte pour ensuite étaler une fine couche de terreau dessus. Vous verrez que vos herbes seront d’un vert agréable la saison prochaine.

Engrais avant ou après tonte ?

Tondre votre gazon avec une tondeuse est une étape importante de l’entretien de votre jardin, tout comme la scarification et l’arrosage. Il améliore aussi le développement des nouvelles pousses et feuilles. Ceux-ci doivent être épandus après la tonte de votre pelouse. En effet, la majorité sera retenue dans les feuilles et n’arrivera pas au sol. Votre gazon se retrouvera dans de piteux états. Le travail de la terre est aussi beaucoup plus facile sans les hautes herbes qui peuvent vous gêner. N’hésitez surtout pas à consulter les avis publiés sur la toile, notamment sur les sites spécialisés.

Combien de fois doit-on fertiliser son gazon en une année ?

Il faut l’arroser d’eau et le nourrir en éléments nutritifs 2 à 3 fois durant une année. En manque de nutriments, les mauvaises herbes ainsi que la mousse seront présentes. S’il est principalement constitué de graminées de saison, la fertilisation doit se faire 2 fois par an (en automne et au printemps). À l’inverse, s’il se compose de graminées de saison chaude, il faut le fertiliser 3 fois par an : au début ou à la fin du printemps et en été.

Comment conserver l'engrais organique ?

Pour une conservation optimale, vous pouvez le ranger à la maison, dans un endroit sec, à l’abri de la lumière et de la chaleur. Faites attention à ne pas le mettre à la portée des enfants.

Partager ce contenu

Astuces-Jardin.fr, 2022